Nicolas Winding Refn

Facebook Twitter

Bronson (film) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Bronson (film)

Pour les articles homonymes, voir Bronson. Bronson est un film britannique réalisé par Nicolas Winding Refn, sorti en 2008 et mettant en vedette Tom Hardy qui suit la vie du célèbre prisonnier britannique Michael Gordon Peterson (né en 1952) rebaptisé « Charles Bronson » par son promoteur de lutte. La vie de Charles Bronson est racontée sur une scène, sous forme de one-man-show, avec de nombreux flashback et un humour noir. Né dans une famille de classe moyenne respectable, Peterson, dit Charles Bronson, est connu pour avoir passé la majeure partie de sa vie dans des lieux de privation de liberté, prison et asile psychiatrique.

Il a passé 34 ans en internement carcéral et psychiatrique, dont 30 à l'isolement[1]. L'homme a une susceptibilité qui anime en lui une force et une violence difficilement égalables et possède un sens artistique marqué d'humour et d'une folle quête de célébrité. Grand Prix au Festival du film de Sydney 2009. BRONSON - Bande annonce. Glass Candy - Digital Versicolor. Charles Bronson (prisonnier) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Charles Bronson (prisonnier)

Charles Bronson Michael Gordon Peterson, alias Charles Bronson Charles Charlie Bronson (de son vrai nom Michael Gordon Peterson), né le 6 décembre 1952, est un criminel britannique souvent cité dans la presse comme le prisonnier le plus violent de Grande-Bretagne. À ce jour, il a passé 38 années en prison, dont 35 en isolement cellulaire. Ancien boxeur, il est condamné en 1974 à 7 années de prison pour un braquage raté, mais ses violences en milieu carcéral lui vaudront l'allongement de sa peine. Charles Bronson, né Michael Gordon Peterson, est né à Aberystwyth, au Pays de Galles. Avant d'être emprisonné, Bronson a eu une courte carrière de boxeur à mains nues dans l'East End de Londres, au cours de laquelle il s'est associé avec Lenny McLean.

Bronson a également tenté d'étrangler un autre patient, un pédophile, durant son incarcération au Rampton Secure Hospital. Drive (film, 2011) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Drive (film, 2011)

À Los Angeles, un jeune mécanicien taciturne (Ryan Gosling) effectue à l'occasion des cascades pour le cinéma et des convois pour la pègre. Venant d'emménager, il fait la connaissance de sa voisine Irene (Carey Mulligan), dont le mari est en prison, et de son petit garçon Benicio (Kaden Leos). Son patron Shannon voudrait le voir participer à des courses, et pour cela, sollicite le soutien financier du mafieux Bernie Rose.

Standard, le mari d'Irene, est libéré, et veut devenir honnête, mais il est tabassé par les sbires de Cook qui assuraient sa protection en prison : ils menacent de s'en prendre à Irene et Benicio s'il ne braque pas un prêteur sur gage pour rembourser les 5 000 dollars qu'ils exigent. Le conducteur (Driver en version originale) propose son aide à Standard. Il va ensuite brutaliser Cook, qui lui avoue que le véritable cerveau de l'opération est Nino (Ron Perlman), un autre mafieux. Sources et légendes : Version française (V. DRIVE - Bande-Annonce HD (VOST) Kavinsky - Nightcall (Drive Original Movie Soundtrack)