background preloader

Butte

Facebook Twitter

Permaculture, concept et application. Cultiver sur « buttes » Hugelkultur selon Sepp Holzer La technique de « couche chaude » permet de hâter les semis, les plantations, les transplantations et les repiquages.

Permaculture, concept et application

On dispose généralement d'intrants : couches de fumier et couches de bon compost ou terreau. Le fumier permet de chauffer rapidement la butte et le compost l’enrichit. Mais tout cela n’est pas du plus économe et du plus durable. Effectivement, toutes les techniques biologiques évitent de labourer la terre, d’utiliser des pesticides chimiques, sans pour autant passer par la case de « culture sur butte ». Bien couvrir son solne pas marcher sur les zones avant de cultiver pour garder un sol très meuble,laisser des racines mêmes mortes pour garder un sol léger et décompacté,favoriser la polyculture faisant office de traitement contre tous types de maladies et amener de la biodiversité dans sa densité.

Quelle est la richesse potentielle de départ de mon futur terrain ? Il y a trois techniques : ButteGrandFormat. La création de buttes. Avant de s’intéresser à la réalisation de buttes, il faut répondre à la question : ai-je besoin d’installer des buttes ?

La création de buttes

Si oui, pour quelles raisons ? Le choix du type de butte ne viendra qu’après avoir répondu à ces deux questions. Ai-je besoin d’installer des buttes ? La démarche permaculturelle commence par l’observation de son terrain et par la détermination précise de son projet et de ses objectifs. Réaliser des buttes peut aller à l’encontre des conclusions tirées de ces deux étapes, et en ce sens, être « anti- permaculturel ».

A titre d’exemple, une personne possède un jardin et elle dispose de peu d’heures tous les mois pour s’en occuper. Autre exemple, une personne souhaite cultiver dans une zone très aride, où le vent est très asséchant et la terre très drainante. Les planches permanentes de la Ferme de la Bourdaisière, juillet 2014 – certaines planches sont très peu surélevées ce qui ne permet donc pas de toutes les qualifier de buttes Les bonnes raisons d’installer des buttes ? Créer des buttes de permaculture. La permaculture est une culture sur butte.

Créer des buttes de permaculture

Pour créer vos buttes, il vous faut juste un bout de terrain, un double-mètre, un cordeau, une bêche et... de l'huile de bras ! Dans le cas ci-dessus, on a créé la butte au fur et à mesure, en la chargeant de compost, much, déchets verts,... Ci-dessous, nous décrivons comment créer des buttes dès la première année, en récupérant la terre des allées. Caractéristiques des buttes de permaculture : Orientation : nord - sud pour un ensoleillement idéal : le soleil chauffe le flanc est le matin, le flanc ouest l'après-midi Largeur des buttes : 1m20 pour désherber facilement au centre sans marcher dans la butte Longueur : indifférente. La réalisation des buttes : Réalisez un plan sur papier et prenez vos mesures. Sur le côté exposé au vent (ouest en général), plantez des groseillers, framboisiers, et autres arbustes qui serviront de coupe-vent gourmand.

Et maintenant, vous pouvez passer aux semis et plantations... Petit traité de jardinage en buttes. Cela fait quelques années que je me suis attaqué progressivement à mettre en buttes mon potager, et depuis déjà plus d’un an, la totalité de celui-ci est mis en buttes.

Petit traité de jardinage en buttes

Et je ne m’aperçois que maintenant que je n’ai jamais pris le temps de rédiger un article sur les avantages d’une butte comparé à un potager à plat. Il était grand temps que ce soit chose faite. Car les avantages d’une butte sont nombreux, et s’il y a bien une chose que je ne regrette pas, c’est d’avoir expérimenté cela, d’avoir pris le temps de butter progressivement à la main tout mon jardin. C’est donc quelque chose que je vous conseille largement, et voici les nombreuses raisons qui justifient ce conseil. Avantages géométriques : Tout d’abord, les buttes ont un avantage très simple et qui n’est pas négligeable, c’est leur côté esthétique.

Il y a ensuite un côté pratique évident, puisque la butte rend la terre moins basse. La butte permet également un gain de place, par une meilleure utilisation de l’espace. Fig.1 Fig.2. Technique de lasagne de culture au jardin. Article n° 7 (sur 9) : Technique issue du livre Le manuel des jardins agroécologiques, par l'association Terre et Humanisme.

technique de lasagne de culture au jardin

CartonFeuilles mortesTontesFeuilles mortesTontesTerreauPaillis Il n'y a rien de compliqué, il suffit d'empiler successivement des couches de matières organiques. Veiller toujours à bien arroser chaque couche lors de la création. Dans les endroits venteux, assurer une protection supplémentaire en doublant l'épaisseur de paillage. Il résidez dans sa simplicité de mise en oeuvre, les matériaux sont très facilement accessible, des feuilles et de la tonte, on peut en avoir chez soi ou en demander au voisin... Si vous utilisez des tuteurs, enfoncez-les dans le sol d'origine, car la lasagne ne peut assurer leur ferme maintien. Technique de lasagne de culture au jardin.