background preloader

Noeud Borroméen

Facebook Twitter

Anneaux borroméens. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Anneaux borroméens

Pour les articles homonymes, voir Borromeo. Nœud borroméen standard Origine et représentations[modifier | modifier le code] Anneaux borroméens utilisés comme symbole de la trinité chrétienne, image d'un manuscrit du XIIIe siècle La dénomination vient de l'utilisation qui en était faite dans les armoiries d'une famille italienne, les Borromeo. Assimilés au triskell, ils sont aussi parfois représentés comme emblème de l'unité des chevaliers de la table ronde dans les légendes arthuriennes. Nœuds borroméens ouverts[modifier | modifier le code] Entrelacs brunnien. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Entrelacs brunnien

Ce nœud à quatre brins est un entrelacs brunnien. Entrelacs brunnien à six composants. Topologie. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. un ruban de Möbius est une surface fermée dont le bord se réduit à un cercle.

Topologie

De tels objets sont des sujets étudiés par la topologie. La topologie est une branche des mathématiques concernant l'étude des déformations spatiales par des transformations continues (sans arrachages ni recollement des structures). La topologie s’intéresse plus précisément aux espaces topologiques et aux applications qui les lient, dites « continues ». Elle permet de classer ces espaces, notamment les nœuds, entre autres par leur dimension (qui peut être aussi bien nulle qu’infinie). Les espaces métriques ainsi que les espaces vectoriels normés sont des exemples d’espaces topologiques. Valknut. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Valknut

Valknut Le valknut (« nœud des occis » en vieux norrois , de valr , "guerriers tués" et knut , "nœud") est une figure composée de trois triangles entrelacés. C'est un symbole odinique évoquant la mort (dans le sens de la libération de l'âme) et les racines d' Yggdrasil (dans le sens de l'interconnexion des neuf mondes de la mythologie nordique).

Le nom "valknut" est un néologisme sans correspondance historique avérée. Histoire [ modifier ] Le valknut a été observé dès le VII ième Siècle sous deux formes topologiques distinctes : unicursale (pierre Tängelgarda) et tricursale (pierre de Lärbro). Triskèle. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Triskèle

Triskèle typique. Le triskèle, également orthographié triskell ou triskel ou appelé aussi triquètre ou triscèle (du grec τρισκελης, « triskélès » qui signifie à « trois jambes ») est un symbole représentant trois jambes humaines, ou aussi de trois spirales entrecroisées ou tout autre symbole avec trois protubérances évoquant une symétrie de groupe cyclique. Site de Newgrange en Irlande. Un triskèle représentant trois jambes est présent sur le drapeau de la Sicile depuis 1285[réf. nécessaire].

Ce symbole existe également depuis 1931[2] sur le drapeau de l'île de Man avec une même représentation, également au centre du drapeau mais avec une armure sur chaque jambe. Signification[modifier | modifier le code] De nombreuses significations ont été avancées sans qu’une seule puisse être privilégiée :[réf. nécessaire] D’après d’autres sources, notamment néodruidiques[Où ?] Popularisation[modifier | modifier le code] Le noeud borroméen entre dynamique et structure.

Le monde est ainsi fait : pour dénouer un noeud, il faut parfois l'emmêler encore plus pour qu'il se démêle mieux !

Le noeud borroméen entre dynamique et structure

Alexei Sossinsky, Noeuds, Seuil, 1999. Figure 1 Le noeud borroméen a été au centre de l'enseignement de Lacan les dix dernières années ; il s'agissait de donner aux analystes une écriture et une autre façon de penser, de penser les concepts (peut-on encore parler de concepts ?) Qui jusque là leurs avaient été transmis. Le noeud borroméen (figure 1), c'est cette structure qui lie les trois dimensions de l'imaginaire, du symbolique et du réel et ce lien se fait d'une façon assez extraordinaire : les dimensions de l'imaginaire, du symbolique et du réel ne font pas chaîne deux à deux, je veux dire que si vous les considérez deux à deux ces dimensions sont indépendantes, par exemple l'imaginaire ne fait pas chaîne avec le symbolique, deux à deux l'imaginaire et le symbolique sont indépendants, de même réel et imaginaire, réel et symbolique mais le noeud se fait à trois.

Figure 2. L'existence de Dieu selon le noeud borroméen, conférence de Valentin Nusinovici. L’ex-sistence de Dieu selon le nœud borroméen V.

L'existence de Dieu selon le noeud borroméen, conférence de Valentin Nusinovici

Nusinovici Lacan parle souvent de l’existence de Dieu. Il parle même de la prouver. On peut s’étonner que ce soit là affaire de psychanalyste. Mais on entrevoit pourquoi si on retient que la véritable formule de l’athéisme est que Dieu est inconscient , comme il le dit dans Les quatre concepts fondamentaux de la psychanalyse. Reste à préciser ce qu’il y a à entendre par « Dieu ».

La question de l’existence de Dieu Le problème est posé dans une conférence du 19 juin 1968 (publiée en annexe au séminaire L’Acte analytique). On a installé dans l’Autre, dit Lacan , quelque chose qui y est encore pour la plupart et qui s’appelle Dieu : Il vecchio con la barba. Mais le point essentiel est de savoir s’il existe ou pas.

Tant que ce ou sera maintenu il sera là. Trancher dans quel but ? Lacan ne dit pas que Dieu sera là tant qu’on n’aura pas prouvé qu’il n’existe pas. Approche du nœud borroméen. Lacan nous disait la dernière fois, dans la leçon II, que la trilogie freudienne Symptôme, Inhibition, Angoisse [1], correspondait à celle de Réel, Imaginaire et Symbolique (p. 19).

Approche du nœud borroméen

Pour saisir les différents sens d’un concept, par exemple celui de symptôme, le borroméen est utile puisque, comme on l’a vu, chacun peut l’utiliser, pour ainsi dire, à sa manière.