background preloader

Web 2.0

Facebook Twitter

Ressources

Numérique. LE RESEAU EPN ISERE.

Sitothèques

Médiation numérique. Mise en valeur de collections. OPAC 2.0. Champ de recherche unique Modifier Aussi appelé "onebox search" ou "google-like search".

OPAC 2.0

Interfaces visuelles Interface de visualisation des champs et des résultats : cartographies, nuages de tags. Recommandation Mise en valeur de documents : avis, statistiques de prêts, profils d'emprunteurs... Critiques et citations des usagers mutualisés entre bibliothèques, sans identification et avec modération BM Saint Herblain. Interfaces thématiques Classement par thème et interfaces à destinations de catégories spéciques du public. Interface spéciale teenagers : Libraryloft International Children's digital library Opac de Nelsonville public library (basé sur Koha) OCLC Dewey Browser(site) (interface spéciale bibliothécaire...)

Et aussi En Espagne : harmonisation des adresses internet et des modèles graphiques. Récapitulatif des sites particulièrement innovants de bibliothèques francophones AISNE - Opsys (site) HAUT RHIN (Basé surAFI-OPAC 2.0) (site) VAL D'OISE : (Albums), (Cassettes), (Expositions). Podcasting - Succès Bibliothèque: A Best Practices Wiki. Podcasting is a simple means of distributing audio content over the Internet, taking advantage of the power of RSS.

Podcasting - Succès Bibliothèque: A Best Practices Wiki

Content consumers (end-users) can subscribe to a feed of a producer's audio content and receive automatic downloads of new content as it is made available online. A more comprehensive discussion of podcasting can be found in the Wikipedia entry on podcasting. For the library that works hard to produce audio content such as recordings of programs or library tours, podcasting can be an effective means of making that content more widely available.

The following is a list of libraries and affiliated organizations that are currently podcasting and offering selected podcast resources service: Fanny Georges, Maître de conférences à l'université de la Sorbonne Nouvelle-Paris III. Atelier Webmaster 2009 - web 2.0. Découvre le Web 2.0 avec Christophe Jaeglin. Pour ce numéro, j’ai interviewé Christophe Jaeglin, qui anime la rubrique allemand dans le Café et plusieurs sites et blogs en même temps que ses cours en collège. Il a aussi une dimension inter-langues et est un grand spécialiste du web 2.0. Vous l'avez peut-être déjà rencontré, en ligne ou hors ligne, à Cyber-langues par exemple. Q : Selon vous, qu’est-ce que le Web 2.0 ? CJ : « Alors que le Web1.0 (1991-2003) ne comportait que des pages statiques en lecture seule et conçue en HTML, le web 2.0 (2004-2010?)

Est basé sur l'interaction des utilisateurs d'un site en XML, donc de pages dynamiques, utilisés par des réseaux sociaux. Le Web2.0 représente donc par son aspect collaboratif l'allié naturel des enseignants de langues: il permet de créer ensemble, stocker et diffuser (en général par le blog ou le wiki) des ressources multimédia. » Q : Avez-vous des exemples concrets ? CJ : « Une des applications du Web 2.0 est la webconférence (ou webinar). Et voici plusieurs sites en anglais :

Outils du web 2.0

Folksonomies. Le terme de folksonomie est apparu récemment sur le web pour désigner le phénomène d’indexation des documents numériques par l’usager.

Folksonomies

On rencontre également fréquemment le mot tag qui désigne en quelque sorte un mot-clé. Le terme de folknologie est aussi employé, mais plus rarement. L’usage du mot folksonomie semble donc plus opportun. L’architecte de l’information Thomas Vander Wal a forgé ce terme en combinant la taxinomie (règles de classification, taxonomy en anglais) et les usagers (folk). Ce phénomène ne cesse de prendre de l’ampleur avec l’avènement des nouvelles technologies du web, dites « web 2.0 », qui donnent plus de possibilités d’expression à l’internaute. Le phénomène est-il durable ou n’est-ce qu’un effet de mode ? Caractéristiques Les folksonomies constituent la possibilité pour l’usager d’indexer des documents afin qu’il puisse plus aisément les retrouver grâce à un système de mots-clés. Web 2.0 : le glossaire.

Bibliothèque 2.0