background preloader

Sport

Facebook Twitter

Ces sportives qui ont marqué l'histoire. Si aujourd'hui le sport de haut niveau tend à se féminiser, c’est grâce à des sportives déterminées qui ont marqué l’histoire par leurs exploits et continuent aujourd'hui de bousculer les règles. Fanny Blankers-Koen remporte une quatrième médaille d'or au relais 4x100m. (© Popperfoto/Getty Images) Qui sont ces femmes émancipées et multi-casquettes qui ont marqué l'histoire et changé les règles du sport ? Adidas célèbre les sportives de notre génération dans sa campagne #HereToCreate, des athlètes comme Fanny Blankers-Koen ou Candace Parker pour qui l’important n’est pas seulement de participer, mais de tout donner sur le terrain comme un moyen d'expression et d'émancipation. « Les femmes investissent le sport » Il a fallu attendre les Jeux Olympiques d’été de 1928 pour que le sport féminin apparaisse au programme de la compétition.

Les anneaux des Jeux olympiques. Même si les inégalités persistent, le sport tend à se féminiser. Y’a pas d’âge pour scorer La première marathonienne. Les politiques sportives en France: 2nd meeting of the High-Level Group on Grassroots Sport. The second meeting of the High-Level Group on Grassroots Sport took place on 22 January 2016 in Brussels. The group concentrated on the issues of social inclusion and health and, following a proposal from the group's chair, it agreed to broaden the scope of its work to include infrastructure and urban planning in the context of grassroots sport. Social Inclusion and the role of grassroots sport The group agreed to focus on the social inclusion of migrants in EU countries through grassroots sport, while not excluding other "hard-to-reach" groups of society. Challenges created by the current migration crisis were at the core of the discussion. That has been running for the past twenty years.

Grassroots sport's contribution to a healthy society Peter Krustrup, University of Copenhagen, gave a lecture on the issue of grassroots sports and health. (Source) Comment le PSG contrôle ses supporters. Depuis l’arrivée de QSI, le PSG est entré dans une ère nouvelle, sur le terrain, avec des stars, et dans les tribunes, avec un nouvel habillage du Parc et une volonté affirmée de transformer le public, pour tourner la page des violences. Pour que rien ne vienne perturber cette belle vitrine, le club de la capitale exerce un contrôle étroit sur ses supporters, allant bien au-delà de la légitime lutte contre la violence et les discriminations. Augmentation du prix des places, conditions générales de vente strictes, surveillance et encadrement minutieux des spectateurs, banderoles censurées, annulations d’abonnement ou de billets à l’extérieur et liste noire de fans contestataires longtemps suspectée et fraîchement prouvée par la CNIL.

Bienvenue dans le monde merveilleux, lisse et légèrement flippant du PSG. La reprise du championnat de Ligue 1 a été l’occasion pour le PSG de faire de nouveau parler de lui. La CNIL tonne Plan de sécurité, Qataris et nouveau public L’ordre règne au Parc. Le PSG continue d'exclure certains de ses supporters. Le refoulement, puis l'expulsion de plusieurs centaines de supporters parisiens, munis de billets et qui n'étaient pourtant pas interdits de stade, lors de la demi-finale des féminines du PSG face à Glasgow, samedi soir, tend à démontrer que le club de la capitale poursuit sa politique de tri à l'égard de son public.

Peu soucieux, semble-t-il, des investigations menées par la CNIL et des décisions politiques en faveur d'un dialogue avec les supporters. Les expulsions arbitraires de supporters du Parc des Princes n'effraient décidément pas les dirigeants du PSG. Après l'affaire de Yoann Seddik, ce supporter parisien exclu du stade pour avoir lancé un chant critique à l'égard de la politique d'abonnement du PSG, les dirigeants du club de la capitale ont récidivé, sans ménagement, ce samedi, lors du match opposant les féminines du PSG à Glasgow. Et pour s'assurer qu'aucun supporter contestant sa politique ne puisse assister à cette rencontre, le PSG n'a pas lésiné sur les moyens. La pub raffole des sportifs. QUI A DIT : « Pour Adidas, je travaille sans problème. Ça concerne mon outil de travail et ça me convient.

Mais, jamais, jamais, je ne me disperserai dans la pub tous azimuts, comme certains le font. Moi, je suis footballeur, pas bouffon » ? Réponse : Zinedine Zidane, en juin 1997*. .. Les temps ont bien changé. . « On est passé du loisir à quelque chose de profond, un fait de société majeur. » Pour Gilles Portelle, directeur général d'Havas sports, la place du sport dans la vie de tous les jours est telle que les athlètes peuvent désormais tout vendre. « Les sportifs parlent à tout le monde », assure-t-il.

Qui sont les plus demandés ? Zidane, bien que retraité, est toujours le plus recherché. Sont-ils de bons acteurs ? « Le pire qu'on puisse faire à une star, c'est de faire comprendre à la population tout entière qu'elle est venue payer ses impôts », dit Christophe Lafarge. Font-ils vendre ? Certaines pubs montrant des sportifs ont dépassé les espérances des annonceurs. La pub pour l'agro-alimentaire recrute (même) les sportifs - L'Express Styles. "Fruité, c'est plus musclé", "Goûtez-le vous aussi", "On r'met ça? ", "Ouf, il reste un Kinder Bueno": de Michel Platini à Nicolas Anelka, Jo-Wilfried Tsonga, les sportifs monopolisent les écrans publicitaires pour les produits agro-alimentaires.

Ca change des bêtes marques sportives. Retour sur les raisons d'un paradoxal succès, avec le spécialiste Benjamin Bloch, ancien rédac chef de Culture Pub. Ce n'est pas contradictoire pour un sportif de vanter les mérites de la junk food? Au contraire, les marques agro-alimentaires assoient la crédibilité de leur produit grâce à leur mode de vie sain! >>VIDEO: ci-dessous, sélection de pubs comestibles avec des sportifs français Les sportifs, en muses publicitaire pour Danette, Cristaline ou Kinder, c'est une tendance nouvelle?

Ils n'ont pas intéressé grand nombre pendant longtemps, simplement sponsorisés par des marques de sport. Le phénomène s'essoufflera-t-il un jour? Pourquoi s'acharner à mettre en scène des sportifs qui jouent comme des pieds? Vie privée des sportifs et impact sur les contrats de travail et de sponsoring - RMS Avocats. Alcool, infidélité, violences… ou l’avenir des contrats lorsque les sportifs ‘dérapent’ * Sort des contrats de travail et sponsoring en présence de fautes commises par les sportifs dans le cadre de leur vie privée Presse, télévision, internet… Au lendemain d’une affaire de mœurs retentissante mettant en cause certains joueurs de football internationaux*, nombre d’entre nous s’interrogent sur les retombées que de telles frasques pourraient avoir sur leurs images, et a fortiori leurs contrats. Et pour cause, s’il ne fait aucun doute que la simple mention de leurs noms dans des affaires de proxénétisme salisse leur image, la question des conséquences que cela peut avoir sur leurs contrats de travail ou de sponsoring est plus hasardeuse.

Ainsi, comme tout individu, le sportif a le droit au respect de sa vie privée. Les conséquences de leurs comportements seront différemment appréciées en fonction du contrat en jeu. . - Commun accord ;- Force majeure ;- Faute grave. Sports - La presse anglaise bientôt interdite de publication sur la vie privée des sportifs ? Présidentielle au Niger : l'opposition dénonce une mauvaise organisation du scrutin En savoir plus Attentats à Homs et Damas, bilan le plus meurtrier depuis octobre 2014 En savoir plus Cambadélis favorable à une primaire à gauche "à l'hiver prochain" En savoir plus Référendum décisif pour le président bolivien Evo Morales En savoir plus Verdun : Français et Allemands, la mémoire de tous les combattants En savoir plus Kerry annonce un "accord provisoire" sur une cessation des hostilités en Syrie En savoir plus Vidéo : le "Brexit" serait "une énorme erreur" En savoir plus Les Fidji pansent leurs plaies après le plus puissant cyclone de leur histoire En savoir plus Un nouveau chef d'état-major en Corée du Nord En savoir plus Primaires républicaines : Donald Trump triomphe Caroline du Sud En savoir plus Caucus du Nevada : courte victoire de Hillary Clinton face à Bernie Sanders En savoir plus.

Les sportifs égéries des grandes marques. Vêtements, montres, voitures et autres produits de beauté, les sportifs de haut niveau ont investi depuis longtemps l'univers de la mode et du luxe. En signant des contrats parfois mirobolants, à l'image de Tiger Woods (Rolex, Nike) ou de Roger Federer (Mercedes, Nike, Lindt), ils prêtent leur image à des marques qui misent sur leur élégance, leur jeunesse ou leur tempérament de battant.

Un phénomène pas si nouveau mais qui a pris de l'ampleur ces derniers mois, comme le montrait le baromètre Cosmétique Mag/Lexis Nexis BIS des égéries de la beauté publié en mars 2013. Retour sur ce phénomène avec quelques sportifs emblématiques devenus les égéries de grandes marques. Les footballeurs se font une place de choix Quand on pense aux sponsors et à la publicité, on pense forcément au football, sport le plus populaire et donc le plus lucratif au niveau mondial. Dans le même genre, Louis Vuitton avait lui aussi frappé fort en 2010, faisant poser ensemble Pelé, Diego Maradona et Zinedine Zidane. L'image du sportif dans la publicité. Le sport et la stratégie d'image. (Photo: Adidas) La stratégie d'image revête une importance critique pour la création de valeur pour les entreprises et le commerce du sport ne fait pas exception.

Une stratégie d'image bien établie est synonyme de clientèle fidèle et de prix plus élevés et constitue un actif de grande valeur qui stimule les recettes et la croissance de l'entreprise. Elle se trouve au centre de nombreuses transactions commerciales dans le domaine du sport, notamment sous forme d'accords de parrainage et de l'exploitation de produits dérivés. Au cœur de la stratégie d'image se situent les marques. Les marques Les marques sont d'importants actifs commerciaux Elles développent la confiance et la fidélité à l'égard d'un produit Elles constituent une garantie pour le consommateur La marque est un véritable certificat d'origine qui permet au client de reconnaître un produit venant d'une entreprise donnée.

Droits attachés à l'image À vos marques ... Protection internationale des marques. Marketing sportif : comment les marques peuvent-elles contribuer à un nouvel esprit sportif. L’idée que l’on se fait du sport s’associe souvent à une notion de valeurs partagées. Valeurs englobant de nombreux critères : loyauté, honnêteté, acceptation des règles, respect des autres, respect de soi-même, égalité des chances, accepter la défaite avec dignité, garder le respect de l’adversaire dans la victoire, ne pas utiliser de moyens déloyaux, respect de l’officiel et acceptation de ses décisions, contrôle de ses émotions… Le marketing sportif de nos jours exploite cette tendance et se positionne à travers des valeurs.

Cependant le sport ne représente pas que des valeurs, mais est également régi par des règles. Or, aujourd’hui, les règles semblent poser problème vu les nombreux accrochages récents sur le terrain et hors terrain : durant les matchs de football, certains joueurs subissent insultes racistes ; les milieux du cyclisme, athlétisme sont fréquemment frappés par le scandale du dopage ; les supporters n’acceptant pas la défaite deviennent violents aux sorties de matchs… SPORT: Les MARQUES dans la mélée. «Le sport est un atout pour le groupe Lagardère car c'est un marché mondial, fragmenté et en forte croissance.

C'est une véritable économie et pas seulement un hobby ou une mode », plaidait déjà Arnaud Lagardère en annonçant, l'an dernier, la refonte de la division sport de son groupe et, par la même occasion, l'acquisition de Best, une société américaine spécialisée dans la représentation d'athlètes. Le patron du groupe médias clamait haut et fort son souhait de devenir leader mondial du secteur d'ici cinq ans. C'est dire qu'il ne doute pas de l'opportunité d'investir dans le sport. Et les prévisions des instituts lui donnent raison. Selon le cabinet PricewaterhousecCoopers, le marché du sport pèserait environ 125 milliards de dollars en 2011 . De quoi donner envie aux marques, à toutes les marques, pas seulement à celles dont l'activité est liée aux sports, de se lancer dans la mêlée.

Un résultat inespéré pour la marque. L'effet Mondial 1998 Le paysage médiatique se transforme. Ligue 1- OM - Michel (OM): «L'histoire se répète» Bleus - XV de France: David Smith non éligible. Social Media Monitoring, Analytics and Alerts Dashboard. Le grand Pat croque la grosse pomme. Après Zidane, c’est un autre glorieux de l’âge d’or des Bleus qui s’apprête à faire ses grands débuts comme entraîneur : Patrick Vieira, nommé pour coacher le New York City FC de Lampard, Pirlo et Villa en MLS. La mission s’annonce assez casse-gueule, mais aussi pas mal formatrice si elle réussit, avec un retour programmé en Premier League d’ici trois ans si tout se passe bien. La nouvelle saison de MLS débute le 6 mars. En ce moment, l’heure est aux réglages, aux matchs de préparation, aux transactions, aux ajustements d’effectif. Certaines équipes sont plus sereines que d’autres, avancent avec un peu plus de certitudes.

Le cas de New York City FC est assez particulier puisque cette franchise s’apprête à disputer seulement sa deuxième saison. Retour à Manchester dans 3 ans ? Là où Parreira et Gullit ont échoué La ligue nord-américaine possède ses propres spécificités qui peuvent déstabiliser quiconque n’y est pas habitué. Retrouvailles avec Lampard le vieux rival Par Régis Delanoë. La belle façade du tennis français vole en éclats.