background preloader

Vr

Facebook Twitter

Un casque VR taillé dans un emballage de Coca-Cola. 10 mots pour parler le langage de la réalité virtuelle. Tilt Brush by Google. Tilt Brush : le photoshop version VR. Tilt Brush est un logiciel de création et de retouche d’image en développement, spécialement conçu pour être utilisé avec les casques de réalité virtuelle.

Tilt Brush : le photoshop version VR

Le Photoshop VR Si Photoshop est LE logiciel de référence quand il s’agit de création et de retouche d’image, il ne permet pas encore de concevoir des projets en réalité virtuelle. Aujourd’hui, si vous ne savez pas coder, il vous est quasiment impossible de réaliser quoi que ce soit dans ce domaine. Et bien avec Tilt Brush ça pourrait changer. Le logiciel, créé par Skillman & Hackett, une start-up basée à San Francisco, encore en développement, permet de dessiner en 3D tout autour de soi dans un univers virtuel. Interface soignée et fonctionnalités Même s’il n’est pas encore disponible, les vidéos de démonstration sont convaincantes. Partager son travail Si vous souhaitez partager votre travail, sur les réseaux sociaux par exemple, une simple capture d’écran ne suffira pas cette fois.

Application smartphone Logiciel récompensé source. Comment créer une vidéo VR à 360 degrés. La mode actuelle est de produire des vidéos VR à 360 degrés,.

Comment créer une vidéo VR à 360 degrés.

Avec Youtube et Google Chrome vous pourrez obtenir de vrai immersion au coeur de l'action. Pour cela vous aurez besoin d'un système qui puisse enregistrer les différents angles de prises de vues (dessus/dessous, droite/gauche et devant/derrière). Différentes solutions vous sont proposées... Les solutions d'enregistrement : Cardboard Design Lab – Android-Apps auf Google Play. Génération « aléatoire » d’un univers. Sélection des meilleurs sites d’achat du Cardboard. Depuis la sortie du Google Cardboard lors de la Google I/O 2014, le succès de ce casque en carton est indéniable.

Sélection des meilleurs sites d’achat du Cardboard

Il s’était vendu en juillet 2015, soit à peine plus d’un an après sa sortie, plus d’un million de Cardboards en cumulant les chiffres de vente des différents producteurs et vendeurs. Il faut dire que le Cardboard est un concept pour le moins excellent : à l’aide d’un simple casque en carton, il est possible de bénéficier, avec son Smartphone, d’expériences en 360 et de réalité virtuelle. L’immersion est garantie, l’expérience unique, et son effet auprès de vos amis assuré.

Face au succès du Cardboard, de nombreux sites marchands se sont emparés des patrons diffusés librement en Open Source par Google afin de proposer à la vente leurs propres Cardboards. Mais comme pour tout produit, il existe des Cardboards de qualité et de prix bien distincts. Depuis la Google I/O 2015, Google a diffusé les plans d’une seconde version du Google Cardboard.

Qualités du Cardboard : son prix. Génération « aléatoire » d’un univers. Apprenez à designer une application VR pour Cardboard avec Google. Avec la Google I/O 2015, Google a dévoilé ses plans pour le Google Cardboard : permettre à tous les développeurs de créer des applications en réalité virtuelle pour leur célèbre casque VR en carton.

Apprenez à designer une application VR pour Cardboard avec Google

Or, il s’avère que s’il existe à l’heure actuelle de très bon développeurs iOS ou Android, peu de développeurs peuvent encore se revendiquer d’être expert dans le domaine de la réalité virtuelle. Et pour cause, le domaine est encore très jeune et les technologies évoluent quasiment toutes les semaines. Pour David Nahon, "la dimension sociale est indispensable pour que la réalité virtuelle soit un succès" L'Usine Digitale - Comment l'engouement actuel pour la réalité virtuelle peut-il se traduire en un succès commercial ?

Pour David Nahon, "la dimension sociale est indispensable pour que la réalité virtuelle soit un succès"

David Nahon - Je réfléchis depuis deux ans à une classification pour analyser le succès potentiel d'un système de réalité virtuelle auprès du grand public. Je l'ai baptisée MADISK, pour "Multipurpose, Affordable, Deployable, Immersive, Social, Killer usage". L'appareil se doit d'avoir un vaste champ d'applications, et il lui en faut au moins une qui soit complètement unique. C'est ce qui crée le besoin. Pour Oculus, la killer app c'est le jeu vidéo à la première personne. Il faut aussi que le produit soit facile à utiliser. Quant à l'immersion, elle passe par la latence, la résolution, la rémanence sur l'écran.

Et l'aspect social ? Avec Oculus, Facebook essaie de mettre la main sur les modes de communication du futur. Le géant des réseaux sociaux Facebook a mis la main sur le petit génie de la réalité virtuelle, Oculus Rift, pour 2 milliards de dollars.

Avec Oculus, Facebook essaie de mettre la main sur les modes de communication du futur

Une annonce qui en a étonné plus d'un. Que vient faire Facebook sur le terrain du hardware, qui plus est de la réalité virtuelle? Signe de cette incompréhension, le titre de Facebook a décliné sur Wall Street mercredi 26 mars. Mais comme l'a rappelé Mark Zuckerberg dans sa conférence téléphonique avec les investisseurs, le réseau social a l'oeil sur de nouveaux modes de communication. Un plan sur le long terme Cette acquisition permettrait au réseau social d'accéder à de nouveaux modes d'interactions. La manière concrète dont Facebook pourrait utiliser Oculus Rift n'est pas encore claire, d'où les nombreuses interrogations après cette annonce. La réalité virtuelle, un marché de 30 milliards de dollars en 2020 ? L’effervescence bat son plein avec les multiples annonces de produits de réalités virtuelle et augmentée.

La réalité virtuelle, un marché de 30 milliards de dollars en 2020 ?

La promesse : une explosion des usages dans le grand public. Selon le cabinet Digi Capital, le marché mondial devrait atteindre 150 milliards de dollars en 2020. Mais c’est la réalité augmentée qui en représenterait la part de lion : 120 milliards de dollars. La réalité virtuelle ne pèserait donc - que - 30 milliards ! Peut-on croire à des prévisions aussi mirobolantes ? 5 milliards dans les jeux vidéo dès 2018 Le marché devrait exploser d’abord dans les jeux vidéo. Facebook-oculus-sony-morpheus-la-realite-virtuelle-se-concretise-pour-le-grand-public. Quelle technologie se cache derrière la "réalité cinématique" de Magic Leap qui a séduit Google ? Le fondateur de Magic Leap est Rony Abovitz, un ingénieur bio-médical qui a déjà connu un certain succès dans la robotique chirurgicale avec Mako Surgical.

Quelle technologie se cache derrière la "réalité cinématique" de Magic Leap qui a séduit Google ?

Dans le New York Times, cet inventeur excentrique (et volontiers lyrique, lorsqu'il décrit ses projets) décrit Magic Leap comme "une sculpture de lumière en 3D projetée sur la rétine" avec une résolution proche de celle de l'œil humain. Et cette résolution pourrait bien être l'innovation qui fera la différence avec les prototypes existants (comme celui de Nvidia). Des composantes matérielles et logicielles Magic Leap travaillerait à la fois sur une solution matérielle et logicielle.

Côté hardware, une technologie portable, doublée d’une interface capable de créer des images dynamiques en 3D avec lesquelles les utilisateurs pourraient interagir.