background preloader

Existe-t-il une vie sur Mars ?

Facebook Twitter

Eau. Après avoir découvert de l'eau sur Mars, la Nasa freinée par les microbes de son robot. Par Francetv info avec AFP Mis à jour le , publié le Après avoir découvert de l'eau sur Mars, la Nasa fait face à une situation des plus frustrantes.

Après avoir découvert de l'eau sur Mars, la Nasa freinée par les microbes de son robot

L'agence spatiale américaine est confrontée à l'impossibilité de laisser davantage progresser son robot Curiosity, de crainte que le petit laboratoire mobile ne contamine la planète rouge avec des microbes terrestres. "Curiosity n'est pas fait pour aller dans des endroits pouvant abriter une vie microbienne, explique à l'AFP Michael Meyer, scientifique au sein du programme d'exploration martienne de la Nasa.

Pour cela, il nous faudrait un plus haut degré de propreté. " Problem loading page. Curiosity découvre une preuve de l'existence d'eau liquide sur Mars. Les conditions chimiques nécessaires à la vie. Rating: 4.3/5 (8 votes cast) Introduction Avant de pouvoir déterminer les conditions nécessaires à la vie, il faut pouvoir définir ce qu’est la vie.

Les conditions chimiques nécessaires à la vie

Et définir ce qu’est la vie n’est pas une tâche facile. Pierre Kerner dans son dossier sur l’arbre du vivant nous a dit qu’il fallait considérer la vie non comme une substance aux propriétés éternelles, mais plutôt comme le résultat d’un processus issu de sélection naturelle. Et les caractéristiques du processus du vivant peuvent être décrites par la capacité de celui-ci à: croîtrese nourrirse reproduireévoluer Pour tenter de compléter la défintion de Pierre, on pourrait aussi ajouter un élément important qui est celui de la capacité symbiotique du vivant. Origine de la vie. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Origine de la vie

Cet article concerne l'aspect scientifique des origines de la vie. Pour les aspects mythiques et religieux, voir Cosmogonie. Pour la théorie aristotélicienne, voir Génération spontanée. Eau sur Mars. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Eau sur Mars

Une vue d'artiste de ce à quoi la planète Mars a pu ressembler, sur la base de données géologiques. Il y a un certain nombre[13] de preuves directes et indirectes de la présence d'eau sur ou sous la surface, telles que des lits de ruisseaux[14],[15],[16], les calottes polaires, des mesures spectroscopiques[17], des cratères érodés ou des minéraux dont l'existence est liée directement à la présence d'eau liquide (tels que la goethite), de l'hématite cristalline grise, des phyllosilicates, de l'opale[18] et des sulfates[19],[20].

Il est aujourd'hui généralement admis que Mars a possédé de grandes quantités d'eau très tôt dans son histoire[49], période durant laquelle neige et pluie tombaient sur la planète, créant rivières, lacs et peut-être même océans[50],[51],[52]. De grands dépôts d'argile ont été produits. la vie a peut-être même vu le jour. Résultats des sondes[modifier | modifier le code] Mariner 9[modifier | modifier le code] Curiosity trouve de nouvelles preuves de présence d'eau sur Mars. Avec toutes les aventures du robot Philae sur la comète Tchouri, on aurait tendance à oublier que sur Mars, Curiosity est toujours en plein travail d’étude du sol de la planète rouge.

Curiosity trouve de nouvelles preuves de présence d'eau sur Mars

Sa mission principale, la recherche de preuves de l’existence d’une vie passée ou actuelle sur Mars. Grâce aux données envoyées par le rover martien, les chercheurs de l’Institut Niels Bohr de l’université de Copenhague ont découvert de nouvelles preuves tangibles de la présence d’eau liquide sur la planète rouge. De l’eau à l’état liquide sur Mars ? Dans un communiqué publié par l’Institut Niels Bohr, le coauteur des travaux Bo Madsen explique « Nous avons découvert du perchlorate de calcium dans le sol […], une substance qui sous certaines conditions absorbe la vapeur d’eau présente dans l’atmosphère ».

Pour faire simple, le perchlorate de calcium permet d’abaisser le point de congélation de l’eau, ce qui fait en sorte que cette dernière reste à l’état liquide à des températures plus basses. La Nasa annonce la résolution d'un mystère : il y a de l'eau liquide sur Mars. SUSPENSE.

La Nasa annonce la résolution d'un mystère : il y a de l'eau liquide sur Mars

Le rendez-vous avait été pris jeudi 24 septembre 2015, via un texte succinct publié sur le site de l'Agence spatiale américaine. "La NASA est sur le point d'annoncer la résolution d'une énigme martienne". La découverte en question a été rendue publique lundi 28 septembre 2015 au cours d'une conférence de presse diffusée en direct sur Internet à partir de 17 h 30 (heure de Paris). Une annonce qui fait suite à un article scientifique publié dans le magazine Nature Geoscience. Elle avait été précautionneusement gardée secrète jusqu'au dernier moment, mais la liste des intervenants conviés à cette conférence donnait une indication assez claire de la révélation en question.

Structures de type Recurring Slope Lineae (RSL) à la surface de Mars. Ces zébrures, observables par l'instrument HiRISE (une caméra embarquée à bord de la sonde Mars Reconnaissance Orbiter), apparaissent en effet de manière saisonnière. Ce phénomène est connu depuis plusieurs années. Entretien. ÉTRANGE. Curiosity : De nouvelles similitudes entre Mars et la Terre. Vie sur Mars. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Vie sur Mars

Vue d'artiste de Mars terraformée et rendue habitable par la présence d'eau liquide en quantité. Premières spéculations[modifier | modifier le code] Si la première observation des calottes polaires martiennes date du milieu du XVIIe siècle, il faut attendre la seconde partie du XVIIIe siècle pour que William Herschel constate que leur étendue augmente puis diminue alternativement sur chaque hémisphère en fonction des saisons. Les théories concernant la vie sur Mars se multiplient à la fin du XIXe siècle, suite aux observations de canaux martiens — qui finalement se révélèront n'être que de simples illusions d'optique. Ainsi, en 1895, l'astronome américain Percival Lowell publie son livre Mars, suivi en 1906 par Mars et ses canaux, dans lesquels il propose l'idée que ces canaux sont le fruit d'une civilisation disparue depuis longtemps[1]. Eau sur Mars.