background preloader

Palestine-Israël

Facebook Twitter

2014 jeunesse reve intifada. Hicham est né avec la deuxième Intifada il y a 14 ans tout juste et aujourd'hui, dans son camp de réfugiés de Jérusalem-Est, il se prend à rêver d'un nouveau soulèvement pour défendre Al-Aqsa, l'emblématique mosquée de la Vieille ville.

2014 jeunesse reve intifada

Le troisième lieu saint de l'islam est sur toutes les lèvres dans la partie palestinienne occupée et annexée de Jérusalem. Chômage, brimades, colonisation... Les raisons de la colère qui se manifeste aujourd'hui sont multiples, mais c'est pour Al-Aqsa que tous disent être prêts à se battre. Le Hamas entre dans la cour des grands. Si Tsahal a gagné la guerre sur le plan militaire, le Hamas pourrait bien l'avoir gagnée sur le plan politique.

Le Hamas entre dans la cour des grands

L’accord de cessez-le-feu "de longue durée" conclu entre le gouvernement israélien et les responsables du Hamas est largement commenté par les éditorialistes en Israël. Pour Tzvi Barel, du journal Ha’Aretz, “n’en déplaise à Izzat Al-Rishq [Hamas] et Ramadan Shalah [Djihad islamique], le cessez-le-feu n’est ni une ‘victoire contre l’ennemi sioniste’ ni une ‘neutralisation de ses capacités de dissuasion’.

2014 Gaza : "Une guerre sans perspectives" "Comment sortir de l’impasse diplomatique", interroge Le Temps, à Genève, qui résume bien la situation sur le terrain et l’impuissance des parrains politiques de l’un comme de l’autre camp.

2014 Gaza : "Une guerre sans perspectives"

Aujourd’hui, "le tour tragique des affrontements complique d’autant plus les tractations pour jeter les bases d’une trêve durable que le Hamas n’a plus rien à perdre. Quant à l’opinion israélienne, elle veut elle aussi aller le plus loin possible avant que les armes ne se taisent, car elle voit s’allonger la liste de ses soldats rentrés de Gaza dans un cercueil et exige qu’ils ne soient pas morts pour rien", poursuit le quotidien suisse. C'est un droit de résister Selon Mehdi Hasan, rédacteur en chef politique du New Statesman britannique, les critiques vis-à-vis d’Israël sont justifiées, même si les défenseurs occidentaux de l’Etat hébreu les estiment disproportionnées par rapport à celles émises à l’encontre des "Etats voyous".

Politique perverse du Hamas. 2014 Guerre à gaza. Le Monde.fr avec AFP et Reuters | • Mis à jour le Un dimanche encore très sanglant à Gaza.

2014 Guerre à gaza

Alors que les Israéliens et les Palestiniens s'étaient mis d'accord sur le principe d'une trêve de deux heures, à la demande du Comité international de la Croix-Rouge (CICR), des bombardements intenses ont eu lieu à Chadjaiya, une banlieue de Gaza. 2014 Les conditions du Hamas pour une trève. Le Hamas a transmis à plusieurs pays, samedi 19 juillet, les conditions qu'il estime nécessaires pour observer une trêve avec Israël, douze jours après le début de l'opération israélienne « Bordure protectrice », lancée par les Israéliens pour détruire les sites de lancement de roquettes du mouvement palestinien qui contrôle Gaza.

2014 Les conditions du Hamas pour une trève

Les faits : au moins 47 Palestiniens sont morts samedi, les combats s'intensifient. 2014 Position B. Netanyahou. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Hélène Sallon (Jérusalem, envoyée spéciale) Depuis le début de l'opération « Bordure protectrice », lancée le 8 juillet, Benyamin Nétanyahou avait réussi à imposer la retenue aux « faucons » de son gouvernement et de son parti, le Likoud, qui réclamaient d'en finir une fois pour toutes avec le Hamas, par une vaste opération au sol.

2014 Position B. Netanyahou

Il a finalement cédé en partie, jeudi 17 juillet, en annonçant l'entrée des troupes à Gaza pour une opération limitée. 2014 Palestine : le Hamas et l'OLP ont conclu un accord de réconciliation. 2013 Raid israélien sur la bande de Gaza. L'armée israélienne a mené un raid aérien mercredi 14 août dans la bande de Gaza à la suite de deux tirs de roquettes qui se sont produits peu avant la reprise des négociations israélo-palestiniennes, a annoncé le porte-parole de l'armée.

2013 Raid israélien sur la bande de Gaza

L'attaque visait deux sites de lancement. "Le Hamas doit rendre des comptes pour toute violation de la souveraineté israélienne et le régime terroriste qu'il a mis en place portera la responsabilité de toute activité terroriste émanant de la bande de Gaza", a affirmé le porte-parole de l'armée.

L'enclave côtière est contrôlée depuis 2007 par le mouvement islamique, qui s'oppose à la reprise mercredi des négociations israélo-palestiniennes sous l'égide des Etats-Unis. Le parti, qui prône la lutte armée contre Israël, conteste la représentativité du président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas. 2013 Reprise des négociations. Un premier groupe de 26 prisonniers palestiniens de longue date a été libéré mercredi 14 août par Israël, quelques heures avant la reprise des négociations directes de paix entre l'autorité arabe et l'Etat hébreu.

2013 Reprise des négociations

Onze d'entre eux ont été conduits en Cisjordanie, depuis la prison d'Ofer, à bord d'un convoi de quatre véhicules escorté par la police, tandis qu'un autre groupe de quinze hommes était acheminé vers la bande de Gaza. Ces derniers ont pénétré dans l'enclave côtière vers 1 h 40 locale (mardi 23 h 40 en France), tandis que les 11 autres étaient accueillis à Ramallah par le président Mahmoud Abbas et des milliers de personnes enthousiastes.