background preloader

Paas

Facebook Twitter

Smart city uyxqnikgh1k0. Images (1) Images (2) Images (3) Images. Limites liées au concept. Limites télétravail. Lome veut devenir une smart city ng image full (1) Lome veut devenir une smart city ng image full. Sécurité. Téléchargement. SmartRural. Les promesses à double tranchant de la ville intelligente.

La smart city, c’est le beurre et l’argent du beurre, en théorie : une gestion plus efficiente et démocratique au bénéfice des usagers et de la collectivité.

Les promesses à double tranchant de la ville intelligente

Toutefois cette théorie demande à passer le cap de l’épreuve. Faute d’avoir toujours le recul pour soupeser en connaissance de cause avantages et inconvénients, certaines limites sont déjà cernées. cet article fait partie du dossier Smart city : les clés de la ville intelligente La smart city, ou ville intelligente, regorge de promesses qui varient selon son promoteur et la définition qu’il a de l’intelligence : un Cisco ne va pas toujours mettre en avant les mêmes avantages qu’un sociologue qui interroge cette notion très marketée. Ecologie - La smart city permettrait d’améliorer la qualité environnementale, grâce à un recours intensif aux smart grids – réseaux intelligents – bardés de capteurs renvoyant des quantités de données/informations qui sont analysées. Risques liés à la sécurité - Performance de l’e-administration - Smart grid : rendre la ville plus intelligente.

La ville de Yokohama, au Japon, est l’une des grandes métropoles mondiales les plus en pointe en matière d’utilisation des technologies numériques.

Smart grid : rendre la ville plus intelligente

Copyright : Arnaud Fougerouse / Flickr Pourquoi un rapport sur les smart cities ? « Smart Cities. Les Smart cities / Les difficultés pour faire émerger une ville intelligente. Une multiplicité d’acteurs Dans la mise en œuvre des Smart cities, de nombreux acteurs interagissent.

Les Smart cities / Les difficultés pour faire émerger une ville intelligente

Outre les acteurs traditionnels des villes (institutionnels, architectes et urbanistes, fournisseurs de services, opérateurs des réseaux de transport, gestionnaires des réseaux d’énergie, etc.), de nouveaux acteurs apparaissent et prennent une place importante dans la construction de la ville intelligente de demain, les spécialistes des NTIC par exemple. La ville est, donc, le lieu de l’intégration d’acteurs et de systèmes multiples et interdépendants.

C’est un système de systèmes où les interactions et les échanges d’informations entre les systèmes et entre les acteurs sont fondamentaux. Smart Cities : les villes sont-elles intelligentes ? La ville intelligente, ou smart city, c’est le nouveau concept à la mode dans les grandes agglomérations françaises et européennes.

Smart Cities : les villes sont-elles intelligentes ?

En ces périodes d’économies budgétaires et d’élections locales l’idée est habile : comment rendre la ville plus fluide, plus efficace et donc plus agréable à vivre sans dépenser plus ? Et bien, chers lecteurs de Zevillage, nous n’y avions jamais pensé, il suffit de rendre la ville intelligente et ce, grâce évidemment à l’intégration des technologies numériques et des réseaux !! Si nos édiles, nos entreprises, nos fonctionnaires et nos citoyens ne sont pas assez intelligents tous ensemble pour que nos villes soient efficaces, fluides et bien gérées, le numérique lui va relever ce challenge. Vaste défi en effet mais qui pose bien des questions. Mais d’où vient cette idée ? L’économiste américain Jeremy Rifkins a beaucoup écrit sur les réseaux intelligents (smart grids) dans son ouvrage la 3ème révolution industrielle.

Ville intelligente : le modèle de Barcelone. Depuis quelques années déjà, Barcelone souhaite devenir une référence mondiale en matière de « Smart City » ou ville intelligente.

Ville intelligente : le modèle de Barcelone

L’équipe dirigeante réinvente la ville et multiplie les services connectés (éclairage, publicité, déchets…) vis à vis des citoyens et des entreprises, en plaçant les nouvelles technologies (Cloud et Big Data) au cœur de ses projets. Vis-à-vis de sa vocation d’accompagner les villes et les collectivités dans leur transformation numérique, Microsoft travaille étroitement avec Barcelone pour penser et construire cette ville de demain.

Dans ce cadre, le Jeudi 12 février, les TechDays ont souhaité mettre à l’honneur la capitale catalane lors d’une conférence inédite, animée par Laurence Lafont (Directrice Divison Secteur Public Microsoft France) et réunissant deux invités de choix : Lluis Sanz Marco (directeur de l’information à l’Institut Municipal d’Informatica) et Albert Isern (CEO de Bismart, une startup de traitement de big Data). Comment Barcelone veut devenir le modèle de la ville intelligente - 9 novembre 2013. Après s'être hissée au rang des métropoles les plus festives d'Europe, Barcelone s'est lancée un nouveau défi: devenir le modèle universel de la ville intelligente (smart city).

Comment Barcelone veut devenir le modèle de la ville intelligente - 9 novembre 2013

La ville intelligente? L'expression désigne les territoires urbains dont le mobilier et les services sont connectés à internet pour offrir de nouveaux services à la population. "Ce n'est pas du blabla, c'est pour de vrai", assure le maire adjoint chargé de l'urbanisme, Antoni Vives, élu avec le nouveau conseil municipal (autonomiste de centre-droit) en 2011. Et de nous diriger vers un quartier populaire, coincé entre le vieux centre et le port olympique, qui sert de test grandeur nature à la réalisation de cette ambition et est "réplicable dans le monde entier".

Barcelone en course pour le titre de "ville intelligente ... Smart cities gerard magnin 11juin2012 fr 2. Moveo rapport activites 2013. 20 article dufour guillaume les smart cities des fourmilieres high tech. 20131107 presentation barometer t3 2013. Qu'est-ce qu'une Smart City ? Les promesses et les enjeux de la ville intelligente. En juin 2014, la ville de Montpellier et la firme américaine IBM annonçaient la signature d’un contrat visant à faire de la huitième plus grande ville de France une « ville intelligente ».

Les promesses et les enjeux de la ville intelligente

Avec Cisco, Siemens ou encore Orange pour la France, IBM fait partie des pionniers d’un marché qui pourrait atteindre, d’ici à 2020, 1500 milliards de dollars. Des quartiers plus sûrs. Des écoles de qualité. Des logements abordables. Un trafic fluide. Slogan d’IBM sur sa page consacrée aux solutions réseaux dédiées aux villes intelligentes. Voilà les promesses des villes intelligentes, du moins telles qu’elles sont vendues par les grands acteurs privés du secteur.

Par Cyril Charon et Nora Laufer Les villes intelligentes sont donc pensées selon la logique du réseau, fruit de la collecte systématique des données issues des caméras, capteurs, ordinateurs et smartphones. 10 réponses pour une meilleure urbanisation... #1 En matière énergétique. . #2 En matière financière. . #3 En matière sociale.

Smart Cities

Smart grid : rendre la ville plus intelligente. Les promesses à double tranchant de la ville intelligente. Les Smart cities / Les caractéristiques d’une ville intelligente. Les changements organisationnels, technologiques et sociétaux des villes actuelles sont induits par leur volonté d’être une partie de la réponse au changement climatique.

Les Smart cities / Les caractéristiques d’une ville intelligente

La ville intelligente cherche, ainsi, à concilier les piliers sociaux, culturels et environnementaux à travers une approche systémique qui allie gouvernance participative et gestion éclairée des ressources naturelles afin de faire face aux besoins des institutions, des entreprises et des citoyens. Les termes pour désigner la ville intelligente sont nombreux : smart city, ville numérique, green city, connected city, éco-cité, ville durable. Comment s’y retrouver ? Quelles sont les caractéristiques d’une ville intelligente ? Source : tecdev cité par ERDF Une économie intelligente.Une mobilité intelligente.Un environnement intelligent.Des habitants intelligents.

Développer dans les villes de nouveaux services performants Pour en savoir plus : "Smart city": qu'espérer de la ville de demain ? - 18 février 2015. La ville du futur ne relève plus de la science-fiction.

"Smart city": qu'espérer de la ville de demain ? - 18 février 2015

Elle est désormais à portée de main. Cette ville entièrement connectée - surnommée "ville intelligente" ou smart city- proposera des services publics plus performants et durables dans les domaines de la santé, des infrastructures, des transports ou encore de l'énergie. Elle aura aussi un impact beaucoup plus important sur les citadins via le partage numérique de données. "Le numérique ne sera plus subi mais maîtrisé", explique l'architecte Rudy Ricciotti. La smart city fait désormais partie des préoccupations des grands groupes informatiques, à l'image de Microsoft qui a consacré une partie de ses Tech Days (organisés début février à Paris) à cette thématique. Smart City : la ville intelligente, la ville « communicante » Les villes occupent aujourd’hui 2% de la surface de la Terre mais représentent 80% de la production des émissions de CO2.

Smart City : la ville intelligente, la ville « communicante »

En 2013, 50% de la population mondiale vivent en ville mais cette proportion devrait atteindre 70% en 2050. Face à cette urbanisation galopante des territoires, il devient nécessaire de diminuer l’impact environnemental des villes et donc de les rendre plus intelligentes. Faire de nos villes des “Smart Cities”, tel est l’Objectif. Lumière sur ce concept. La concentration de la population en ville de plus en plus forte entraine des difficultés inédites.

NTIC et SMART CITY : la ville intelligente, la ville « communicante » - Parlons Com' Smart city, ville numérique, green city, ville connectée, éco-cité, ville durable… les appellations sont nombreuses pour définir la ville intelligente. L’économie, la mobilité, l’environnement, les habitants, le mode de vie et la gouvernance en sont les principaux leviers, avec les NTIC comme dénominateur commun. La Smart city, nouvel espace de conquête des communicants et champions du numérique ? Le site Digital Corner de Solucom propose un article éclairant sur la « connectcity »,