Conseil pour l'accessibilité

Facebook Twitter

Référentiel AccessiWeb 2.1 - Liste Générale. Pourquoi AccessiWeb ?

Référentiel AccessiWeb 2.1 - Liste Générale

WCAG (Web Content Accessibility Guidelines) est la norme internationale du W3C pour l'accessibilité des contenus du Web. Cette norme est reconnue officiellement par la Commission Européenne qui en recommande l’adoption dans tous les pays membres de la communauté. L’administration française s’y réfère depuis 1999. Cependant, comme toute norme technique, les WCAG nécessitent des méthodes d’application adaptées aux activités qu’elles sont supposées encadrer : développement d’applications Web, développement de contenus, conception de l’interface, conception graphique, certification de conformité... Dès 2003, l’association BrailleNet a créé et rendu publique la méthode AccessiWeb pour permettre une approche unifiée à la vérification de conformité aux WCAG des services Web. Accessibilité du Web - Centre de ressources et de recherche sur.

Fiches.htm. Base de connaissances sur l'accessibilité — Communauté de pratique sur l'accessibilité du Web (CoPAW) Accessibilité des liens visités. Un lien HTML est susceptible d’avoir plusieurs états, par exemple déjà visité ou pas encore exploré.

Accessibilité des liens visités

Il est d’usage de les distinguer au moyen d’un changement de couleur ou tout autre élément relatif à la mise en forme. Nous analysons dans cet article les préconisations des référentiels d’accessibilité en matière de gestion des liens visités ainsi que les bonnes pratiques à ne pas négliger. Le géant Google a instauré il y a des années un changement visuel dans ses résultats de recherche pour les liens hypertextes déjà visités par l’utilisateur. Le moteur, friand de sobriété, signale le lien consulté précédemment par utilisateur grâce à la couleur violette, tandis que les liens inexplorés sont affichés en bleu. Ce changement de couleur a imprégné le Web tout entier et la plupart des navigateurs appliquent aujourd’hui cette bonne pratique par défaut.

Accessibilité Web : contraste de couleurs, handicap visuel. Le daltonisme est une déficience visuelle qui entraîne une altération de la perception des couleurs pour les personnes qui en souffrent.

Accessibilité Web : contraste de couleurs, handicap visuel

Plus de 10 % de la population mondiale masculine est daltonienne, la population féminine est beaucoup moins atteinte par ce handicap visuel. L’accessibilité Web dicte des recommandations précises dans la gestion des contrastes de couleurs. Une attention particulière pendant la phase de conception de la charte graphique et un peu de bon sens permettent de passer outre la barrière des contrastes de couleurs hasardeux. La solution. Contexte Un site web accessible est un site auquel il est possible d'accéder de façon équivalente, quelles que soient les caractéristiques physiques des utilisateurs (vue, ouïe, motricité) et quels que soient les matériels et logiciels mis en oeuvre pour exploiter les contenus et services du site.

La solution

La prise en compte du handicap a donc pour objectif de rétablir l'universalité de l'accès à l'internet et à l'intranet. Pour les 5 millions de personnes souffrant de handicap en France et les 40 millions en Europe, l'accessibilité a pour ambition de surmonter toutes les différences ; c'est une opportunité d'accès à l'information et aux services sans équivalent qui leur permet d'échanger, de travailler, de consommer, de réaliser des procédures administratives et de rester autonome dans les situations de vie courantes. Confort de Lecture.