background preloader

Didactique de l'HG

Facebook Twitter

Methodo 01. Les choix didactiques sont des choix politiques. 1Dans cet ouvrage, les auteurs promeuvent une pédagogie « constructiviste » ou « socioconstructiviste » grâce à laquelle l’élève n’est plus le réceptacle béat d’une parole révélée, mais devient acteur de son propre savoir, par l’exercice répété de son intelligence et de sa volonté.

Les choix didactiques sont des choix politiques

À partir de problèmes concrets qui se posent aux enseignants, ils questionnent les pratiques et les démarches, dans le souci constant que l’H.G. retrouve sa dimension de formation citoyenne, en diffusant à la fois des savoirs partagés et des savoirs critiques. Les auteurs militent pour que les professeurs se muent en « praticiens réflexifs », conscients de la portée politique de leurs choix pédagogiques, car ceux-ci donnent ou non aux élèves l’outillage mental nécessaire pour former leur esprit et mener une vie de citoyens « éclairés ». Ils rappellent avec bon sens que la connaissance est une compétence, en tant qu’elle permet l’action et donne du sens. 1 « Rénovation ou programmes ? La didactique de l histoire : revue de pédagogie.

Le temps

Didactique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Didactique

Origine du concept[modifier | modifier le code] Les racines de la didactique remontent à l'antiquité et au moins aux philosophes grecs et aux civilisations orientales (chinoise notamment) pour ce qui est des traces écrites. C'est l'adjectif didactique qui apparait le premier au Moyen Âge: en 1554, rapporte le Grand Larousse encyclopédique. Quant au substantif féminin, la Didactique, c'est Le Robert de 1955 et "le Littré" dans son édition de 1960, qui citent la didactique comme "art d'enseigner". Du XVIIIe au XXe siècle les théories se multiplient, avec de nouvelles perspectives ouvertes par les psychologies de l' éducation, la motivation, ainsi que l'emploi des outils informatiques et de l'internet (e-formation, intelligence artificielle au service de l'apprentissage, wikiversité, etc.) et de l'apprentissage tout au long de la vie.

Distinction entre didactique et pédagogie[modifier | modifier le code] Source bibliographique : Grammaire_histoire_enseignee. La didactique de l’histoire. 1 Institut pour la recherche en histoire et géographie (1990-1994). 2 Huit Rencontres (1986-1996) organisées par L.

La didactique de l’histoire

Marbeau puis F. Audigier. Principalement consacrées (...) 3 Revue de l’association des professeurs d’histoire et de géographie. Les numéros n° 394 et 395, coo (...) 4 « La didactique, qu’est-ce que c’est ? », n° 394, p. 193. Didactique et enseignement de l’histoire-géographie au collège et au lycée. Les auteurs prennent soin dès l’introduction de préciser quelques points auxquels ils croient fondamentalement et qui expliquent la conception et les développements du livre.

Didactique et enseignement de l’histoire-géographie au collège et au lycée

Ils souhaitent suggérer des possibles et un de leurs postulats est l’éducabilité, autrement dit qu’ils s’interdisent « d’attribuer une difficulté ou un échec d’un sujet à son absence de dons ». Ils défendent aussi une conception créatrice du métier d’enseignant et ce livre doit être vu comme une ressource professionnelle. On trouvera l’avertissement habituel, à savoir que ce qui est dit n’est pas un modèle. Ouvrage de didactique ou ouvrage pratique ? L’ouvrage, bien qu’il comporte dans son titre le mot didactique, est clairement appuyé sur les réalités de la classe, et cela au collège et au lycée. Savoirs, connaissances et problématisation Les auteurs s’intéressent d’abord aux savoirs et connaissances. Une école qui s’interroge sur le monde et sur ses pratiques Une injonction paradoxale : soyez autonomes !

Les défis de la didactique de l’histoire aujourd’hui : apports européens et perspectives nouvelles. Alain Dalongeville Docteur en Sciences de l’éducation, Paris 8 Professeur au Lycée Claudel d’Ottawa – Canada.

Les défis de la didactique de l’histoire aujourd’hui : apports européens et perspectives nouvelles.

Congrès des Chercheurs Mexicains en Éducation (COMIE), Novembre 2001. 1. Les circonstances de cette communication : Cet aspect un peu touffu et désordonné a différentes explications : - La didactique de l’Histoire est un domaine de la recherche assez récent en Europe, qui se développe surtout depuis une dizaine d’années. L’enseignement de l’histoire apparaît particulièrement important aux yeux des Etats européens car leurs sociétés lui assignent une tâche très ardue : participer en première ligne à la formation du citoyen de de-main. 2. Un double mouvement se produit en Europe qui peut paraître contradictoire car il épouse les problèmes de la construction européenne sur différents plans dont celui de l’identité. Peut-on réinventer l’enseignement de l’histoire-géographie. Rédacteur : Vincent Capdepuy La création du Conseil supérieur des programmes conduit à une réécriture imminente des programmes.

Peut-on réinventer l’enseignement de l’histoire-géographie

La réforme précédente a été réalisée dans la précipitation et sans que ne soit véritablement pris en considération l’avis des enseignants. On aurait pu souhaiter plus de lenteur, pour que réflexion se fasse. Mais la nouvelle réforme est déjà impulsée. Quoique de création récente, le collectif Aggiornamento, par ses multiples prises de position, a acquis le rang d’interlocuteur de l’Inspection générale. Au fond, pourquoi enseigner l’histoire ? Il ne s’agit pas de renier cette dimension culturelle, mais de ramener au devant la fonction intellectuelle de ces enseignements. Pour cela, ne peut-on pas rompre définitivement la barrière entre histoire et géographie en proposant une approche totale qui soit transdisciplinaire et qui englobe l’ensemble des sciences humaines et sociales ?

Tout ceci conduit à délaisser définitivement toute linéarité. D) Le goût des autres. Didactique_de_la_geographie.pdf. Histoiregeoelevesendifficultes. Concepts_modA_les_raisonnements. Evaluer la crédibilité d'une ressource sur internet.