background preloader

Operaataha

Facebook Twitter

taha atig

Lsa-conso. Jeux sérieux Cyber budget. Gestion Parcoursup - Session Expirée. La-vie-scolaire. Microsoft OneDrive. Performance-commerciale.png (PNG Image, 900 × 636 pixels) MAISONS DU MONDE - Les coulisses de l'implantation d'un magasin. FUN - The Freedom to Study.

Presse

STMG une voie de réussite. 01/ Enseigner avec Prezi. Mémoire : Articles en ligne. Étude. 7 conseils de formateur pour dynamiser son dossier RAEP - Je prépare mon concoursJe prépare mon concours. Manuel DUNOD RAEP par exemple. Projet Merca. Le renforcement de la BCE est inexorable. Dans une remarquable tribune du 18 août sur VoxEU, Paul de Grauwe notait l’étroite similitude entre le déroulement des crises bancaires et celui du marché de la dette des États au sein d’une zone monétaire.

C’est une clé importante pour comprendre les responsabilités nouvelles de la BCE. Peu d’économistes et de régulateurs se doutaient, à l’origine du projet de la monnaie unique, qu’on mettait en place un enchaînement analogue et aussi dangereux sur le marché de la dette souveraine. Pourquoi ? Très simplement, parce que tout État qui s’endette dans la zone euro n’émet pas une dette à proprement parler « souveraine », mais une dette dans une devise qui lui est « étrangère », dans le sens où il n’en contrôle plus l’émission.

Il y a par contre, comme sur le marché du crédit bancaire, le même effet de contagion par le jeu du retournement de la confiance : la défiance sur la dette d’un État rejaillit sur la confiance vis-à-vis d’autres États de la zone. . © Telos. 1STMG.