background preloader

Pedagogie

Facebook Twitter

« Ne plus opposer pédagogie et élitisme » Les sociologues Christian Baudelot et Roger Establet, auteurs en 2009 de « L’élitisme républicain : l’école française à l’épreuve des comparaisons internationales » analysent les premiers résultats de PISA 2009. Pour eux la situation de la France est grave, mais pas désespérée. Comment réagissez-vous aux résultats de l’enquête PISA 2009 et au classement de la France ?

Le classement en lui-même n’est pas trop intéressant. La chose la plus important que montre cette étude c’est l’accentuation des inégalités et l’accroissement du nombre d’élèves en grande difficulté. Comment cela influe-t-il sur les performances du système français ? Le nombre d’enfants en grande difficulté scolaire a augmenté de 15% en 2000 à près de 20% en 2009, c’est énorme. A quoi ou à qui attribuez-vous cette situation ? Chacun y va de son explication, c’est un problème de nombre de postes ou c’est la faute aux enseignants, mais tout le monde porte sa part de responsabilité.

C’est un discours très pessimiste. Qu'est-ce que le connectivisme. Les théories et les modèles de l'apprentissage se suivent et ne se ressemblent pas forcément; chacun présente une approche spécifique avec ses avantages et ses limites et on n'a pas toujours intérêt à adopter inconditionnellement l'une ou l'autre de ces approches. Le modèle transmissif où l'enseignant est le détenteur du savoir et s'évertue à le transmettre à un apprenant qui aspire à correspondre à un modèle a vu ses beaux jours décliner quoiqu'il soit encore appliqué dans des bastions réfractaires tels que certains espaces universitaires traditionnels (et les xMoocs).

Le béhaviorisme, avec le balisage de l'apprentissage du plus simple au plus complexe avec force renforcements, positifs et/ou négatifs, des informations fournies juste à temps à l'apprenant et les remédiations pertinentes qui récupèrent tout retardataire vivra encore de très beaux jours et amènera des réussites ponctuelles satisfaisantes. Toutes ces approches correspondent à des pratiques courantes dans l'apprentissage. Co. Exist - L'expérience de l'application « citoyens connectés » à Boston, quels apprentissages ? While driving around Boston one day, Nigel Jacob, co-chair of Boston’s Department of New Urban Mechanics, spied a group of public works employees at a job site staring intently at their phones.

It turned out they were using Citizens Connect, an app Jacob’s department had developed for Bostonians to report public works issues, like potholes, street lights, and graffiti. Rather than following the arduous process of printing our requests and locating those requests on a map in order to fill a pothole, Public Works employees had discovered they could track requests as they came in using Citizens Connect.

When the guys who fill potholes start independently using the same app citizens are using to report potholes, you know you’ve got a winner. Some cities seem to take an approach to digital that either involves throwing a bunch of stuff against a wall to see what sticks, or focusing on back-end upgrades that are largely invisible to citizens. Which is why Boston started with potholes. Classe Inversée - Libérons l'éducation. Comment concevoir un cours en ligne avec la pensée design – Formation 3.0.

Il y a plus d’une façon de créer un cours en ligne. Celle que j’utilise pour concevoir mes propres formation en e-learning ou mes formations mixtes (blended learning) est la « pensée design« . Un mode de conception qui place l’utilisateur final au centre de la réflexion. Comment créer une formation en ligne qui correspond vraiment aux besoins des apprenants ? La meilleure méthode que j’ai trouvée jusqu’à présent est inspirée de la pensée design ou design thinking, en anglais. C’est une méthode que j’apprécie particulièrement car elle place l’utilisateur final – l’apprenant – au centre de la réflexion et du processus de création.

Pensée design : un mode de production centré sur l’utilisateur final Tim Brown, dans son livre L’Esprit design: Comment le design thinking change l’entreprise et la stratégie propose un processus en trois étapes. 1. La première chose à faire, c’est de définir la problématique de vos utilisateurs : qu’est-ce qui leur pose problème ? 2. Mission impossible ! 3. 4. 5. Qu'est ce que la pensée systémique, les systèmes complexes - Donella Meadows. Tour d’horizon | Meetings* la solution pour des réunions efficaces et zen. Citations du dimanche : Cécile Roche et la bienveillance – #hypertextual. La bienveillance est avant tout une façon de considérer l’autre avec un a-priori positif. C’est l’attitude qui consiste à mettre dans son rapport à l’autre une intention positive, sans naïveté mais sans idée préconçue.

C’est aussi supposer que l’attitude de l’autre n’est pas sous-tendue par des intentions négatives. Cela suppose de s’intéresser aux faits sans les interpréter de prime abord, tout simplement parce que l’interprétation des faits est la traduction de nos propres convictions et de nos propres valeurs bien plus que celles de la personne qui est à l’origine des faits. La bienveillance désamorce les conflits au lieu de les envenimer (…) elle installe les conditions positives d’une co-construction plutôt qu’entretenir une spirale négative de défiance. La bienveillance est un pari gagnant. Faire l’hypothèse que les intentions de l’autre ne sont pas malveillantes c’est en prendre un risque très faible en regard du bénéfice attendu. Like this: Like Loading... 10/02. 19H10. Réunion des Associations d’élus locaux à l’Elysée : profond désaccord.