background preloader

Nouveaux médias

Facebook Twitter

Le Conseil national du numérique lance trois nouveaux chantiers - Multimédia et nouvelles. L'actu media web - Newsring : les enfants de Taddei lancent un nouveau pure-player. Et un de plus, mais pas tout à fait comme les autres ! Si l'on peut se poser la question du nombre impressionnant de pure-players d'infos qui se lancent les uns après les autres ( lire mon billet sur le sujet ), Newsring , le dernier dont la naissance est aujourd'hui annoncée officiellement à au moins le mérite d'explorer une nouvelle voie : les débats entre communautés en ligne, orchestrés par des journalistes.

Un web à la sauce Taddéi, qui accompagne le projet en tant que directeur éditroial. Newsring, lancé par Julien Jacob (Pdg de Ringmédia et fondateur de Média2), Cédric Sire et Guillaume Multrier (présidents et directeur général de Webédia (PurePeople, PureMédias...) se lancera sur le créneau des débats éditorialisés, comme l'explique Philippe Couve, rédacteur en chef du nouveau site : " , Ce Soir ou jamais ". L'animateur de France 3 sera d'ailleurs le directeur éditorial de Newsring, explique Philippe Couvre : " ". L'utilisation des médias sociaux par les journalistes. Comment les journalistes utilisent-ils Internet et les médias sociaux ?

L'utilisation des médias sociaux par les journalistes

C’est l’objet de cette étude menée par l’agence Arketi et portant sur les journalistes travaillant dans la presse spécialisée/professionnelle. Elle s’est intéressée à l’usage du web et des autres médias. Globalement, 64% des journalistes interrogés déclarent passer plus 20 heures par semaine en ligne, 21% d’entre eux étant connectés plus de 40 heures. La nécessité d’Internet ne fait plus de doutes… Pour la quasi-totalité des personnes sondées, il s’agit de lire l’actualité (98%) et aussi de trouver des idées ou des sources pour ses propres articles (91%). Les médias sociaux constituent le troisième usage du temps passé en ligne : ils sont 69 % à se servir de Facebook, Myspace ou LinkedIn (l’étude n’indique pas de répartition entre ces 3 sites, mais on peut imaginer que ce n’est pas vraiment Myspace qui attire le plus de visites…), et un tout petit peu moins à utiliser Twitter (66%).

Consulter l’étude complète. Outils et services web de qualités pour journalistes, blogueurs - NewsRessources  News Resources est un projet collaboratif à destination des journalistes et blogueurs.

Outils et services web de qualités pour journalistes, blogueurs - NewsRessources 

Il est la conséquence d’un modeste Google Doc mis en ligne à l’automne 2010. L’idée était de lister les outils web utiles pour un journaliste. Ils partirent dix, et revinrent 100… Le “succès” de ce document m’épate toujours, avec régulièrement plusieurs dizaines de personnes qui viennent le consulter et, parfois, l’annoter. Du coup, pour aller plus loin, après mûres réflexions et multes discussions, News Resources est apparu comme un projet intéressant. Son principe reprend celui du Google doc : proposer des sites, des outils et des bonnes pratiques pour aider les journalistes, les blogueurs, et peut être à terme toutes les professions qui publient sur internet, à trouver l’outil qui va bien.

Vous êtes les bienvenus pour y participer, tout comme dans le Google Doc qui reste bien sûr ouvert. Par ailleurs nous avons lancé la communauté des “Journalistes qui tâtent un peu des outils modernes”. Bienvenue sur Google Documents. Ruée vers la webradio - Radio. Groupon : après l'engouement, la chute ? Le Monde Interactif, l'autre chantier du quotidien du soir. Fusion des rédactions Web et papier du Monde, recherche d'une solution pour le Post.fr qui n'en finit pas de perdre de l'argent, le chantier du Monde Interactif (MIA) n'est pas de tout repos pour Louis Dreyfus, le président du directoire du groupe Le Monde.

Le Monde Interactif, l'autre chantier du quotidien du soir

Industriellement moins lourd que celui de l'imprimerie, le cas du Monde Interactif est tout aussi complexe et stratégique. Tout d'abord, le Monde n'est pas seul maître à bord. Même s'il est relégué au statut de "sleeping partner", le groupe Lagardère détient 34% du MIA. Il vendrait bien cette participation minoritaire mais Matthieu Pigasse, un des trois propriétaires du Monde, a posé ses conditions au printemps : "nous sommes acheteurs mais pas à n'importe quel prix et pas dans n'importe quelles conditions". Une chose est sûre : Lagardèrerave;re n'a pas été associé aux réflexions sur l'accord avec le Huffington Post. Le vent a tourné.