background preloader

Maghreb-Mediterranean Marketplace

Facebook Twitter

Israel and Turkey important to Silk Road's Mideast segment. Last week China welcomed Israeli Prime Minister Benjamin Netanyahu on the heels of Saudi King Salman’s visit.

Israel and Turkey important to Silk Road's Mideast segment

Both visits highlighted closer economic cooperation, but Beijing also weighed in on the Arab-Israeli conflict. Chinese Foreign Ministry spokeswoman Hua Chunying said Beijing hoped that Saudi Arabia and Israel would “each make their contributions to the realization of enduring peace and development in the Middle East”. Increasingly, Beijing has been signaling its aspiration to play a larger role in the Middle East not only with economic ties but also politically. Already China is becoming a large stakeholder in regional security by virtue of its economic and infrastructure investments, and the increasing number of Chinese workers overseas. The DailyBrief Must-reads from across Asia - directly to your inbox Promoting regional connectivity For example, growing Chinese investments in both Turkey and Israel could be utilized for broader cooperation at the regional level.

How the refugee crisis is transforming the Middle East. One in five Arab Mediterranean youths hopes to emigrate. One in five youths in several North African countries and Lebanon would like to emigrate in search of better prospects, according to a study conducted for the European Commission.

One in five Arab Mediterranean youths hopes to emigrate

One in five youths in several North African countries and Lebanon would like to emigrate in search of better prospects, including those with university degrees, according to a survey conducted for the European Commission. The survey of 10,000 people in Algeria, Egypt, Lebanon, Morocco and Tunisia found a deep sense of "frustration and social exclusion", according to Elena Sanchez-Montijano at the Barcelona Centre for International Affairs (CIDOB), who coordinated the study. In Tunisia, 53 percent of youths said they wanted to emigrate, according to the report released on Thursday, six years after the "Arab Spring" revolts that swept the region starting in Tunisia in late 2010. "But for them, that's not the main problem, but rather the feeling that they're unable to become an adult," she added. Bank Al-Maghrib prévoit 4,3% de taux de croissance en 2017. Bank Al-Maghrib a maintenu son taux directeur inchangé et livré ses prévisions 2017: une très bonne récolte céréalière de 78 millions de quintaux, un taux de croissance de 4,3%, un taux d’inflation à 1,1%, un déficit budgétaire à 3,7%.

Bank Al-Maghrib prévoit 4,3% de taux de croissance en 2017

Le conseil de Bank Al-Maghrib a tenu sa première réunion trimestrielle de l’année 2017, le mardi 21 mars. Le nouvel aéroport d’Alger : une plaque d’échanges entre l’Europe et l’Afrique. Prévu pour servir de carrefour d'échanges entre l’Europe et le continent Africain, le nouvel aéroport d’Alger, d’une superficie de 20 hectares est prévu, une fois achevé, de gérer un flux de quelque 11 millions de voyageurs/an.

Le nouvel aéroport d’Alger : une plaque d’échanges entre l’Europe et l’Afrique

Cette infrastructure disposera de 120 points d’enregistrement de passagers, de 84 guichets de contrôle et de 9 tapis roulant permettant d’acheminer 1.800 bagages par heure Equipée d’un parking pouvant accueillir 4.500 véhicules et d’un hôtel de 5 étoiles, elle sera reliée au métro et au réseau ferroviaire national. Les nouveaux aménagements réalisés au niveau des pistes d’atterrissage vont lui permettre, par ailleurs, d’accueillir les plus gros porteurs en activité dans le monde, à l’exemple de l’Airbus A380. Cms filesystem action. Espace financier intégré pour les pays méditerranéens : Besoins en investissement, un point commun. L’effort attendu des pays de la région est d’orienter suffisamment les investissements vers des secteurs productifs, des régions encore peu développées, ou encore vers les PME et les projets d’infrastructures.

Espace financier intégré pour les pays méditerranéens : Besoins en investissement, un point commun

Les besoins en investissements des pays du bassin méditerranéen, dont l’Algérie, sont considérables. L’Institut de prospective économique du monde méditerranéen (IPEMED), s’appuyant sur une expertise d’un cabinet spécialisé, évalue le «pipe» de projets publics, d’ici 5 ans, à 200 milliards euros dans neuf secteurs d’activité, auxquels il faut ajouter les besoins pour soutenir la création de 50 millions d’emplois, nécessaires d’ici 2020. À ce sujet, l’ex-gouverneur de la Banque d’Algérie, Badreddine Nouioua, a estimé, que pour répondre aux besoins des 40 millions d’habitants, un chiffre appelé à la hausse, d’importants investissements devraient être engagés dans les infrastructures économique et sociale, et dans les secteurs productifs.

De la Méditerranée à la profondeur africaine, l'Algérie à la croisée des chemins. L'Algérie est en passe de retrouver son destin de grande puissance en Méditerranée et en Afrique.

De la Méditerranée à la profondeur africaine, l'Algérie à la croisée des chemins

Sans bouleversements intempestifs, l'économie et les mentalités se transforment en profondeur. Se dessine une vision ambitieuse et historique pour les Algériens, mais aussi une vision qui doit parler aux Méditerranéens, aux Africains, et aux Européens. L'Algérie emprunte deux chemins qui traversent son territoire. Le premier c'est celui de l'industrialisation du Nord de l'Afrique, de l'Egypte au Maroc, avec l'Algérie au centre. Pour un partenariat "vertical" Europe-Méditerranée-Afrique. Les relations entre l'Afrique et l'Europe n'ont pas toujours été un exemple dont nous pourrions nous sentir fiers.

Pour un partenariat "vertical" Europe-Méditerranée-Afrique

Notre histoire est remplie de lumières et d'ombres. Nos jugements sur le passé rendraient troubles toute approche présente et surtout toute nouvelle politique qui voudrait construire un futur partenariat juste et positif. Parler du continent africain au début du XXIe siècle, c'est se souvenir de la définition donnée par l'ancien directeur général de l'Unesco Federico Mayor Zaragoza, quand il a dit que l'Afrique n'est pas un continent pauvre, mais un continent appauvri ; que l'Afrique n'est pas un vieux continent, mais tout le contraire, un continent plein de vitalité et de promesses. Face à cet espace dynamique et déterminé, l'Europe est considérée aujourd'hui comme l'enfant malade de la nouvelle globalisation. Autoroute de la mer : le projet Turquie - Italie -Tunisie approuvé par l’UpM.

Les hauts fonctionnaires des Etats membres de l’Union pour la Méditerranée (UpM) ont approuvé quatre nouveaux projets régionaux, en leur accordant le « label UpM », ce qui porte le nombre total des projets de coopération régionale labellisés de l’UpM à 41.

Autoroute de la mer : le projet Turquie - Italie -Tunisie approuvé par l’UpM

Les 4 nouveaux projets labellisés par l’UpM contribueront à renforcer la coopération régionale dans les domaines des investissements privés pour les énergies renouvelables, des déchets maritimes, des services de transport maritime et de la santé des femmes. Parmi ces projet approuvés, l’Autoroute de la mer de l’UpM. Le projet vise à proposer et à développer une « autoroute de la mer », c’est-à-dire un service de transport de marchandises intermodal continu reliant la Turquie à la région du Maghreb avec des escales aux ports de Bari, Brindisi et Tarante en Italie, offrant ainsi un service de ferry porte à porte qui combine le transport maritime à courte distance à d’autres modes de transport (routier, ferroviaire).

Par E.M. Bientôt : une « autoroute » reliant la Turquie à la Tunisie. Le projet de « l’Autoroute de la mer » a été approuvé la semaine dernière par l’Union pour la Méditerranée (UPM).

Bientôt : une « autoroute » reliant la Turquie à la Tunisie

Il s’agit d’un service de transport de marchandises intermodal continu entre la Turquie et la Tunisie, mais aussi d’autres pays du Maghreb avec des escales aux ports de Bari, Brindisi et Tarante en Italie. Le coût du projet est estimé à 500 millions d’euros pour le service. Quant aux recettes, elles sont estimées à 600 millions d’euros sur un cycle de vie de 20 ans. Le projet est promu par la Chambre de commerce turque en Italie, avec le soutien technique du Collège des ingénieurs ferroviaires italiens (CIFI) et de « Titi Shipping », une compagnie maritime basée à Brindisi, sous le patronage du Consulat général honoraire de Turquie à Brindisi.

Le futur grand port commercial dans le bassin méditerranéen ميناء الجزائر المتوسطي. UIB : Groupe d’amitié des « Femmes de Méditerranée » Regional analysis on foreign trade of Maghreb. L’Afrique du Nord tire les dividendes de les stabilité politique. Publié chaque année par la Banque africaine de développement (BAD), le Centre de développement de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) et le programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), le Rapport Perspectives économiques en Afrique analyse les progrès du continent sur le plan économique et social et en matière de gouvernance, en soulignant les perspectives encourageantes à court terme.

L’Afrique du Nord tire les dividendes de les stabilité politique

L’édition 2016 du rapport, placée sous le thème « Villes durables et transformation structurelle », tout juste lancée lors des 51e Assemblées annuelles du Groupe de la BAD en Zambie, fait l’objet d’une présentation le 3 juin 2016 à Tunis, dans le cadre de la troisième Rencontre internationale méditerranéenne. Cette présentation sera axée sur les pays de l’Afrique du Nord, en mettant l’accent sur l’économie tunisienne en particulier. Coup de projecteur sur l’Afrique du Nord. Carlyle sets up $500 million Europe, North Africa energy vehicle. Sarkozy: A l'exception du Maroc, il y a une déstabilisation quasi-complète...

Dans un discours prononcé ce mardi 10 mai à Paris, l’ancien président de la République française, Nicolas Sarkozy, a alerté sur la situation au sud de la Méditerranée et sur la menace jihadiste. S’exprimant à la clôture d’une journée d’étude sur la défense, organisée par le parti Les Républicains, Sarkozy a indiqué qu'"aux portes de l'Europe, nous avons une déstabilisation quasi-complète de tout le sud de la Méditerranée. Mis à part le Maroc, où nous pouvons nous appuyer sur un grand roi, quand nous regardons la situation, pas seulement du Maghreb, mais aussi du Machrek, nous ne voyons que destruction. La Géopolitique de l’eau en Méditerranée. Par Béligh Nabli25/03/2016 à 08h59 L’accès à l’eau est un enjeu de puissance. La Géopolitique de la Méditerranée* n’échappe pas à ce principe général. Or les Méditerranéens ne sont pas égaux en la matière : cette ressource naturelle à la fois vitale et stratégique se concentre à près de 70% dans les pays tempérés de la rive nord, selon les données du Mediterranean Technical Advisory Committee – Plan Bleu.

L'Algérie vise le leadership en Méditerranée avec son projet portuaire à 3,3 milliards de dollars. En janvier, l'Algérie a annoncé son projet de développer un port maritime de plusieurs milliards de dollars à El Hamdania, près de la ville de Cherchell, soit un des plus importants projets d'infrastructure depuis son indépendance. Analyse d'Oxford Business Group. L'installation portuaire de 3,3 milliards de dollars s'étendra sur 2000 ha et sera située à moins de 100 km de la capitale, Alger. Elle devrait plus que tripler la capacité de manutention de fret actuelle de la nation, pour atteindre les 35 millions de tonnes par an. Aujourd'hui, les ports existants d'Alger et de Ténès ont une capacité combinée de 10,5 millions de tonnes par an, selon la presse locale.

Le nouveau port comptera 23 quais avec un débit annuel de 6,5 millions d'équivalents vingt pieds (EVP) et reliera les réseaux ferroviaires et routiers d'Algérie, devenant un centre de transbordement régional et national. Morocco's economic model for the Arab world. MEDREG 20th general assembly paves the way for stable and integrated Mediterranean energy markets. The EU-supported Mediterranean Energy Regulators’ Association (MEDREG) has held its General Assembly (GA) in Tirana, at which 6 working group reports were approved. Tunisian sun will light European homes by 2016. Arab Maghreb Union: Overcoming Competition in Favor of Cooperation (Part I) [This article is the first in a two-part Jadaliyya series on the Arab Maghreb Union.] In his book Making Globalization Work, Joseph Stiglitz said, “As countries of the world become more closely integrated, they become more interdependent.

Greater interdependence gives rise to a greater need for collective action to solve common problems.” The need for cooperation and interdependence could not be more obvious than in the North African countries of the Maghreb–namely, Libya, Tunisia, Algeria, Morocco, and Mauritania. Huge solar projects in north Africa target Europe, but will Brussels help? Egypt Leads North Africa’s Re-emergence. Historically, the industrial and economical hubs of Africa formed a top-to-bottom line across the continent, with Cairo in the North and Johannesburg in the south enveloping a land of opportunity in one of the world’s most lucrative markets for developing trends and enterprises. In the 21st century though, the parameters have changed, and that line has transformed into a triangle between the still thriving Johannesburg, Nairobi in the east, and Lagos in the west, dissecting the middle of the continent and casting the previously dominant north into the background.

Political and civil unrest are widely accepted as primary causes for the failure to evolve along with the rest of the continent, but this isn’t to stay that the likes of Morocco, Algeria, Tunisia and Libya are stuck in the dark ages. New Suez Canal. Une ligne TGV transmahgrébine est actuellement en projet (DG de la SNTF) La STNF entend faire atteindre au réseau ferroviaire national une longueur totale de 12.500 km d’ici 2025. Selon le directeur général de la Société nationale des transports ferroviaires (SNTF), Yacine Bendjaballah, les études techniques pour la réalisation de cette ligne ont déjà commencé en Algérie. Invité de l’émission Dayf Al Sabah de la Chaîne I de la Radio algérienne, le directeur général de la Société nationale des transports ferroviaires (SNTF), Yacine Bendjaballah, a indiqué que la réalisation d'une ligne de train à grande vitesse (TGV) reliant l'Algérie au Maroc et à la Tunisie était actuellement en projet.

Les études techniques pour sa réalisation, a-t-il ajouté, ont déjà commencé en Algérie. Yacine Bendjaballah a ajouté que le projet de TGV transmaghrébin faisait partie d’un plan plus général de restauration des équipements de la SNTF, qui n’exploite que 4.000 kilomètres de ses lignes. Une ligne TGV reliant l’Algérie, la Tunisie et le Maroc verra bientôt le jour. Le directeur général de la Société Nationale des Transports Ferroviaires (SNTF), Yacine Bendjaballah a révélé que la réalisation d’une ligne de train à grande vitesse (TGV) reliant l’Algérie au Maroc et à la Tunisie est en projet.

Il a aussi révélé que les études techniques ont déjà commencé en Algérie, dans un entretien à la Chaîne I de la Radio Algérienne. Yacine Bendjaballah a déclaré que « la réalisation d’une ligne de TGV allant du Maroc à la Tunisie en passant par l’Algérie est en projet, et sera au service des citoyens des trois pays maghrébins ». La fuite des cerveaux s’accélère plus en Algérie qu’au Maroc (étude) Au niveau maghrébin, le Maroc est le pays qui compte le plus grand nombre de compétences installées à l’étranger, selon une étude du CREAD.

L’Algérie vient en deuxième position, mais connait la hausse la plus importante depuis les années 1990. Les pays du Maghreb contribuent dans les migrations internationales avec 5,5 millions de ressortissants, relève une étude du Centre de recherche en économie appliquée pour le développement (CREAD). Ces ressortissants représentent environ 5 % de la population maghrébine, ce qui est nettement supérieur au taux moyen mondial estimé à 3,2%, précise cette étude présentée mardi à Alger. Le Maroc est le pays qui compte le plus grand nombre de migrants au niveau maghrébin avec 46 % de la population maghrébine installée à l’étranger, suivi par l’Algérie (23%), la Tunisie (20 %), la Libye (7%) et la Mauritanie (4%). Progression constante des migrations estudiantines. Le développement ferroviaire euro-méditerranéen à la traîne.

MÉDITERRANÉE. « Le transport ferroviaire dans la région reste largement en dessous de ses besoins et de son niveau de développement », constate Radhi Meddeb, Président de l'Institut de prospective Économique du Monde Méditerranéen (Ipemed). « i ll n’existe pas de développement économique sans développement de ce secteur clef. Nous en avons besoin pour une intégration maghrébine et euro-méditerrannéénne », poursuit-il.

La question a été débattue par de grands acteurs régionaux, publics et privés, réunis en séminaire à Tunis mercredi 12 novembre 2014. Des débats organisés par l’Ipemed, la SNCF (Société Nationale des Chemins de fer français), la SNCFT (Société nationale des chemins de fer tunisiens) et Europed Transport Project. La projection économique des pays du Maghreb sur l'Afrique subsaharienne. MENA packaging market to grow to $52.4bn by 2019. The packaging market in the Middle East and North Africa (MENA) is valued at approximately $41.1bn in 2014 and is forecast to grow at a CAGR of 5.0% to $52.4bn by 2019, according to Smithers Pira.

The figure represents a higher growth rate than the global packaging market, which is forecast to grow over 4% during the same period. Higher economic activity Vlad Savinov, market analyst, Smithers Pira, told FoodProductionDaily, demand is being driven by higher economic activity and rising incomes, urbanisation, a relatively young and growing population and the further development of retail infrastructure in several MENA countries. Industrie aéronautique : Le Maroc et la Tunisie en concurrence, l'Algérie à la traine. Gaz de schiste : la fin des illusions pour le Maghreb. La tentation d’exploiter les réserves de gaz de schistes est forte au Maghreb et surtout en Algérie, un pays qui possède les troisièmes réserves mondiales. Les données de l’EIA (U.S. Energy Information Administration), un organisme qui fait référence en matière d’énergie sont apparemment flatteuses puisqu’elle évalue les réserves de gaz de schiste techniquement récupérables à 707 Tcf.

Youth survey casts encouraging light on Arab entrepreneurial spirit. New laws seen boosting Maghreb insurance sectorIslamic Finance. Cellcom expands to Morocco. La finance islamique devrait peser 2000 milliards de dollars à la fin 2014. Accelerating High-Speed Internet Access in the Arab World. Renewable alternative for North Africa? RAP Afrique nord Vincent - Service bancaires et finance islamique en Afrique du Nord.pdf. Microsoft Word - 3 Etude logistique_GTMO_version corrigée 2.doc - Le secteur logistique sur la rive sud.pdf. New business model emerging in post-Arab spring countries. Desertec II veut financer les PME maghrébines versées dans les énergies renouvelables. North Africa ideal for investment and expansion, says consultant. Shale Gas Potential of Selected Countries In Europe, North Africa, and the Near East - petrenel.pdf.

The Middle East's Silicon Valley moment. La Banque mondiale réduit de moitié ses prévisions de croissance pour la région MENA en 2013. Tous les pays du Maghreb présentent un grand potentiel en gaz de schiste (BAD) Union économique du Maghreb : tout reste à faire. Etud_Mediterranée_en.indd - etud77-mediterraneanintegration-tbehr-en.pdf. Paving The Way for the Mediterranean Solar Plan. Opportunities for Logistical Improvements through Maghreb Integration - 11iie4266.pdf. Investment projects and business opportunities in the Mediterranean - Investment Projects.