background preloader

Infrastructure

Facebook Twitter

Le tramway de Rabat sera étendu, voici les nouvelles dessertes. La cité industrielle chinoise de Tanger prend forme. Le futur site de la «Cité Mohammed VI Tanger Tech» se trouve à Ain Dalia.

La cité industrielle chinoise de Tanger prend forme

La zone industrielle intégrée dispose d’un emplacement de choix à proximité des ZI existantes, de TangerMed ainsi que de l’usine de Renault-Nissan (Ph. Wilaya de Tanger) Après un an d’attente, du concret pour la future cité industrielle chinoise de Ain Dalia, dans le Nord. With Ethio-Djibouti railway, China pursues awe-inspiring project of century. ADDIS ABABA: "We seek to build a perfect engineering as the goal," Yuan Li, chairman of China Civil Engineering Construction Corporation (CCECC), which is one of the two Chinese companies that built the Ethio-Djibouti railway project, told Xinhua in a recent interview.

With Ethio-Djibouti railway, China pursues awe-inspiring project of century

Running a distance of 752.7 km, the Ethio-Djibouti railway project links the Ethiopian capital of Addis Ababa and Djibouti's Red Sea port city. As Africa's first modern electrified railway, the project, an awe-inspiring work of the century, has been constructed by China Railway Engineering Co. and CCECC, which invested their innovative technology to achieve exceptional quality of the project. Harar, a city with dominant Islamic architecture, is located on a hilltop in the eastern extension of the Ethiopian Highlands at an elevation of 1,885 meters.

In the year 2013, a group of Chinese were brave enough to expose themselves in the scorching sun light in Harar city and since then they have frequently visited there. Reportage: Le pont à haubans "Mohammed VI" de Rabat est ouvert. Pont haubané baptisé Mohamed 6 et Autoroute de contournement de Rabat inaugurés. Vidéo: Pont "Mohammed VI", une icône architecturale unique en son genre.

Le pont "Mohammed VI" suspendu au-dessus de la vallée Bouregreg constitueune icône architecturale unique en son genre conçue conformément aux standards techniques mondiaux et à une approche écologique qui cadre parfaitement avec les politiques internationales en la matière.

Vidéo: Pont "Mohammed VI", une icône architecturale unique en son genre

La stratégie portuaire nationale à l'horizon 2030 sur la bonne voie. PORTUAIRE – La stratégie portuaire nationale à l’horizon 2030 avance doucement mais sûrement.

La stratégie portuaire nationale à l'horizon 2030 sur la bonne voie

Le ministère de l’Equipement, du transport et de la logistique finalise actuellement une étude stratégique relative au transport maritime, d’après Les Inspirations éco. Dévoilée en décembre 2012 par le ministre de l’Equipement, du transport et de la logistique, Aziz Rebbah, cette stratégie veut favoriser le regroupement portuaire à travers six pôles: le pôle de l’Oriental (port de Nador), le pôle du Nord-ouest (ports de Tanger et Tanger Med), le pôle de l’aire Kenitra-Casablanca (ports de Casablanca, Mohammedia et Kenitra), le pôle Abda-Doukkala (ports de Jorf Lasfar et Safi), le pôle Souss-Tensift (port d’Agadir) et le pôle du Sud (ports de Tan-Tan, Laâyoune et Dakhla). 98% des échanges commerciaux Avec 4 millions de passagers en moyenne annuelle, la filière portuaire reste également un important point d’ancrage pour les Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Moroccan Sahara Getting Multibillion Dollar Facelift. Upgrading the basic infrastructures of the southern provinces of Morocco and improving the socioeconomic living conditions of Sahrawi people are among the top priorities of King Mohammed VI who is currently touring the region.

Moroccan Sahara Getting Multibillion Dollar Facelift

These inclusive priorities, supported by US and international community, have been mapped out by the Sovereign on the occasion of the 40th anniversary of the Green March. They include the construction of a port in the coastal city of Dakhla, a railway connecting Marrakech to Lagouira, a university hospital in Laâyoune as well as a bus station, a phosphate training college, a theater, sports complex, and new headquarters of the southern provinces agency. The projects, which mark phase II of the development plans for the Saharan provinces, include new road networks, airports and new social, medical, and educational facilities that will change the face of this region and lift it up to a new and modern era.

Morocco: HM the King Launches Urban Integration Projects in Casablanca. Casablanca — HM King Mohammed VI launched, Thursday in Moulay Rachid prefecture in Casablanca, urban integration projects of Lahraouiyine North and Sidi Ahmed Belahcen districts.

Morocco: HM the King Launches Urban Integration Projects in Casablanca

These 321.4 million-dirham social projects, which will benefit some 12,200 households, will be completed within 24 months. Morocco: HM the King Launches Construction Works of Foum El Oued-Laayoune Technology Park. Laayoune — HM King Mohammed VI launched, Friday in the municipality of Foum El Oued, the construction works of the Foum El Oued-Laayoune Technopolis, a knowledge and innovation city for the development of the southern provinces.

Morocco: HM the King Launches Construction Works of Foum El Oued-Laayoune Technology Park

The 2-billion-diram project, which supports the integrated industrial complex of fertilizer production in Phosboucraa, aims to support the economic development of the southern provinces through meeting its territorial specificities. It also reflects HM the King's will to promote sustainable and integrated development of the southern provinces through encouraging investment and private initiative, strengthening youth skills and protecting and valorizing local heritage.

Located 18 km from Laayoune, the Foum El Oued-Laayoune Technopolis will include an educational and research pole on themes related to Sahara environment, pole on the economic development of Southern regions, cultural pole in addition to social infrastructure facilities. Beaucoup d’investissements dans le BTP enregistrés fin 2015. De grosses subventions pour le recyclage des eaux usées. Par Rachid Al Arbi le 05/01/2016 à 00h55 (mise à jour le 05/01/2016 à 02h38) © Copyright : DR Kiosque360.

De grosses subventions pour le recyclage des eaux usées

Le recyclage des eaux usées sera désormais subventionné. Les trois grands chantiers d’Autoroutes du Maroc en 2016. Morocco's 72 million dollar bridge close to completion. Morocco’s motorway expansion on track. Projets au Sahara : une voie express de 1055 km entre Tiznit et Dakhla. Ce nouvel axe routier sera construit « aux normes internationales » pour un budget de 8,5 milliards de dirhams et devrait être lancé dans six ans, soit en 2021, a affirmé le ministre du Transport et de la logistique, Aziz Rebbah, lors de la présentation du projet devant le Souverain.

Projets au Sahara : une voie express de 1055 km entre Tiznit et Dakhla

La voie express permettra, toujours selon le ministre, d’éviter les coupures de route suite aux inondations et l’ensablement, d’améliorer les services de logistique pour les particuliers et les entreprises et diminuer la durée des déplacements. Composée des tronçons Tiznit-Guelmim, Guelmim-Laâyoune, Laâyoune-Dakhla, cette nouvelle route passera par Tan Tan, Tarfaya et Boujdour et disposera, comme sur les autoroutes, d’aires de repos et de parkings dédiés aux camions. En tout, 2,2 millions de personnes seront impactées par cette nouvelle infrastructure. Cinq nouveaux grands ports au Maroc d’ici 2030. « Suite au succès du port et de la zone franche de Tanger-Med », écrit Oxford Business Group, le Maroc va poursuivre ses efforts pour une amélioration et une expansion « considérables de son infrastructures portuaire régionale ».

Cinq nouveaux grands ports au Maroc d’ici 2030

Actuellement, plus de 100 millions de tonnes transitent via les ports marocains, soit 98% du commerce du pays et cette croissance exponentielle pousse le pays à « des investissements conséquents dans ses infrastructures portuaires. ». Au mois de septembre dernier, le ministre du Transport et de la Logistique, Abdelaziz Rabbah, avait annoncé de « nouvelles grandes installations portuaires à Nador, Kenitra et Dakhla » mais aussi « dans les ports de Safi et de Jorf Lasfar » pour développer les industries existantes. Maroc : Cinq gares TGV pour 2,7 milliards de dirhams (vidéo) 25 octobre 2015 - 11h00 - Economie Cinq nouvelles gares ferroviaires vont être rénovées en vue d’accueillir le Train à Grande Vitesse (TGV). Il s’agit des gares de Tanger, Rabat, Rabat Agdal,Casa Voyageurs et Kénitra. L’annonce a été faite par le Directeur général de l’ONCF Mohamed Khlie lors de la conférence internationale consacrée aux gares « Next Station 2015 » qui s’est tenue à Marrakech cette semaine. « Nous allons investir 50 millions d’euros dans chacune des 5 gares qui seront desservies par la Ligne à grande vitesse.

Les travaux vont démarrer d’ici la fin de l’année », a déclaré Mohamed Khlie. Ce nouveau TGV qui doit être lancé en 2018 était initialement prévu pour cette année. Moroccan Company to Build Fez’s Artificial BeachMorocco World News. Rabat – Morocco’s leading real estate company, Group Jamai GJ has won an international tender for expressions of interest to create an artificial beach in the land locked city of Fez, it has been announced. Moroccan Company to Build Fez’s Artificial BeachMorocco World News. Infrastructures : Le Maroc premier en Afrique du Nord et troisième en Afrique. La première rame du TGV livrée la semaine prochaine. La première rame à grande vitesse est attendue au Maroc la semaine du 29 juin 2015, a indiqué l’Office national des chemins de fer (ONCF) jeudi 25 juin dans un communiqué relayé par la MAP. « La construction des rames à grande vitesse est aujourd’hui arrivée à un stade bien avancé » précise le communiqué. Une fois acquise, cette rame sera remontée et subira « une série d’essais statiques et dynamiques, des vérifications et des mises au point éventuelles », indique l’Office.

Cette dernière explique également que la rame sera ensuite mise en circulation sur le réseau classique existant, à partir du dernier trimestre de l’année en cours, puis sur la ligne à grande vitesse. Province de Khémisset : 200 millions de DH pour de nouvelles routes rurales cette année. Plus de 200 millions de DH ont été alloués à la construction de nouvelles routes rurales au cours des trois dernières années dans la province de Khémisset, et autant pour les projets en cours de réalisation et programmés cette année.

Le deuxième programme national de routes rurales (PNRR2) cumule les réalisations. Rien que pour la province de Khémisset, ce sont plus de 200 millions de DH qui ont été investis dans la construction de nouvelles routes rurales au cours des trois dernières années, selon le ministre de l'Équipement, du transport et de la logistique, Aziz Rabbah.La suite de ce programme dans la province, qui représente environ 50% de la superficie de la région Rabat-Salé-Zemmour-Zaër, mobilise un montant similaire en 2015. Mobilisation de 800 millions d’euros pour le projet portuaire Nador West Med. La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD), la Banque africaine de développement (BAD) et un fonds d’investissement arabe basé au Koweït vont financer la construction du complexe portuaire Nador West Med au Maroc à hauteur de 800 millions d’euros, selon l’Economiste.

La contribution de la BERD devrait être de 200 millions d’euros, a ajouté le journal, indiquant que les travaux seront lancés dans les mois à venir. Nador West Med sera un port de transbordement qui comprendra des terminaux dédiés aux produits pétroliers et à d’autres types de marchandises. Le Maroc va investir environ 3 milliards € pour construire un millier de km d'autoroutes. (Agence Ecofin) - Le Maroc envisage de construire près d'un millier de km d’autoroutes pour un investissement d’environ trois milliards d'euros, a rapporté l’hebdomadaire marocain La Vie Eco le 15 mai. Un plan de création de «quatre nouveaux axes routiers » a été présenté ces derniers jours lors d'une «réunion stratégique» entre le ministère des Transports et des bureaux d'études, selon le journal, qui rappelle que le royaume compte déjà plus de 1500 kilomètres d'autoroutes.

Ce plan prévoit notamment la construction d'environ 400 km d'autoroute entre Safi, sur la côte Atlantique, et Beni Mellal (centre) via Marrakech. Une autre voie relierait Agadir, la grande station balnéaire, à Guelmim, aux portes du Sahara, soit quelque 200 km. Le plan prévoit, d’autre part, le renforcement de l'axe Rabat-Casablanca (100 km), une région qui constitue le poumon économique du royaume, est également envisagé. 360 millions d'euros en 2015 pour la modernisation des aéroports marocains. Vue sur l’aéroport de Casablanca (photo publiée sur www.skyscrapercity.com).

Le programme de modernisation comprend la reprise des travaux de rénovation et de modernisation du terminal international T1 de l’aéroport de Casablanca, suspendus en 2010 à la suite de malfaçons. 43,5% de ce budget seront investis dans la poursuite du développement des capacités aéroportuaires du pays. Un communiqué de l’Office national des aéroports (ONDA cité par L’Usine Nouvelle indique que son budget d'investissement pour 2015 prévoit quelque 3,88 milliards de dirhams, soit près de 360 millions d'euros, pour la modernisation des aéroports marocains. Le plus grand pont à haubans d’Afrique sera prêt à la fin de l’année 2015.

L’aboutissement du chantier du plus long pont à haubans d’Afrique fera du Maroc le 1er pays du continent à disposer d’un tel ouvrage. Ce chantier exceptionnel a été conçu dans le cadre de la réalisation de l’autoroute de contournement de Rabat traversant l’oued Bouregreg. Cette autoroute longue de 41 kilomètres permettra aux automobilistes d’éviter la ville de Rabat et de rester sur le réseau autoroutier. La longueur totale du pont est de 950 mètres. Mais un pont à haubans se juge sur sa portée et non sur sa longueur. Nador West Med: Le projet coutera un milliard d’euros et sera activé dés janvier 2015. En_Doc_225.pdf. Le plus grand terminal pétrolier du Maroc verra bientôt le jour. RABAT (Xinhua) - Le Maroc compte lancer d'ici la fin de l'année la construction du plus grand terminal d' importation, de stockage et d'exportation de carburants du pays. La Compagnie marocaine des hydrocarbures (CMH), qui a pris dè s le 1er janvier 2014 le nom de Winxo lancera bientôt les travaux de construction de ce terminal sur 22 hectares pour une capacité de 600 000 m3 à Jorf Lasfar au sud d'El Jadida (190 km au sud de Rabat).

Le terminal, dont le coût de l'investissement est estimé à 88,8 millions d'euros, sera construit sur un terrain situé sur la zone extra-portuaire. Maroc : un nouveau port et complexe phosphatier intégré de 30 milliards de dirhams. TUNNEL SOUS-MARIN MAROC ESPAGNE. Morocco Cityscapes - Paysages du Maroc. Maroc : Inauguration d'un complexe sidérurgique et d'un terminal de stockage de voitures. La rocade méditerranéenne va relier le nord et l'est du Maroc. Maroc Telecom Launches Loukkos Fiber-Optic Submarine Cable Apr 7. Maroc Telecom said on Friday it launched Loukkos, a new fiber optic submarine cable linking Morocco to Spain after the Atlas Offshore cable was damaged.With a transmiting rate of 40 gigabits per second, the new 187-kilometer long cable is already serving Moroccan users and the international Internet bandwidth, Maroc Telecom said, MAP reports.

Housing/ Real Estate