Big Brother, Little Sister : techno pour suivre et gérer le demo

Facebook Twitter
Vérités à biométrie variable Vérités à biométrie variable La biométrie, ça ne fonctionne pas. Ou en tout cas pas à coup sûr. À l'occasion du vote de demain à l'Assemblée nationale permettant de créer le plus gros fichier biométrique de la population française, OWNI a listé les faiblesses des systèmes biométriques. Et la liste est longue...

Internet massivement surveillé

Internet massivement surveillé En partenariat avec WikiLeaks, OWNI révèle l'existence d'un nouveau marché des interceptions massives, permettant d'écouter toutes les télécommunications à l'échelle d'une nation. Ses acteurs vendent leurs produits en Europe, aux États-Unis et à des dictatures. WikiLeaks rend public aujourd’hui près de 1 100 documents internes, plaquettes commerciales et modes d’emploi des produits commercialisés par les industriels des systèmes de surveillance et d’interception des télécommunications.
L'incroyable indiscrétion des fadettes d'opérateurs télécoms L'incroyable indiscrétion des fadettes d'opérateurs télécoms L'affaire Bettencourt aura eu au moins le mérite de mettre au grand jour les pratiques des services de police et des opérateurs télécoms en matière de "fadettes", ces factures détaillées dont les enquêteurs peuvent demander copie. L'an dernier, nous nous étions étonnés que les opérateurs soient mis totalement à l'écart des reproches médiatiques, alors qu'ils peinent à jouer leur rôle de rempart entre la police et les abonnés placés sous surveillance. S'ils ne peuvent s'opposer aux demandes qu'ils reçoivent en bonne et due forme, les opérateurs devraient au moins alerter l'opinion sur l'ampleur des demandes. D'autant que le gouvernement semble vouloir dissimuler les chiffres. Or un article publié ce lundi dans Le Monde met plus encore en lumière l'ampleur incroyable des informations que les policiers peuvent obtenir en communiquant avec les opérateurs télécoms.
Les services de sécurité envoient des milliers de SMS furtifs pour localiser des personnes et réactiver leur téléphone à distance. Une technologie jusque-là méconnue, et pas vraiment encadrée par le droit. L'affaire fait grand bruit chez les experts allemands, avec lesquels nous nous sommes entretenus. Des SMS furtifs sur vos portables

Des SMS furtifs sur vos portables

Et votre mobile se change en balise Et votre mobile se change en balise Des milliers de localisations cellulaires sont effectuées chaque année en France, notamment dans le cadre de procédures judiciaires. En complément, l'envoi de SMS furtifs est testé. La police collabore principalement avec une entreprise, Deveryware, qui fait le lien avec les opérateurs de téléphonie mobile.
Internet n'a pas à être "civilisé" LE MONDE | • Mis à jour le | Par Patrice Lamothe, PDG du moteur de recherche communautaire Pearltrees et Thomas Gomart, directeur du développement stratégique à l'IFRI "Au e-G8, je me sens comme un Indien ou un Africain en train de regarder les puissances coloniales s'armer pour conquérir ma terre". Ce tweet du journaliste américain Jeff Jarvis résume le clivage entre le monde de l'Internet et ceux qui cherchent à le "civiliser", au premier rang duquel figure désormais Nicolas Sarkozy. Opération de communication, l'e-G8 aura eu le mérite de souligner l'importance croissante du numérique, longtemps cantonné en France à un secrétariat d'Etat, de mettre en scène des rapports de domination et surtout de révéler le choc de conception en matière de gouvernance entre les Etats et Internet. Commande politique financée par des industriels et orchestrée par un groupe publicitaire, l'e-G8 aura finalement traduit une conception étroite du système international. Internet n'a pas à être "civilisé"
Il y a plus de six ans que j'ai commencé à écrire sur le vote électronique, et les dernières informations que je vois passer continuent de confirmer ce que je sais depuis tout ce temps : il n'existe aucune technologie de vote électronique transparente, fiable et infalsifiable l'urne transparente, recueillant des bulletins en papier placés sous enveloppe dans le secret d'un isoloir, dans un processus contrôlé et opéré du début jusqu'à la fin par des citoyens lambda, reste le meilleur système de vote la transparence est une menace évidente pour les politiques et les fabricants d'ordinateurs de vote Pour preuves, s'il en fallait encore, deux nouvelles dans l'actualité récente. Tout d'abord sur le manque de sécurité (un des nombreux risques techniques) une machine à voter Sequoia DRE (Direct Recording Electronic) a été transformée en jeu de Pac-Man par une équipe des universités du Michigan et de Princeton (le Bradblog en parle, ainsi que Loss of privacy). Vote électronique : du risque technique au danger politique Vote électronique : du risque technique au danger politique
Ce que j'aime bien, avec les hackers (bidouilleurs, en français) c'est leur rapport décomplexé à l'information, et leur façon d'exposer, par l'exemple, et l'humour, ce qu'ils veulent démontrer.Prenons l'exemple des passeports et autres titres d'identité, soi-disant sécurisés, parce que dotés d'étiquettes RFiD (pour identification par radio-fréquences), ces puces "sans contact" qui permettent d'identifier (à distance) un objet voire, par extension, le détenteur de cet objet. Lorsqu'on recherche des informations sur le "passeport RFiD", Google (en français) nous renvoie, en premier, vers des pages intitulées "Le scandale du passeport RFiD" (plusieurs chercheurs ont en effet démontré qu'on pouvait le pirater, le cloner, ou encore, et plus simplement, en lire les données soi-disant sécurisées), ou encore vers cette démonstration du fait qu'il était possible de reprogrammer un passeport RFiD "sécurisé" pour se faire passer pour... Elvis Presley. Rigolons un peu avec la sécurité des passeports RFiD - BUG BROTH Rigolons un peu avec la sécurité des passeports RFiD - BUG BROTH
Claude Guéant va ficher les « honnêtes gens » Claude Guéant va ficher les « honnêtes gens » La création d'un fichier de 45 à 60 millions de "gens honnêtes" sera définitivement validée ce mercredi 1er février, à 14h45, à l'Assemblée. MAJ, 19h30 : la création du fichier a été adoptée dans un hémicycle ne comportant qu'une dizaine de députés. Le lobbying du GIXEL, qui regroupe des industriels de l'électronique, n°1 mondiaux des empreintes digitales et des papiers d'identité biométriques, a gagné. La proposition de loi, telle qu'adoptée par les députés, devra néanmoins être rediscutée, en 5ème lecture, au Sénat -qui la refusera-, puis à l'Assemblée -qui l'adoptera, définitivement, en l'état.
Fichez les tous !

Fichez les tous !

Ce mercredi, dans une relative discrétion, l'Assemblée nationale a adopté un texte permettant de ficher la quasi totalité de la population française. Dénommé "Fichier des gens honnêtes", il contiendra les données privées de 60 millions de personnes. Un tel fichier a déjà existé dans l'histoire. En 1940. Il a été détruit à la Libération en raison des risques majeurs qu'il représentait pour les libertés publiques. L’Assemblée nationale a adopté ce 1er février 2012 le texte prévoyant le fichage des empreintes digitales et des photographies numérisées de 60 millions de “gens honnêtes“, pour reprendre l’expression du rapporteur (UMP) de la loi au Sénat, François Pillet, qui avait qualifié la proposition de “véritable bombe à retardement“.
Ce mardi 6 mars, après plusieurs mois de débats, l'Assemblée nationale votera le texte créant "Le Fichier des gens honnêtes". Un fichier officiellement destiné à lutter contre l'usurpation d'identité... Mais qui, dans les faits, autorisera à ficher l'ensemble de la population française. Retour, en dix questions, sur une inexorable dérive sécuritaire. MaJ, 06/03/2012, 16h56 : par 285 voix pour, 173 contre, sur 458 suffrages exprimés, le fichage des “gens honnêtes” a été adopté à l’Assemblée. Jean-Jacques Urvoas (PS) a déclaré qu’il allait dès demain déposer un recours au Conseil Constitutionnel.

Demain on fiche

Deux pays abandonnent la biométrie La France se prépare à accepter de ficher l'ensemble de la population à partir de ses données biométriques, comme le montrent les débats d'aujourd'hui à l'Assemblée nationale. Ailleurs, en Grande-Bretagne et au Pays-Bas, de tels projets ont été développés mais vite abandonnés, en raison des risques qu'ils impliquent en termes de libertés publiques. Et de leur manque de fiabilité. En 2009, Adam Laurie, figure du monde de la sécurité informatique, réussissait à cloner une carte d’identité “sécurisée” britannique, puis à en modifier les données, en 12 minutes. En 2006, il avait mis 48 heures. La Grande-Bretagne fait partie de ces pays qui, à l’instar des États-Unis, n’avaient pas de carte d’identité.
Je ne m’y attendais pas : j’ai été interviewé par ONPP, et le syndicaliste policier et l’universitaire sécuritaire à qui, a priori, j’étais censé faire la claque, sont d’accord avec moi : les papiers biométriques sont falsifiables, et n’empêcheront nullement les terroristes de terroriser. Quand bien même c’est précisément ce pour quoi ils nous sont vantés, et imposés. Journaliste, et membre des Big Brother Awards , je suis régulièrement contacté par certains confrères en mal d’intervenants ès-atteintes à la vie privée (et donc aux droits de l’homme). J’ai ainsi été récemment interviewé pour un reportage d’ On ne peut pas plaire à tout le monde , consacré au « « . Ma mission : relativiser le discours officiel vantant les papiers (passeports, cartes d’identités) biométriques et électroniques « » et soit-disant « « . Ce que je fis avec d’autant moins d’états d’âmes que je suis effectivement convaincu, comme je l’ai donc déclaré à la télé, que « « . Les papiers biométriques sont falsifiables

Big Brother Awards France (BBA-F)

La dernière édition des Big Brother Awards France a eu lieu le 26 Juin 2013 à la Parole Errante Lors de cette soirée, les Prix Orwell 2013 sanctionnant les pires atteintes à la vie privée et aux libertés ont été dévoilés. Les gagnants de l’année sont : Orwell Localité Le Conseil général de Seine-Saint-Denis pour le recueil décomplexé de données personnelles des « usagers » qui se présentent au service social. Orwell Exécuteurs des basses oeuvres Deux candidats ex aequo. La Direction centrale de la police aux frontières pour l’expulsion des jeunes étrangers sur la base de tests osseux humiliants, discriminatoires et invalidés par le corps médical.
Big Brother Awards 2009 - Big Brother Awards France (BBA-F) « Quand l’atmosphère générale est mauvaise, le langage ne saurait rester indemne. » George Orwell, La politique et la langue anglaise, 1946. Créé en 2004, le prix "Novlang" est décerné aux opérations de propagande politique, commerciale, publicitaire, médiatique ou autres ayant pour objet, ou pour effet, d’attenter au droit à la vie privée, d’appeler à moins de libertés, de banaliser la société de surveillance, par leur manipulation du discours sécuritaire, leur stigmatisation de "menaces" opportunistes ou toute autre instrumentalisation du débat public.
Le fichier RNCPS et le ministère du Budget - Big Brother Awards
La surveillance high tech est-elle soluble dans le low tech ? |
Le scandale du passeport RFID - Le blog - Aïe ! tech
YouTube - RFID Passport Shield Failure Demo - Flexilis
Elvis Presley dans un passeport RFID
Y’aura-t-il un scandale Sesam Vitale ? | InternetActu.net
La nouvelle carte d'identité britannique déjà piratée - Numerama
Le quart des 58 fichiers policiers est hors la loi - BUG BROTHER
Ficher la précarité plutot que traquer la fraude fiscale
Fichage policier : 25% d’erreurs, mais que fait la police ?
Liste des erreurs recensée par la CNIL dans le fichier STIC
Présomption de pédophilie - BUG BROTHER - Blog LeMonde.fr
Fichée à vie à cause d’une fellation librement consentie - BUG B
Incarcérée pour une fellation librement consentie - BUG BROTHER
Frédéric Lefebvre défend le fichier Edvige : populisme sécuritai
Vidéosurveillance : la valse des rapports contradictoires | Rue8
Grande-Bretagne: caméras partout, résultats nulle part
Grande Bretagne : 10% des lycées vidéosurveillent leurs toilette
La Grande-Bretagne enterre la société de surveillance - BUG BROTHER - Blog LeMonde.fr
CCTV boom has failed to slash crime, say police | UK news | The
Vidéosurveillance: inefficaces, les caméras prolifèrent
Vidéosurveillance dans les lycées: y a-t-il quelqu'un derrière l
Un rapport prouve l’inefficacité de la vidéosurveillance - BUG B
L’impact de la vidéosurveillance est de l’ordre de 1% - BUG BROTHER - Blog LeMonde.fr
Le gouvernement veut obliger les mairies à installer des caméras
Internal Police Report Recommends New Focus On CCTV Saying Curre
On a testé les caméras de surveillance de Levallois-Perret | Mercredi 08 Septembre 2010 sur StreetPress
Technologies de surveillance… ou de discrimination ? « InternetA
Censure, filtrage d'Internet Ici et ailleurs

Censure