Économie

Facebook Twitter

Gérer la crise grecque de manière exemplaire est une obligation. Nous venons de vivre deux mois qui ont mis en valeur des comportements peu reluisants.

Gérer la crise grecque de manière exemplaire est une obligation

Du coté grec, nous avons l'absence de transparence et les tromperies sur la dette publique de la Grèce, avec l'aide de Goldman Sachs et de des banques en général. Du cote européen une réaction peureuse, mal organisée et une tentative de tourner le dos a des responsabilités de plus en plus évidentes. Du coté de l'Euro, une absence de mécanismes assurant la discipline du Pacte de Stabilité Financière qui rend toute difficulté majeure impossible à éviter, et difficile à guérir.

La Fed confirme ses bénéfices records. Actualité économique Tuesday 12 January 2010 - 15:06 La Fed américaine a confirmé pour l'essentiel ce mardi les informations du Washington Post.

la Fed confirme ses bénéfices records

La livre sterling attaquée. Définition et rôle des capitaux spéculatifs. « Désolés, nous n’avons pas les informations que vous recherchez », avance comme excuse l’AMF (Autorité des marchés financiers). « Non, nos spécialistes en la matière ne sont pas disponibles pour vous répondre », déclare la Banque de France, laconique. D’entrée de jeu, notre enquête sur les capitaux spéculatifs s’annonce difficile, pour ne pas dire vouée à l’échec. Un constat s’impose, néanmoins : nous sommes sur un sujet délicat, apparemment embarrassant.

Et pourtant, la question est loin d’être anodine : elle concerne de près la sécurité de l’économie mondiale. C’est quoi, les capitaux spéculatifs ? USA: pas de signe d'amélioration pour les banq. La semaine dernière était sans doute la meilleure possible à vivre pour un vacancier (neige et beau temps !)

USA: pas de signe d'amélioration pour les banq

, mais la pire à rater pour un blogueur tant les nouvelles se sont bousculées, que ce soit au rayon du psycho-drachme grec qui agite les marchés que de la succession de voies d'eau qui s'accumulent dans la coque du GIEC. Mais plutôt que de foncer sur ces sujets relativement médiatisés, je m'aventure sans plus tarder dans les eaux boueuses de l'économie d'outre Atlantique, dont la presse que l'on dit grande vous a beaucoup moins parlé que de la comptabilité publique de la Grèce ou que des JO de Vancouver, mais qui n'en reste pas moins, à mon avis, l'épicentre de fortes secousses mondiales à venir.

La Chine et l'Europe viendront plus tard. Immobilier US: le pire est encore DEVANT les banques ? Par où commencer ? La situation financière explosive de la Grande-Bretagne - LeMond. Editos : L'indépendance de la Fed menacée. ANALYSE - Reconduit de justesse à la tête de la Réserve fédérale, Ben Bernanke devra défendre l'indépendance de la banque centrale américaine.

Editos : L'indépendance de la Fed menacée

Ben Bernanke n'a pas le temps de savourer sa victoire. Reconduit pour quatre ans par soixante-dix sénateurs contre trente à la tête de la banque centrale des États-Unis, l'ancien économiste de Princeton voit sa légitimité affaiblie, alors que l'indépendance de l'institution qu'il dirige est sérieusement menacée. Comment les traders ont misé sur la faillite de la Grèce. L’aveu par le Premier ministre grec Panpandreou du déficit réel des finances publiques, soit 12,7% du PIB, a fini par cristalliser les analyses négatives sur la Grèce.

Comment les traders ont misé sur la faillite de la Grèce

Il est à noter que les récentes spéculations contre la dette grecque ressemblent aux spéculations de l’été 2008 opérées par le « shadow banking » (« la finance de l’ombre »), surtout les hedge funds (fonds de spéculation) et autres banques d’investissements contre le financement des banques de dépôts. A l’époque, quand les banques britanniques HBOS (deuxième banque d’Angleterre) et Bradford and Bingey ont voulu se recapitaliser par l’émission d’actions sur les marchés, cela fut impossible car le « shadow banking » vendait court (à terme) les actions (qu’il n’avait pas) des deux banques pour les faire tomber en dessous des prix d’émissions et les racheter à prix cassés...

Sapir : comment les spéculateurs ont attaqué la Russie. N1colas - Flickr - CC La crise dont nous sommes difficilement en train de sortir n’a pas seulement affecté les économies développées.

Sapir : comment les spéculateurs ont attaqué la Russie

Les économies émergentes l’ont également subie de plein fouet. La Russie constitue à cet égard un exemple assez symptomatique. J.Sapir nous raconte comment elle s’est enfoncée progressivement dans une violente récession en raison d’une mauvaise politique monétaire. L'euro à son plus bas face au dollar depuis mai 2009 - LeMonde.f. Stiglitz, la crise et les bulles. Le controversé Joseph Stiglitz, prix Nobel d’économie en 2001, ancien conseiller de Bill Clinton (1995-1997) était à Paris pour la promo de son nouveau livre : « le triomphe de la cupidité ».

Stiglitz, la crise et les bulles

Il participait samedi dernier à une conférence en deux parties sur la crise « comment éviter la rechute ? » et « comment faire naître une nouvelle société ? ». Deux parties n'en faisant par défaut qu'une seule, tous les intervenants [1] s'accordant sur le fait que si nous poursuivons le modèle de l’ancienne société, inévitablement, celle-ci rechutera.C'est même bien parti pour. La relation entre la masse monétaire et les richesses. On attaque ici le coeur du problème, et toute personne qui voudra se lancer dans la création d'une monnaie devra avoir conscience de ce rapport fondamental qu'il y a entre la masse monétaire et les richesses, et donc du pouvoir de la création de monnaie.

La relation entre la masse monétaire et les richesses

Gardez la comparaison en tête du rêve et de la réalité. La réalité ce sont les richesses: la terre et ses ressources, le rêve c’est la masse monétaire: les billets, les chiffres de vos comptes en banque. Il faut garder un lien entre la richesse et la mesure de cette richesse. Il faut qu’il y ait une confiance que le rêve représente bien la réalité. La faillite, seul outil efficace de régulation. Réguler, réguler, réguler...

La faillite, seul outil efficace de régulation

En ce qui concerne le secteur financier, la religion de l'état et des opinions publiques semble faite: l'état devrait beaucoup plus réguler, c'est à dire intervenir préventivement pour normaliser l'activité des banques, les contrôler au quotidien, et renforcer les règles prudentielles destinées à empêcher les banques de faire massivement faillite. Seul problème, cette philosophie de la régulation est déjà largement en vigueur et a amplement démontré son inefficacité, voire sa nocivité. Et si les gouvernements osaient parier sur une bonne gestion de la faillite des mauvaises banques pour parvenir à une véritable auto-régulation du secteur financier ? Bourse : La Bourse de Tokyo au plus haut depuis plus. Les principales places boursières asiatiques ont regagné ce jeudi le terrain perdu la veille.

Bourse : La Bourse de Tokyo au plus haut depuis plus

Le Nikkei a clôturé en hausse de 0,5%, dans le sillage des marchés américains qui ont bien terminé hier soir. L'Asie repart à la hausse ce jeudi, après la clôture de Wall Street dans le vert.Le Dow Jones a effacé son repli de la veille, et a fini à un nouveau plus haut niveau de clôture depuis début octobre 2008, soit 10.680,77 points (+0,50%), dans un volume de 3,23 milliards d'actions échangées, dont plus d'un milliard pour Japan Airlines. Le livre beige de la Fed appelle à la prudence, mais l'euphorie a gagné les opérateurs.

«La Banque centrale américaine constate que la conjoncture économique aux Etats-Unis s'est encore légèrement améliorée depuis décembre, mais la demande de prêts et la qualité du crédit continuent de baisser, dans la plupart des régions», peut-on retenir. Lehman Bankruptcy Report: Top Officials Manipulated Balance Shee. Il faut se m fier des banques... - AgoraVox le m dia citoyen. Le Monde Diplomatique de mars 2010 assume à longueur de pages cette exclamation : l’argent corrompt ! Il la répète sur tous les tons. Cela ne m’empêche pas de recommander chaudement sa lecture. Chacun appréciera le format, la longueur des articles qui permettent à l’auteur de développer sa pensée, l’enquête de Jérémy Droy sur la rétention de sûreté pour les prédateurs sexuels aux Etats-Unis, ou encore les cartes lumineuses de Philippe Rekacewitz.

Il faut rendre à César les honneurs qui lui sont dus. Taux et devises : Le débat sur le yuan enfle. Après la lettre ouverte des représentants du Congrès américain, la Banque mondiale et le FMI, se positionnent en faveur d'une réévaluation du yuan. Christian Noyer, gouverneur de la Banque de France, souhaite que le G20 trouve rapidement un compromis.

Après la Conférence des Nations Unies sur le Commerce et le Développement (CNUCED) et la Banque mondiale, c'est au tour du FMI (Fonds monétaire international) et de la Banque de France de prendre position sur le yuan. Invité de BFM Radio, ce mercredi, Christian Noyer, gouverneur de la Banque de France, a affirmé que «pour avoir une croissance robuste et pérenne pour les économies mondiales, la question des changes doit être résolue. Dette publique : le FMI a-t-il raison de sonner l'alarme ? L'endettement des pays riches atteint des records, mais cette hausse ne met pas forcément en danger leur économie. Si le Fonds monétaire international (FMI a surpris récemment en prônant des objectifs d'inflation deux fois moins stricts que ceux que suivent les banques centrales occidentales, il n'a pas abandonné son costume de père fouettard en ce qui concerne l'endettement.

La crise économique a laissé des cicatrices profondes dans les comptes budgétaires des pays les plus riches, et si la reprise se poursuit, ceux-ci seraient bien inspirés de restreindre leurs dépenses dès l'année prochaine, a déclaré dimanche le numéro deux du fond, John Lipsky, en visite à Pékin. Lipsky, directeur général-adjoint du FMI, a rappelé que le niveau d'endettement public allait atteindre dans les prochaines années un niveau (en pourcentage du PIB) jamais atteint depuis la Seconde Guerre mondiale. Fonds Monétaire Européen: avancée concrète ou. Ce vendredi, un Guest Post Signé Alex Korbel, et co-publié sur le site de l'Institut Hayek-------------- Dans le contexte de la crise financière grecque, Wolfgang Schäuble, le ministre de l’économie et des finances allemand, propose de créer un fonds monétaire européen (FME).

Cette nouvelle organisation servirait à doter la zone euro d’un instrument pour assainir les comptes d'un Etat de l'Union monétaire menacé de faillite en le subventionnant selon des principes budgétaires stricts. « Pour la stabilité de la zone euro, nous avons besoin d'une institution qui dispose des expériences du FMI et de pouvoirs d'intervention analogues », a déclaré le ministre chrétien-démocrate. De quoi s’agit-il ? Depuis la création de l'Union monétaire, voici dix ans, les traités interdisent de renflouer un Etat membre. Crise financière : les grandes banques américa. Les banques américaines maquilleraient leurs comptes - LeMonde.f. Pourquoi je paye ? Taxes : comment les banques font chanter les gouvernements. SLOVAR les Nouvelles - Expressions libres. Finance: les politiques nous mènent en bateau. C'est un trader q. Faillite de la Grèce ? Non, faillite de l’Etat. « La tempête financière a révélé la faillite des modèles économi. Revenu Minimum Garanti et FMI.

Crise: on a oublié que c'est grâce à l'ouvrier que le riche est. Compliquée, la crise ? Tu parles, un enfant de 4 ans la comprend. Vous aimez la crise ? Vous adorerez les "dark pools".