background preloader

Nxzar

Facebook Twitter

Inégalités et discriminations. Les personnes handicapées sont régulièrement victimes de discriminations.

Inégalités et discriminations

Pierre Mormiche (INSEE) et Jean-François Ravaud (INSERM) montrent que les inégalités sociales dans le domaine du handicap se situent dans le prolongement des inégalités sociales de santé. La santé relève-t-elle d’équilibres naturels que seuls les spécialistes de l’art médical peuvent favoriser au cas par cas ou bien ces équilibres naturels sont-ils généralisables à des groupes de population partageant de semblables conditions d’existence ? Il apparaît que l’alternative est fausse et que la nature de la santé est à la fois organique et sociale. Les caprices de la nature en la matière peuvent être connus sous ces deux aspects et faire l’objet d’une double régulation : régulation thérapeutique d’organismes individuels affectés par des troubles, régulation sociale d’ensembles d’individus placés dans des contextes semblables et soumis aux mêmes aléas sanitaires. Des besoins fondamentaux inégalement satisfaits dans le monde.

25 février 2014 - 28 pays dans le monde ont un niveau de progrès social très critique, selon l’indice de satisfaction des besoins fondamentaux publié par l’organisation non gouvernementale Social Watch.

Des besoins fondamentaux inégalement satisfaits dans le monde

L’Afrique subsaharienne et l’Asie du Sud sont particulièrement concernées. L’indice de satisfaction des besoins fondamentaux publié par l’organisation Social Watch, est passé de 79 à 87 % dans le monde entre 1990 et 2011. Depuis 1990, 138 pays de ce classement ont connu des progrès sociaux tandis que 20 ont stagné et 10 ont régressé. Monde : un développement inégal. 13 juin 2013 - L’indice de développement humain (IDH) est de 0,694 dans le monde.

Monde : un développement inégal

Mais des écarts importants existent entre les continents et les pays. Cet indice atteint 0,888 dans les pays de l’OCDE en 2012 contre 0,475 en Afrique subsaharienne. L’accès à l’eau potable dans le monde. 25 février 2014 - 11 % de la population mondiale, soit 768 millions d’individus, n’a pas accès à l’eau potable.

L’accès à l’eau potable dans le monde

On estimait cette proportion à 23 % il y a près de vingt ans. 11 % de la population mondiale, soit 768 millions d’individus, n’avait pas accès à l’eau potable en 2011 selon le rapport 2013 sur les progrès en matière d’assainissement et d’alimentation en eau (en anglais) de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Cependant de réels progrès ont été réalisés : depuis 1990, la proportion de personnes n’ayant pas accès à ce bien de première nécessité a baissé de 12 points, permettant ainsi à près de 6 milliards d’individus de bénéficier d’un accès à l’eau potable en 2011, contre 4 milliards en 1990.

La pauvreté dans les pays riches. 16 janvier 2015 - De 13 % au Danemark à 24 % aux Etats-Unis, le niveau de pauvreté varie de façon considérable entre les pays riches et selon si l’on considère le cœur de la pauvreté ou la pauvreté élargie.

La pauvreté dans les pays riches

En considérant le cœur de la pauvreté (au seuil à 50 % du revenu médian ) après transferts sociaux, les Etats-Unis se classent au premier rang avec 17,1 % de personnes pauvres en 2011 selon l’OCDE, suivis de la Grèce (15,2 %) et de l’Espagne (15,1 %). Avec un taux de 6 %, le Danemark est le pays riche le mieux classé. On y compte près de trois fois moins de pauvres qu’aux Etats-Unis.

La France, avec 8 % de pauvres, est à peu près au même niveau que l’Allemagne (8,7 %), mais se classe devant le Royaume-Uni (9,5 %), et même la Suède (9,7 %). Entre 2005 et 2011, c’est en Grèce que le taux de pauvreté au seuil à 50 % a le plus augmenté : + 2,5 points sur la période (de 12,7 à 15,2 %), contre, à l’opposé, une baisse de près de deux points en Irlande (de 11,5 à 9,7 %).

» 0202 Les inégalités dans le monde (2/3) Le patrimoine mondial était ainsi estimé à 125 000 milliards de dollars, soit environ 3 fois le PIB ou 20 000 $ par terrien.

» 0202 Les inégalités dans le monde (2/3)

Les seuils de patrimoine étaient les suivants. Il fallait posséder plus de : 2 200 $ pour faire partie des 50 % les plus riches ;14 000 $ pour faire partie des 20 % les plus riches ;61 000 $ pour faire partie des 10 % les plus riches ;500 000 $ pour faire partie des 1 % les plus riches. A contrario, il fallait posséder moins de : 900 $ pour faire partie des 30 % les plus pauvres ;500 $ pour faire partie des 20 % les plus pauvres ;200 $ pour faire partie des 10 % les plus pauvres.

La répartition des masses de richesse par décile est représentée sur le graphique suivant. Ainsi, si le monde était un groupe de 10 personnes, la plus riche possèderait presque 85 % des richesses, la seconde presque 10 %, et les 8 autres devraient se partager les 5 % restants. Lire la suite… Les inégalités entre les femmes et les hommes en France. 3 mars 2015 - Les inégalités entre les femmes et les hommes se réduisent, mais on est encore loin d’atteindre l’égalité.

Les inégalités entre les femmes et les hommes en France

Lutter contre les discriminations. Nous dénonçons depuis de nombreuses années les inégalités multiples qui marquent profondément notre société.

Lutter contre les discriminations

Associées à la crise sociale, ces inégalités s’expriment quotidiennement dans les discriminations, c’est-à-dire des différences de traitement arbitraires à l’égard de personnes en raison de leur appartenance à un groupe victime de préjugés. Les discriminations sont de nature très diverses quant aux personnes qui en sont victimes et quant aux droits dont ces personnes sont arbitrairement privées. Très souvent, elles s’ajoutent les unes aux autres et se superposent. Elles sont un obstacle à l’intégration dans le respect de la diversité des cultures qu’exige particulièrement l’état actuel de notre société. Elles portent atteinte au lien social. Elles sont parfois le fait des textes législatifs ou réglementaires, et résultent le plus souvent de comportements publics ou privés.

Mais il ne suffit pas d’avoir la nationalité française pour être protégé. Lutter contre les discriminations.