background preloader

Crowdfunding

Facebook Twitter

#Finance : 10 conseils pour réussir son crowdfunding. Nicolas Langlois d’Estaintot, fondateur de la marque de sneakers faites-main Perus, a compilé dans cet article ses conseils pour mener à bien une campagne de crowdfunding.

#Finance : 10 conseils pour réussir son crowdfunding

La marque s’est lancée en janvier 2015 et au lieu des 200 pré-commandes initialement souhaitées pour lancer le projet, 1984 paires ont été commandées par 1577 contributeurs pour une récolte totale de 104 372 euros. Les raisons d’opter pour le lancement en crowdfunding sont multiples : Limitation des risques financiersConsultation et test de son marché avant l’amorçage de la productionObtention d’une avance de trésorerie au lieu d’avancer un stockCréation d’une communauté et d’un évènement autour de son projet Avant d’entamer la liste des 10 tips, il est important d’évoquer le fait que tous les projets ne sont pas égaux devant le crowdfunding et que nous menions un projet qui s’y prêtait plutôt bien. 1 – Bien choisir sa plateforme 2 – Keep it short and simple Portez une attention particulière aux visuels !

Facebook Email. Le désastre du financement des start-ups françaises. Par Bernard Zimmern.

Le désastre du financement des start-ups françaises

Avec 40.000 entreprises employeuses (ayant au moins un salarié) par an avant la crise de 2008, nous avions déjà créé la moitié du nombre d’entreprises employeuses créées par les Allemands ou les Britanniques. En 2009, ce chiffre est tombé à 33.000 et a poursuivi sa chute. Eurostat publiait ainsi, qu’en 2012 nous avons créé seulement 26.000 entreprises employeuses avec 100.000 emplois salariés et les Britanniques 237.000 entreprises employeuses avec 600.000 emplois salariés.

Un désastre qui explique la montée inexorable du chômage en France alors que les Allemands et les Britanniques sont proches du plein emploi. Les chiffres que vient de publier la DGE de Bercy sur le financement des start-ups donnent l’explication de cet effondrement. La DGE (la Direction Générale des Entreprises) est la direction de Bercy qui rassemble les experts de l’ex-ministère de l’Industrie.

Explications complémentaires Documents publics à consulter : Sur le web. EVCA - Home. Ma vie d'entrepreneur : les clés pour choisir les bons investisseurs. Crédits photo : Bruno Lévy Pauline Laigneau Ca y est : vous avez réussi à attirer des investisseurs pour financer votre croissance. Si vous avez bien fait votre travail (voir mon précédent article) vous avez même plusieurs options possibles.

Bravo. Maintenant, il va falloir choisir les meilleures personnes pour vous accompagner tout au long de votre aventure. Un investisseur n'est pas dieu La première chose à comprendre lorsque l'on entame une levée de fonds est que le marché des investisseurs est un peu comme celui des porteurs de projets : il y en a des très bons, des moins bons et même, dans beaucoup de cas, des mauvais. Arrêtons donc de sacraliser le monde de la finance : un investisseur n'est pas dieu, il ne connaît pas votre business mieux que vous, il ne sait pas comment l'implémenter. Etape 1 : Business angel ou fonds d'investissement ? Tout d'abord, posez-vous cette question : faut-il se tourner vers des business angels ou des fonds de Venture Capital (VC) ?

Pourquoi ? Particeep - Financement participatif et investissement dans les startups et PME. Ulule - Donnez vie aux bonnes idées. Indiegogo. Le financement participatif. Panorama du crowdfunding par l'un de ses pionniers. Vincent Ricordeau, co-fondateur de la plateforme de financement participatif KissKissBankBank a publié cet été chez Fyp “Crowdfunding, le financement participatif bouscule l’économie !

Panorama du crowdfunding par l'un de ses pionniers

“. Préfacé par Joël de Rosnay, ce court ouvrage propose un panorama du financement participatif en France et dans le monde, doublé d’une analyse du marché et de ses perspectives, par l’un de ses entrepreneurs pionniers. L’ouvrage de Vincent Ricordeau s’ouvre assez logiquement sur un panorama du marché du crowdfunding sous toutes ses formes, via une sélection des données de l’étude annuelle de la plateforme Crowdsourcing.org. Des chiffres et une segmentation de marché retranscrite ci-dessous sous forme de schéma, en suivant la sélection et typographie de Vincent Ricordeau. Cette première partie apprendra peu aux porteurs de projets qui ont déjà exploré les différentes possibilités de financement participatif. Le crowdfunding est bien le rejeton du web social Le crowdfunding, source de financement mais pas que. KissKissBankBank — Soutenons la création ensemble ! Kickstarter.

Crowdfunding.