Acteurs

Facebook Twitter

Pearltrees veut pas que je rajoute d'autres perles, donc je les

La réforme rêvée de Nicolas et Guillaume Sarkozy. Nicolas Sarkozy et Guillaume Sarkozy (Philippe Wojazer et Charles Platiau /Reuters) Connaissez-vous Guillaume Sarkozy ?

la réforme rêvée de Nicolas et Guillaume Sarkozy

C’est un des frères de Nicolas. C’est aussi le DG d’un groupe d’assurance. Combien coûtent les campagnes de pub du gouvernement ? Entre la promotion des causes nationales et celle des réformes, l'Etat dépense plus de 100 millions d'euros par an.

Combien coûtent les campagnes de pub du gouvernement ?

Comme toute entreprise, l'Etat a son plan de com, et ses budgets afférents. Cette semaine, la presse quotidienne a vu fleurir de pleines pages de pub dont le message est : « Nous devons trouver des solutions pour sauver nos retraites. » Une campagne à 5 millions d'euros, justifiée, selon le Service d'information du gouvernement ( SIG ), par l'enjeu de la réforme. En 2007, Sarkozy assurait que le droit à la retraite à 60 ans de. La question du relèvement de l'âge de départ a souvent été évoqué à droite – c'est également un sujet de prédilection de Laurence Parisot, présidente du Medef, qui avait proposé de repousser l'âge légal à 63,5 ans.

En 2007, Sarkozy assurait que le droit à la retraite à 60 ans de

L' UMP en fait d'ailleurs l'un des débats du moment sur son site . Mais, lors de la campagne de 2007, si le candidat UMP était très clair sur les régimes spéciaux, dont la ré forme a été adoptée dès le début du quinquennat ( lire ici les propositions de Nicolas Sarkozy dans son programme de campagne), il était beaucoup plus flou sur l'âge légal de départ en retraite. En 2008, Sarkozy excluait de passer aux 63 ans et de. Le gouvernement n'a pas encore formulé ses propositions sur la réforme des retraites.

en 2008, Sarkozy excluait de passer aux 63 ans et de

Mais le relèvement de l'âge légal de départ en retraite semble être l'une des pistes privilégiées par l'Elysée, qui pourrait aboutir à un passage progressif à 63 ans en 2030. L'Elysée et Eric Woerth assurent qu'"aucune décision n'est prise". Quand le gouvernement creuse lui-même le déficit de la caisse de. La réforme des retraites devrait être la grande réforme de 2010.

Quand le gouvernement creuse lui-même le déficit de la caisse de

Toutes les solutions sont impopulaires : hausse de la durée de cotisation, âge légal de départ à la retraite repoussé, système mixte répartition/capitalisation. Pour essayer de faire passer la pilule, le gouvernement compte donc insister sur l'urgence de la situation avec des chiffres alarmistes, comme par exemple le paiement des pensions de retraite des fonctionnaires. Le message répété en boucle - "il y a trop de fonctionnaires" - peut être transposé à la réforme des retraites : "il y a trop de fonctionnaires, on ne pourra pas payer leurs pensions de retraite".

Sauf que le gouvernement creuse lui-même le déficit de la caisse des retraites des fonctionnaires comme l'expliquait le Canard enchaîné dans son édition du 17 février 2010. Une information qui a manifestement dû mal à passer ailleurs : Des salariés de retraite2010.fr, financés par l'état, commentent. Nous savions déjà que l'état dispose d'environ 100 millions d'euros de budget par an pour faire la publicité de ses réformes.

Des salariés de retraite2010.fr, financés par l'état, commentent

Il faut croire que le budget promotionnel concernant la mise à sac de notre système de retraite tourne à plein pot ces temps-ci. Publicité par-ci, vidéos par là, rien n'est trop beau pour la remise en selle du commandant en chef. L'impact médiatique est évidemment visible. Je doute cependant de son efficacité, au vu de l'audience record de mes deux derniers billets concernant la prime à la casse sociale: le sujet semble passionner les Français. Ce que proposent partis et syndicats.

Quelle réforme pour les retraites ?

Ce que proposent partis et syndicats

Nouvelobs.com présente les positions des partis politiques et des organisations syndicales. Pour le gouvernement : travailler plus L'exécutif ne veut pas dévoiler ses projets avant que les consultations ne soient achevées. CONCERTATION : La hausse des cotisations, pas une bonne solution. Politique, Patronat et retraites. Le gouvernement tente de dépolitiser la réforme des retraites - François Fillon a déclaré, mercredi 14 avril, que la réforme des retraites n'était pas un enjeu de droite ou de gauche mais seulement "démographique", à quelques heures de la réception à Matignon du rapport alarmant du Conseil d'orientation des retraites (COR).Soulignant que ce document - dont la presse s'est largement fait l'écho - avait été rédigé par "des hommes et des femmes de toutes les sensibilités politiques, syndicales", il a espéré qu'il permette à chacun de se faire une idée "précise" de "l'immense défi financier" qui attendait les Français.

Le gouvernement tente de dépolitiser la réforme des retraites -

"L'enjeu que nous allons devoir relever n'est pas un enjeu de droite ou de gauche, c'est un enjeu démographique. On vit tout simplement beaucoup plus longtemps qu'autrefois - il n'y a aucune raison de s'en lamenter, c'est même une heureuse nouvelle", a-t-il dit. Retraites : Sarkozy confirme vouloir faire payer les plus riches. Nicolas Sarkozy a une nouvelle fois promis lundi 10 mai aux syndicats et au patronat que la réforme à venir serait "juste", confirmant notamment un "effort financier supplémentaire des hauts revenus et des revenus du capital".

Retraites : Sarkozy confirme vouloir faire payer les plus riches

Le chef de l'Etat a par ailleurs écarté toute hausse des prélèvements obligatoires pour financer la reforme des retraites mais confirmé qu'un effort serait demandé aux hauts revenus et aux revenus du capital, devant les partenaires sociaux. "Des réponses démographiques" "Il y a (...) deux solutions qui ne paraissent pas souhaitables: toucher aux pensions des retraités et croire, comme trop souvent dans le passé, que la hausse des prélèvements obligatoires pourrait être la réponse à toutes nos difficultés", a déclaré Nicolas Sarkozy lors de sa déclaration liminaire, rendue publique par la présidence. Retraites: harmoniser public et privé n'est "pas un préalable" s. Dans la réforme des retraites, "la pénibilité est un point clé" L'ancien Premier ministre Jean-Pierre Raffarin (UMP) a estimé, dimanche 18 avril, que la pénibilité était "un point clé" de la future réforme des retraites.

Dans la réforme des retraites, "la pénibilité est un point clé"

Jean-Pierre Raffarin estime au Grand Jury RTL/Le Figaro/LCI que "la pénibilité est un point clé" de la réforme "parce que les conditions de travail sont déterminantes pour l'usure de la personne". Ce "paramètre" doit être pris en compte, selon lui, à condition de "pouvoir étudier des cas personnels" pour que "ce ne soit pas des métiers tout entiers" qui soient concernés. Vers un nouvel impôt. Alors que la concertation sur la réforme des retraites a commencé lundi au ministère du Travail, une question semble d’ores et déjà avoir été réglée en haut lieu. Selon l’un des leaders de la majorité qui s’est confié à Europe 1, il y aura bien un nouvel impôt ciblé sur les hauts revenus, pour financer une réforme qui s’annonce coûteuse. Nicolas Sarkozy aurait donné son aval à une telle mesure. Vers un nouvel impôt "spécifique" pour financer les retraites - Nicolas Sarkozy l'avait promis et l'ancien ministre du Budget, Eric Woerth, assuré au moment du vote du budget 2010: il n'y aura pas de hausse d'impôt cette année.

Mais pour résoudre l'équation de la réforme des retraites, le gouvernement pourrait bien changer d'avis. L'entourage du président de la République a évoqué, hier, la mise en place d'"un prélèvement spécifique sur une catégorie de la population". Les 60 ans dans le collimateur d'Eric Woerth - LeMon. L'âge légal de départ à la retraite, fixé à 60 ans, est "évidemment en débat" dans le cadre de la prochaine réforme des retraites, confirme le ministre du travail, Eric Woerth. "Au fond il ne faut pas avoir de tabou car c'est bien du sauvetage du système de retraites qu'il s'agit", a souligné le ministre sur RTL, mercredi 14 avril. "Quand vous vivez plus longtemps, (...) vous devez passer plus de temps au travail, et vous passez aussi plus de temps à la retraite", a poursuivi le ministre avant d'ajouter : "Mais vous devez aussi tenir compte des autres circonstances, notamment la pénibilité ou l'emploi des seniors".

Le conseil d'orientation des retraites (COR) doit officiellement rendre public mercredi son rapport, dont l'essentiel a déjà filtré, sur les besoins de financement des systèmes de retraite à l'horizon 2050 au lendemain du début de la concertation entre gouvernement et partenaires sociaux sur les pistes de réforme. Les exagérations de Xavier Bertrand sur l’âge du départ à la ret. Bertrand : "La France est le pays où en part en retraite le plus tôt" Ce qu'il a dit Dans un entretien à 20 Minutes, le secrétaire général de l'UMP défend les projets du gouvernement sur la réforme de la retraite. La révolution de l'âge ? Parlons-en, par Nora Berra. Depuis quarante ans, l'allongement de la durée de la vie constitue un progrès individuel et social dans notre pays, et un défi national et international.

Comment envisager notre société d'aujourd'hui et de demain sans prendre en considération le rôle social et la place de nos aînés, alors que les plus de 60 ans représentent 22,6 % de la population française, et qu'on estime que près d'un habitant sur trois aura plus de 60 ans en 2050 ? Le constat que fait Martine Aubry (Le Monde du 15 avril) est donc posé depuis longtemps. La secrétaire du Parti socialiste s'inscrit dans une logique à contretemps de la réalité et de l'Histoire. Oui, "vieillir est positif ". Les pistes d'Eric Woerth. Les différences entre public et privé ne doivent pas. Eric Woerth évoque des "recettes ciblées" pour le financement de. Le gouvernement veut "augmenter" les pensions de retraites - La. L'Elysée vers la retraite à 63 ans : et les autres pistes ? L'âge légal de départ à la retraite va passer à 62 ou 63 ans. Les choix du gouvernement.

Doc d'orientation du gouvernement. Taxer les hauts revenus pour financer les retraites: PS et syndi. Les 14 engagements du gouvernement, actu. La brèche dans le bouclier fiscal est-elle un alibi. Chatel : "Si d'aventure Mme Aubry a des prop. Jeunes socialistes vs jeunes UMP: le casse-tête des retraites - Le Parti socialiste vs le gouvernement - Réformer la retraite ou organiser la solidarité ?, par Jean de K. Retraites: ce qu'en disent les socialistes. Le PS à la recherche d'un consensus sur les retraites - LExpress. Le PS veut éviter la cacophonie. Les socialistes tentent de s'accorder sur la réforme des retrait. Un PS à la carte. PS : stop aux postures individuelles sur les retraites ! Le PS et les retraites ou le retour du refoulé - Puzzle Socialis. Le Parti socialiste se prépare à un débat idéolo. La guerre des âges fourvoie le Parti socialiste. Retraites: le PS à la recherche d'une position commune - Politiq.

Valls veut un «pacte national» sur les retraites. Destot: "Pour une augmentation de la durée de cotisation" - Mich. Au-delà de la réforme des retraites, il faut réussir la révoluti. Retraites : une réforme pour de bon. François Hollande veut "garder le principe. Aubry s'oppose à l'allongement de l'âge légal de la retraite - L. Pour une réforme juste, efficace et durable des retraites : un s. Le chiffrage des mesures proposées par les socialistes - VIE POL. Retraites : le PS refuse tout recul de l'âge légal et veut taxer. Retraite à 60 ans... ou chômage à 50 ans ?, par Bertrand Delanoë. Michel Rocard à propos de la retraite à 60 ans ; Sous Mitterrand. Réforme des retraites, tout mettre sur la table, par Henri Rouil. Le PS doit penser global, pas comptable, Infos march. Fabius demande une contribution "importante" des banques au fina.

Gérard Filoche » Conseil d’Orientation des Retraites. "Le report de l'âge de la retraite contribuera à baisser les pen. Cacophonie syndicale sur la réforme des r. Danièle Karniewicz, présidente de la CNAV : «Enrayer la baisse d. La présidente de la CNAV demande un bouclier retraite - LeMonde. "Notre système de retraite est précieux pour les Français" Eric Aubin (CGT) : «Pour une réforme du financement des retraite.

« La retraite à 60 ans n’est pas négociable » ACTUS RETRAITES - Retraites-cgt.fr. La CGT proposeDes solutions durables. Vers une mobilisation... La CFTC inquiète de l'absence de proposi. Les syndicats de la territoriale s'expriment. CGT et CFDT brandissent les revenus du capital - La. J.-L. Malys (CFDT) : «La peur n'est pas bonne conseillère» Retraites: François Chérèque veut une réforme qui réduise les "i. Sauvegarder notre système de retraite solidaire. Colloque sur la réforme des retraites - mars 2010. Le calendrier n'emballe pas les syndicats - Libératio. Les syndicats dénoncent un calendrier trop court - L. Woerth, Mélenchon et la retraite des fonctionnaires : qui a rais.

Ceux qui ont pensé/n'ont pas pensé à leur dép. Je suis retraité, je n'ai rien à faire et ça occupe toutes mes j. Les bons apôtres de l'injustice sociale, Ce qu'il faut retenir des premières concertations. CGT et Medef sceptiques face aux scénarios du COR - CGT et CFDT, un solide mariage de raison - SYNDICAT. Le lent délitement du "G8" intersyndical. Les syndicats craignent que les salariés.

Faire entendre les exigences citoyennes sur les retraites. L'appel de 19 organisations de jeunesse pour la retraite à 60 an. Les jeunes s'invitent dans le débat sur les retraites - LeMonde. Des intellectuels et des économistes de gauche dénoncent la réfo. Tribune : Dix contrevérités sur les retraites. Contre-argumentaire dans la blogosphère. Sacrifier les retraites pour sauver les retraités ! Réforme des retraites : la finance contre la société, par Thomas.