background preloader

Methodes de gestions

Facebook Twitter

Pourquoi et comment gérer ses stocks ? Le succès d’une organisation est déterminé, entre autres, par sa capacité de proposer le bon produit (ou service) au bon moment et au bon endroit. Un stockage intelligent contribue de manière décisive à cet objectif stratégique. De nombreuses entreprises font appel à des réserves plus ou moins importantes pour assurer la continuité de leur activité. Ces réserves (stocks) jouent généralement un rôle de réservoir tampon entre : un flux d’entrée constitué par les articles livrésun flux de sortie constitué par la demande des clients et/ou de la production On distingue, en général, différents types de stockage : stocks de produits finis;stocks d’entrants de fabrication (matières premières, pièces sous-traitées);stocks de pièces de rechange et de produits pour la maintenance des équipements de production;stocks d’outillages et d’accessoires;en-cours.

[frame_toggle title= »Pourquoi gérer ses stocks ? Lissage de la production dans les cas nombreux où la demande subit des variations saisonnières; Les 4 méthodes de gestion de stock. Étant donné son impact notable sur la trésorerie de l’entreprise, la gestion des stocks a été longuement étudiée afin de déterminer les méthodes qui permettent de l’adapter, au mieux, aux besoins de l’entreprise. À cet égard, on a pu démontrer qu’une bonne gestion des stocks s’appuie sur deux facteurs principaux : la date de la commande et la quantité commandée. En effet, il est possible de commander soit à date fixe, soit à date variable. De même que la quantité commandée peut être fixe ou variable. En s’appuyant sur ces deux constantes, quatre combinaisons sont envisageables.

Elles correspondent à autant de méthodes de gestion possibles : La méthode de réapprovisionnement Elle est également appelée « méthode calendaire » et consiste à commander à date fixe une quantité fixe, voisine de la quantité économique de commande (c’est la formule de Wilson ou QEC). La méthode de gestion à point de commande La méthode de recomplètement La méthode de réapprovisionnement à la commande. Gestion des stocks. La gestion des stocks est un domaine d’activité consommateur de techniques quantitatives. Certes, les logiciels s’occupent des calculs mais ils ne remplacent pas plus ici qu’ailleurs les décisions humaines.

La connaissance théorique des méthodes se révèle donc indispensable. Après avoir rappelé quelques définitions et enjeux, je déroulerai la trame des activités d’une gestion des stocks tout en indiquant quelles techniques statistiques expliquées sur ce site peuvent apporter leur aide précieuse… Les différents stocks La classe 3 du plan comptable donne un aperçu de la variété des stocks et des en-cours qui peuvent exister dans une entreprise.

Les marchandises : articles achetés pour être revendus en l’état, éventuellement habillés d'un nouveau packaging. Les matières premières : au sens large, il s’agit d’articles achetés aux fournisseurs pour être transformés, assemblés, imprimés, peints, découpés, cuits, embouteillés… La liste est presque aussi longue que celle des verbes. Les enjeux. La gestion des stocks. La gestion des stocks : Définition et enjeux Les stocks s’apparentent à l’ensemble des biens intervenant dans le cycle d’exploitation d’une société soit pour être consommé, soit pour être vendu en l’état ou à l’issu du processus de production. Une bonne gestion des stockspermettra de satisfaire des besoins futurs. Une bonne gestion des stocks constitue un facteur de flexibilité pour l’entreprise. En effet, les stocks repésentent une charge financière et une immobilisation de capitaux.

La gestion des stocks au sein d’une entreprise concerne les postes suivants : La gestion des stocks : les méthodes La gestion des stocks commence dès les achats. La gestion des stocks : l'optimisation Après avoir choisi la méthode de réapprovisionnement la plus adaptée à votre activité, il est important de vous assurer de la bonne rotation des stocks(consommation annuelle/stock moyen), car souvent elle rime avec une bonnegestio des stocks. Certains produits se vendent mieux que d’autres. Cross Canal : bien gérer ses stocks pour satisfaire son client. Le développement des pratiques cross-canal imposent aux enseignes de revoir la façon dont elles gèrent leurs stocks.

La visibilité sur l’ensemble des stocks devient un élément clé pour satisfaire des clients de plus en plus exigeants. Lors du Retail Cross-Channel Consortium, qui s'est tenu fin 2009, les distributeurs ont abordé la question de la gestion des stocks et de la supply chain. Un des participants a déclaré : "Si vous ne pouvez pas partager les stocks entre les différents canaux - je ne parle là que de visibilité, pas de stocks réels - alors vous ne pourrez jamais faire du vrai cross-canal". Cet article revient sur les ruptures qui existent au niveau de la visibilité sur les stocks, identifiées par le Consortium, ainsi que les bonnes pratiques de gestion des stocks qui permettent d'y remédier.

Comment gérer un stock et avec quels outils ? Réponse sur Dismoicomment.fr. Si vous aimez cette réponse cliquez sur le + 1 La gestion de stock est important au bon fonctionnement de l’entreprise petite ou grande soit elle. Un suivi quotidien permet de déterminer la disponibilité et les besoins des produits. Selon la taille de l’entreprise et le nombre de produits à stocker plusieurs moyens sont disponibles afin de mettre en place une gestion suivie. Pour les artisans et commerçants ayant un stock de produits limités, la gestion reste très importante mais peut être réalisée manuellement. Le but de la gestion du stock étant de savoir au quotidien la disponibilité des produits, un suivi manuscrit est suffisant. Le seul besoin est d’avoir un cahier où l’on note chaque article consommé ou vendu.

En fin de journée il ne reste plus qu’à calculer le stock restant. Ce moyen permet de savoir quand la rupture de stock est proche et donc de réapprovisionner en produit. La gestion de stock peut être semi-automatisée. La gestion des stocks. 1. Les mouvements de stocks Il est extrêmement important de suivre rigoureusement les mouvements stocks afin d' éviter : - d' avoir trop de stock (argent immobilisé, risque d'obsolescence des articles ce qui entraîne une perte d'argent) - les ruptures de stocks (perte de chiffre d'affaire, très mauvais pour l'image d'une enseigne) Pour cela il existe des outils : La fiche de stocks et le cadencier La fiche de stock et le cadencier sont des documents sur lequel sont enregistrés les informations se rapportant à une marchandise, depuis la commande au fournisseur jusqu’à la vente au client.

Pour pouvoir utiliser correctement ces documents il faut d'abord comprendre la signification de certains termes : - Stock initial (SI) : c'est le stock au début d'une période - Stock final (SF): c'est le stock à la fin de la période - Stock minimum (SM): c'est le stock qui correspond aux vente pendant les délais de livraisons. 1.1. Le cadencier permet d'avoir des informations sur plusieurs articles à la fois: Download.php. Modeles de gestion des stocks.