background preloader

Gouvernance

Facebook Twitter

I - La responsabilité sociale de l’entreprise by Manon De la chaussure on Prezi. Rendre le travail visible : la solution pour sortir de la crise. Découvrez la face cachée de la Multinationale H&M... Entreprises - La responsabilité sociétale des entreprises : une démarche déjà répandue.

Une démarche déjà répandue Émilie Ernst, division Enquêtes thématiques et études tranversales, Insee, Yolan Honoré-Rougé, Ensae Résumé.

Entreprises - La responsabilité sociétale des entreprises : une démarche déjà répandue

L'entreprise, formes de la propriété et responsabilités sociales. RESPONSABLES DU Séminaire Olivier Favereau Co-directeur du département Économie, Homme, Société P.

L'entreprise, formes de la propriété et responsabilités sociales

Baudoin RogerCo-directeur du département Économie, Homme, Société Le département a travaillé en 2009-2011 sur le thème « L’entreprise, formes de la propriété et responsabilités sociales ». Les-decisions-et-parties-prenantes. Observatoire des multinationales. Déploiement d'un RSE et changements métiers : comment gérer la transition ? 01net. le 06/01/12 à 10h50 L’une des périodes les plus stratégiques dans le déploiement d’un réseau social est la phase transitoire, durant laquelle vont coexister les anciennes habitudes de travail et les grands changements opérationnels.

Déploiement d'un RSE et changements métiers : comment gérer la transition ?

La mise en place d’un outil collaboratif a de nombreuses répercussions sur les métiers et leurs fonctionnements. Car il ne s’agit pas seulement de développer de nouvelles actions, mais bien de transformer son activité. Attention au caractère transverse du réseau social Ce constat est d’autant plus vrai dans les projets de réseau social d’entreprise (RSE). Ainsi les RH vont utiliser l’outil pour favoriser l’intégration des nouvelles recrues ou encourager les transferts de compétences.

Un période transitoire est indispensable Mais ce changement ne peut pas s’opérer instantanément. Des patrons et des hommes - Les deux parties, en VOD, DVD - ARTE Boutique. SCOP : sociétés coopératives et participatives. Le projet des sociétés coopératives ouvrières de production (Scop) est de permettre aux salariés de maîtriser leur activité professionnelle et de partager équitablement le pouvoir, les décisions et les fruits de leur travail. 1 700 entreprises sont organisées sous cette forme dans l'industrie et les services.

SCOP : sociétés coopératives et participatives

Les Scop sont régies par une loi de 1978 actualisée en 1988 et en 1992. Ce sont des SA (sociétés anonymes) ou des SARL (sociétés anonymes à responsabilité limitée). Elles emploient plus de 36 000 salariés pour un chiffre d'affaires global de 3,1 milliards d'euros. Mais leurs principes de fonctionnement et leur mode de gouvernance sont spécifiques. Si les statuts ne font pas tout, il faut reconnaître que les principes de la Scop peuvent faciliter la conciliation entre efficacité économique et équité sociale. Les principes de fonctionnement L'entreprise appartient à ses salariés, qui possèdent au moins 51 % du capital.

Etre salarié ou dirigeant d'une Scop Pourquoi une telle pratique ? Il était une fois les patrons 1840 1976 la montée de l'Etat. Il était une fois les patrons : 1981 2010, la montée des actionnaires. Les coopératives ouvrières et les Scop. La couleur du capital. Selon le rapport Global Wealth Databook 2013 , le patrimoine mondial total détenu par les habitants de la planète est estimé à 240 900 milliards de dollars.

La couleur du capital

Les ultra-fortunés qui représentent 0,7 % de la population détiennent plus de 41 % de ce patrimoine. A l’opposé, les 50 % des individus les moins fortunés détiennent à peine 1 % du patrimoine mondial. Pour l'économiste et spécialiste des inégalités économiques Thomas Piketty : Nous sommes redevenus une société d’héritiers comme il y a un siècle. La dette, une spirale infernale ? L’explosion de la dette publique hante l’Europe depuis la crise financière de 2007.

La dette, une spirale infernale ?

Edward Burtynsky OIL Web Gallery. OIL - Artist’s Statement "When I first started photographing industry it was out of a sense of awe at what we as a species were up to.

Edward Burtynsky OIL Web Gallery

Our achievements became a source of infinite possibilities. But time goes on, and that flush of wonder began to turn. The car that I drove cross-country began to represent not only freedom, but also something much more conflicted. I began to think about oil itself: as both the source of energy that makes everything possible, and as a source of dread, for its ongoing endangerment of our habitat. I wanted to represent one of the most significant features of this century: the automobile. L'avenir du travail par Albert Jacquart. Michel Serres - Petite Poucette, la génération mutante.

Michel Serres, diplômé de l’Ecole navale et de Normale Sup, a visité le monde avant de l’expliquer à des générations d’étudiants.

Michel Serres - Petite Poucette, la génération mutante

Historien des sciences et agrégé de philosophie, ancien compagnon de Michel Foucault, avec qui il a créé le Centre universitaire expérimental de Vincennes en 1968, il a suivi René Girard aux Etats-Unis, où il enseigne toujours, à plus de 80 ans. Ce prof baroudeur, académicien pas tout à fait comme les autres, scrute les transformations du monde et des hommes de son œil bleu et bienveillant. Son sujet de prédilection : la jeune génération, qui grandit dans un monde bouleversé, en proie à des changements comparables à ceux de la fin de l’Antiquité. La planète change, ils changent aussi, ont tout à réinventer. «Soyons indulgents avec eux, ce sont des mutants», implore Michel Serres, par ailleurs sévère sur sa génération et la suivante, qui laisseront les sociétés occidentales en friche.