ENR

Facebook Twitter

Un vitrage photovoltaïque, première mondiale sur un campus Suisse > Solaire. Une façade de 300 m2, composée de cellules solaires à colorant, est en cours de construction sur le Swiss Tech Convention Center.

Un vitrage photovoltaïque, première mondiale sur un campus Suisse > Solaire

Cette première intégration architecturale constitue une nouvelle concrétisation du partenariat conclu entre Romande Energie et la Haute école pour développer un parc solaire d'envergure et mener des projets de recherche et développement. Des panneaux photovoltaïques translucides et colorés, fruits de la technologie Graetzel, sont actuellement en cours d'installation sur la façade ouest du futur SwissTech Convention Center de l'EPFL, qui ouvrira ses portes en avril 2014. Ces 1'400 modules solaires de 35 x 50 cm formeront bientôt une surface totale de 300 m2. Le blog Energie. Energies Renouvelables. Énergie cinétique, photovoltaïque et sans-fil : voilà l'éclairage vert. Un système de contrôle de la luminosité écologique et économique : c'est ce qu'a réussi à créer Ledalite, avec son outil Airwave.

Énergie cinétique, photovoltaïque et sans-fil : voilà l'éclairage vert

Rendre toute une infrastructure écologique est coûteux et demande d'effectuer des travaux de fond. Pour rendre plus accessible et plus simple cette démarche, Ledalite a créé un système de contrôle de la luminosité des lampes, nommé Airwave. Avec lui, il n'est plus nécessaire de restructurer l'ensemble d'un bâtiment ou l'installation électrique dès que l'on veut créer de nouveaux points de lumière. Il se compose de trois éléments : un jeu d'interrupteurs sans fil, un capteur de lumière sans fil et un transcepteur. Une feuille artificielle qui peut chauffer une maison. Des chercheurs du Massachusetts Institute of Technology (MIT) ont développé une feuille artificielle qui produit de l’énergie dix fois plus vite que la photosynthèse naturelle, et qui pourrait créer assez d’énergie pour chauffer une maison pendant un jour.

Une feuille artificielle qui peut chauffer une maison

Un scientifique nommé John Turner avait déjà créé la première feuille artificielle il y a plus d’une décennie, mais celle des chercheurs du MIT est plus petite, plus puissante et moins chère que celle de Turner. Le professeur Daniel Norcera a récemment présenté son modèle lors du meeting annuel de l’American Chemical Society en Californie. Il s’agit d’un appareil solaire sophistiqué de la taille d’une carte à jouer que l’on laisse flotter dans un récipient d’eau.