background preloader

Auto-organisation

Facebook Twitter

La chimie prébiotique : comprendre l'auto-organisation du vivant. Théorie de l'auto-organisation critique. La théorie de l’auto-organisation critique est une théorie de la complexité qui permet d’étudier les changements brutaux du comportement d’un système.

Théorie de l'auto-organisation critique

Cette théorie enseigne que certains systèmes, composés d’un nombre important d’éléments en interaction dynamique, évoluent vers un état critique, sans intervention extérieure et sans paramètre de contrôle. L’amplification d’une petite fluctuation interne peut mener à un état critique et provoquer une réaction en chaîne menant à une « catastrophe » (au sens de changement de comportement d’un système). Cette théorie est basée sur deux concepts clefs : l’auto organisation et la criticalité. Le terme d’auto organisation désigne la capacité des éléments d’un système à produire et maintenir une structure à l’« échelle » du système sans que cette structure apparaisse au niveau des composantes (J.L. Deneubourg, 2002) et sans qu’elle résulte de l’intervention d’un agent extérieur. Pour illustrer cette théorie, P. Selon P. La thermodynamique de l'évolution : du Big Bang aux sciences humaines - François Roddier,

Auto-organisation ou laisser-faire ?

C'est pour l'autonomie de l'individu qu'il faut contester la précarité d'un système aveugle trop libéral – nicoxbus

Auto-organisation. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Auto-organisation

C'est une tendance, tant au niveau des processus physiques ou des organismes vivants, que des systèmes sociaux, à s'organiser d'eux-mêmes ; on parle aussi d'auto-assemblage. Passé un seuil critique de complexité, les systèmes peuvent changer d'état, ou passer d'une phase instable à une phase stable. Ils peuvent aussi passer : Super-organismes. L’idée que les sociétés d’insectes comme les fourmis, les termites ou les abeilles sont comparables à des “super-organismes” n’est pas neuve.

Super-organismes

Dès 1926 le biologiste William Wheeler remarquait que la coopération entre les membres d’une colonie d’insecte est si poussée qu’elle la dote de tous les attributs d’un être vivant. Exactement comme un organisme constitué de cellules ayant chacune une vie propre, ne prend “corps” que grâce à l’extrême degré de coopération entre ces cellules. Cellules différenciées - L'analogie entre les cellules différenciés des animaux (os, muscles, sang) et les sous-castes d'une colonie d'insecte (ouvrières, nurses, guerrières, reines...) est d’autant plus frappante que dans les deux cas les composants élémentaires (cellules ou insectes) partagent les mêmes gènes tout en étant très différents morphologiquement et fonctionnellement.

En cas de problème, la colonie sait aussi se soigner. La stigmergie: un nouveau modèle de gouvernance collaborative. Si le modèle concurrentiel crée des redondances et gâche des ressources sur la protection des idées, la publicité et autre, le modèle coopératif gâche beaucoup de temps et de ressources à discuter et à discuter les discussions.

La stigmergie: un nouveau modèle de gouvernance collaborative

Entre ces deux modèles, la stigmergie, une nouvelle méthode de gouvernance inspirée du mode d’organisation des insectes sociaux, pourrait offrir un modèle alternatif plus adapté à la collaboration dans des grands groupes. C’est quoi la stigmergie ? Définition de la stigmergie par Wikipédia : Termitière, un exemple de travail hautement organisé par un processus stigmergique. Photo prise par Bmdavll et mise à disposition sous License GFDL Application du modèle stigmergique aux organisations J’ai récemment participé à la traduction collaborative du texte avec plusieurs autres membres du groupe AnimFR. Voici une copie de l’article traduit. Article original: Stigmergy par Heather Marsh, traduction collaborative par des membres du groupe AnimFr.

Insectes collectifs. Insects et auto-organisation. Cybernétique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cybernétique

La cybernétique (en anglais cybernetics) est un terme, formé à partir du grec κῠβερνήτης (kubernêtês) « pilote, gouverneur », proposé en 1947 par le mathématicien américain Norbert Wiener pour promouvoir une vision unifiée des domaines naissants de l'automatique, de l'électronique et de la théorie mathématique de l'information, en tant que « théorie entière de la commande et de la communication, aussi bien chez l'animal que dans la machine »[1]. Des scientifiques d'horizons très divers et parmi les plus brillants de l'époque participèrent, autour des « conférences Macy » organisées de 1946 à 1953, à ce projet interdisciplinaire : mathématiciens, logiciens, ingénieurs, physiologistes, anthropologues, psychologues… Les contours parfois flous de cet ensemble de recherches s'articulent toutefois autour du concept clé de rétroaction (en anglais feedback) ou mécanisme téléologique. Histoire du mouvement cybernétique[modifier | modifier le code]

A Ballet Performed by Birds. Après la belle vidéo de Neels Castillon : A Bird Ballet, c’est au tour d’Alain Delorme de rendre hommage aux mouvements aériens des oiseaux avec la série Murmurations – Ephemeral Plastic Sculptures.

A Ballet Performed by Birds

Ce sont en réalité des sacs plastiques représentant les oiseaux, l’artiste cherchant à questionner la fragilité de l’écosystème face à la pollution. A bird ballet.