background preloader

Economie dans l'informatique

Facebook Twitter

La start-up d'objets connectés Withings s'appuie sur l'Etat pour poursuivre sa croissance. Bpifrance va apporter 11 millions d'euros à la start-up d'objets connectés.

La start-up d'objets connectés Withings s'appuie sur l'Etat pour poursuivre sa croissance

Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Julien Dupont-Calbo En ce moment, les objets connectés sont très branchés. La start-up française Withings a annoncé, mercredi 17 juillet, avoir levé 23,5 millions d'euros pour renforcer ses équipes et ainsi accélérer son développement. Découvrir l’OpenData - FAQ.

La mission Etalab, placée sous l’autorité du Premier ministre au sein du SGMAP, a pour mission d’accompagner l’ouverture des données publiques de l’Etat et des administrations. À ce titre, elle met en oeuvre et anime la plateforme ouverte des données publiques « data.gouv.fr » qui héberge les jeux de données et recense leurs réutilisations. A quoi servent les données ouvertes ? L’ouverture des données (Open Data) vise à encourager la réutilisation des données au-delà de leur utilisation première par l’administration. Guide sur le cloud computing et les datacenters à l'attention des collectivités locales. #AmbitionNumérique : "Le Gouvernement a pris la pleine mesure du défi numérique et il entend bien le relever !" L'Agence du numérique.

9 chiffres qui vont vous étonner sur la France et le #numérique. 1.

9 chiffres qui vont vous étonner sur la France et le #numérique

Elle est la championne d'europe de l'e-gouvernement C’est ce qu’affirme une récente étude de l'Organisation des Nations unies. La France prend la tête du classement européen et la 4e place du classement mondial fondé sur trois critères : les services en ligne proposés par l’administration, les infrastructures de télécommunications, et le niveau d’éducation des habitants. Et en termes de services en ligne, elle est même championne du monde, notamment grâce au site service-public.fr !

Cocorico ! La French Tech : une ambition collective pour les start-up françaises. Les métropoles french tech Le 27 novembre 2013, le Gouvernement lance la French Tech, un nouveau label destiné à désigner les territoires les plus favorables au développement des start-up, ces jeunes pousses numériques dont le développement est essentiel pour l’avenir de l’industrie française.

La French Tech : une ambition collective pour les start-up françaises

Neuf premières métropoles reçoivent le label French Tech le 12 novembre 2014. Une nouvelle vague de labellisation (métropoles et écosystèmes thématiques) est annoncée par Axelle Lemaire et Emmanuel Macron le 24 juin 2015 : 4 nouvelles Métropoles French tech (Brest, Lorraine, Nice, Normandie) et 4 écosystèmes thématiques (Saint-Étienne, Alsace, Avignon, Angers).