background preloader

Roms

Facebook Twitter

«A bras ouverts» vu par la communauté rom : «Le film nous présente comme des sauvages» - Le Parisien. Né il y a 19 ans en Roumanie, Spartacus Ursu s'est installé en France à 7 ans.

«A bras ouverts» vu par la communauté rom : «Le film nous présente comme des sauvages» - Le Parisien

Il a vécu dans des bidonvilles jusqu'à ses 13 ans, avant d'être accueilli avec sa famille dans un squat, puis chez un couple. Son histoire a fait l'objet d'un documentaire, «Spartacus et Cassandra», sorti en 2012. Membre de l'association la Voix des Roms, le jeune homme a vu «A bras ouverts». «Le film empile les clichés. Beaucoup de ce qu'il montre est faux : ni poules ni cochons dans les campements, on ne mange ni hérissons ni taupes.

VIDEO. «À bras ouverts» n'est pas seulement un mauvais film, c'est une œuvre inacceptable. AVERTISSEMENT: Cet article spoile une grande partie du film À bras ouverts, mais un tel développement nous est paru nécessaire pour mieux juger des ressorts nauséabonds du film.

«À bras ouverts» n'est pas seulement un mauvais film, c'est une œuvre inacceptable

C’était le 6 mars dernier, lors d’une avant-première publique du film à Lille, le scénariste et réalisateur Philippe De Chauveron s’adresse aux spectateurs avant qu’ils ne découvrent À bras ouverts. Lettre ouverte à Monsieur le Maire de Pierrefitte-sur-Seine. Pierrefitte-sur-Seine, le 1er Décembre 2016 Objet : 92 jours que vous refusez nos enfants à l'école Monsieur le Maire de Pierrefitte-sur-Seine, Nous, mamans du bidonville de Pierrefitte, sommes venues inscrire nos enfants à l'école avant la rentrée scolaire.

Lettre ouverte à Monsieur le Maire de Pierrefitte-sur-Seine

Vous avez refusé. Nous avons saisi le Défenseur des Droits pour qu'il nous aide, cela n’a rien changé. Nous vous avons écrit des courriers, vous n'avez pas répondu. Nous sommes venues à la mairie plusieurs fois pour demander votre réponse. La France épinglée par l'ONU pour les expulsions de force systématiques de Roms. IMMIGRATION Le Haut-Commissaire de l'ONU aux droits de l'Homme appelle à «remplacer cette politique punitive et destructrice par une politique véritablement inclusive»...

La France épinglée par l'ONU pour les expulsions de force systématiques de Roms

D.B. avec AFP Publié le Mis à jour le Le Haut-Commissaire de l’ONU aux droits de l’Homme, Zeid Ra’ad Al Hussein, a dénoncé vendredi la « politique nationale systématique d’expulsions de force des Roms » en France, deux semaines après l’évacuation contestée de l’un des plus vieux bidonvilles du pays. En Slovaquie, des murs contre les Roms. Ménilmontant : le harcèlement policier des Rroms et des biffins tue un enfant de 5 ans. Roms de Saint-Ouen : la police les fait décamper, la lutte s'organise. Les 56 personnes mises à la porte de leur village d'insertion sans aucune solution de relogement le vendredi 24 juillet dernier campaient devant la mairie de Saint-Ouen pour revendiquer leurs droits.

Roms de Saint-Ouen : la police les fait décamper, la lutte s'organise

Le maire, William Delannoy, ne leur a accordé aucun rendez-vous. Dimanche soir, ils ont été expulsé par la police qui a pisté chaque petit groupe dans les rues de la ville pour tenter de savoir où ils pourraient s'abriter et poursuivre ses manœuvres d'intimidation. La nuit dernière, les familles ont été mises à l'abri par des membres du Collectif de soutien aux roms de Saint-Ouen. Retour sur… la directrice et les enfants roms de Bobigny.

Droits des enfants roms : l’État condamné. Ça n’est pas une condamnation officielle.

Droits des enfants roms : l’État condamné

Mais le symbole est de taille : le 27 juin, s’est tenu à l’université Paris-8 à Saint-Denis le premier tribunal d’opinion sur les droits des enfants roms. Des associations de défense des droits humains, dont le Groupe d’information et de soutien des immigrés (Gisti), Défense des enfants international (DEI-France) et le Réseau éducation sans frontières (RESF) ont ainsi organisé un procès symbolique pour confronter le gouvernement à ses défaillances sur la protection de l’enfance et interpeler l’opinion publique. « C’était un besoin ressenti par tous les acteurs associatifs, on a fait face à tellement de mauvaise foi et de lâchetés qu’on rêvait que le gouvernement réponde de ses actes », explique Laurent Ott, de l’association Intermèdes Robinson qui a réalisé l’enquête sur laquelle s’est appuyé le tribunal.

. « Et surtout, tu ne ramènes plus jamais tes enfants à l’école ! » Principal problème : les expulsions. A Marseille, les sinistres expulsions estivales ont repris. Campement de Roms à Haubourdin: un maire du Nord fait déverser de la boue pour les contraindre à partir. POLITIQUE - Le maire a mis ses menaces à exécution.

Campement de Roms à Haubourdin: un maire du Nord fait déverser de la boue pour les contraindre à partir

Comme le rapporte La Voix du Nord, Bernard Delaby, édile d'Haubourdin, près de Lille, a fait déverser de la boue ce jeudi 16 avril sur un campement de Roms pour les faire partir. Les familles habitant sur le campement, et dont les enfants sont scolarisés dans les écoles alentours, étaient sous le coup d'une procédure d'évacuation, souligne le quotidien. Pour éviter l'expulsion, elles se sont installées sur la parcelle d'à côté (appartenant à la Métropole européenne de Lille) avec le soutien de bénévoles. Ces derniers souhaitent que "les Roms, scolarisés dans les écoles Pierre et Marie Curie et Léo-Lagrange, puissent au moins terminer l’année scolaire.

Rrom, Gens du Voyage et autres amalgames. Comment la «question rom» a fabriqué un racisme d'Etat - Page 1. Les honnêtes gens et le sale boulot. Pour l'universitaire Didier Fassin, l'analyse sociologique de l'affaire du lynchage d'un jeune Rom en banlieue parisienne, en juin, permet d'aller au-delà de l'événement et de sa dénonciation émotionnelle pour engager une réflexion plus large et penser la responsabilité collective plutôt que la seule culpabilité des auteurs ou même la complicité des responsables politiques.

Les honnêtes gens et le sale boulot

Dans un article célèbre de 1962 intitulé Good People and Dirty Work, le sociologue Everett Hughes s’interrogeait, à propos de l’Allemagne des années 1940, non pas sur les raisons expliquant que « la haine raciale y ait pu atteindre un tel niveau », mais plutôt sur le fait que « ces millions de gens ordinaires aient pu vivre au milieu d’une telle cruauté et de tant de crimes sans qu’il y ait un soulèvement général contre ceux qui en étaient les auteurs ». Non, les Roms ne sont pas nomades... et autres clichés.

Roms : le pari de Gardanne. Gardanne (Bouches-du-Rhône), correspondance.

Roms : le pari de Gardanne

C’est une ville où un bébé rom est le filleul du chef de la police municipale dont il porte le prénom. Une ville où les enfants roms ne font pas la manche au carrefour, mais vont à l’école avec leurs camarades. Dossier: Roms. Arrêtez avec la «question rom»! Les Roms, ces boucs émissaires - Idées. Lynchage de Darius: chronologie du basculement dans l'horreur - Page 1.

Soupçonné de cambriolage, un adolescent rom est dans le coma après avoir été lynché. FAIT-DIVERS - Un adolescent rom était entre la vie et la mort lundi 16 juin après avoir été roué de coups par une douzaine de personnes qui le soupçonnaient de cambriolage dans une cité sensible de Seine-Saint-Denis.

Soupçonné de cambriolage, un adolescent rom est dans le coma après avoir été lynché

Le jeune de 16 ans vivait avec sa famille et d'autres Roms dans une maison désaffectée au bord de la Nationale 1, en face du quartier des Poètes à Pierrefitte-sur-Seine. Il a été retrouvé vendredi en fin de soirée, inconscient, dans un chariot de supermarché abandonné, selon une source policière. D'après les premiers éléments de l'enquête, il aurait été roué de coups par des personnes qui le soupçonnaient d'avoir cambriolé quelques heures plus tôt l'appartement d'une habitante de cette cité. Darius massacré, ou la désaffection des citoyens par l’État, par Jeanne Favret-Saada. Billet invité. À mesure que les jours passent, le massacre du jeune Darius, le 13 juin dernier, prend sa vraie place, au cœur de nos impasses judiciaires, civiques, politiques, et morales.

Selon toutes probabilités, un groupe d’hommes vivant dans un quartier pauvrissime s’est attaqué à cet enfant, plus pauvre encore et cambrioleur avéré, et l’a quasiment tué. La police a joué un rôle, non précisé mais probable, dans la prévention de cet acte. Depuis, la justice et la police alternent les communications en langue de bois ou en excuses (nous ne savons rien parce que les gens se taisent). Du coup, « nous, les citoyens », sommes incapables d’arrêter un jugement sur des faits que nous connaissons mal. Or les questions que soulève le massacre de Darius ne concernent pas seulement les quartiers les plus déshérités : le retrait des institutions de police et de justice affecte depuis longtemps nos propres quartiers. Roms: un maire UMP "pas choqué" qu'on cherche à les évincer de son arrondissement.

ROMS - Une note interne pour se débarrasser des Roms dans les beaux quartiers. C'est ce qu'a révélé le journal Le Parisien ce mardi 15 avril. D'après le document que s'est procuré le quotidien, une note à usage interne du commissariat du 6e arrondissement de la capitale préconise d'"évincer systématiquement" les Roms de l'arrondissement.

Selon le quotidien, cette note, rédigée par un officier de police "sur instruction de la commissaire centrale", demande "dès à présent et jusqu'à nouvel ordre pour les effectifs du 6e arrondissement, de jour et de nuit, de localiser les familles roms vivant dans la rue et de les évincer systématiquement". Entre « parcours d’insertion » et expulsion, la survie des Roms dans le plus grand bidonville de Marseille. « Six ans que je suis là... Des expulsions, j’en ai vu, des punks d’abord et maintenant les Roms. C’est triste, où ils vont aller demain tous ces gens-là ? Ça s’est toujours bien passé avec eux. » Mardi 17 juin, l’émotion de Marcelin n’est pas feinte. Mettre fin à la discrimination des enfants roms. La discrimination subie par les enfants roms en Europe est décrite par Mme Nursuna Memecan, rapporteur du Conseil de l’Europe, comme une « forme spécifique de racisme, une idéologie fondée sur la supériorité raciale, une forme de déshumanisation et de racisme institutionnel alimentée par une discrimination historique, qui s’exprime, entre autres, par la violence, les discours de haine, l’exploitation, la stigmatisation et les formes plus manifestes de discrimination ».

Situation actuelle des enfants roms dans l’Union Européenne : Plus de la moitié de la population Rom en Europe – entre 5 et 6 millions – est âgée de moins de 18 ans. Inscrite dans un cercle vicieux d’exclusion sociale, la discrimination envers les enfants roms prend des formes diverses et commence même avant la naissance par l’absence de soins maternels et prénataux adéquats pour les femmes roms.

France : les Roms condamnés à l'errance. Expulsion d'un camp rom à Bobigny © AI. « La Valse des Roms » : un webdoc pour Manuel Valls. Roms: une vidéo montre les méthodes des policiers parisiens - Page 1. En direct de Mediapart : Valls et les Roms (retour sur nos enquêtes) Une vie de Roms. RATP: des Roms interdits de bus - Page 1. Les Roms ont-ils vocation à prendre le bus. Mercredi 19 mars 2014, vers 15 heures, dans la gare routière de la Courneuve, je fus témoin d’une discrimination raciste explicite et totalement décomplexée.

#VisualRacism: Femme+Européenne+Rom. Par Redaction le 25 avril 2014 - 15h04 - What it's like to be a 'Gypsy'... (a crash course in Romani history) - Gypsy Appropriations. Tzigane. MEMOIRES TSIGANES, L'AUTRE GENOCIDE. Avec les Rroms.