background preloader

Système immunitaire

Facebook Twitter

Antigènes et anticorps. Cours - Anatomie - Le système immunitaire. Définition Immunologie Étude des moyens de défense de l'organisme Immunité naturelle Immunité d'un individu naturellement à l'abri de certains agents pathogènes.

Cours - Anatomie - Le système immunitaire

Défense de l'organisme - Cours CAP Petite Enfance. Une infection peut être définie comme une bataille entre les agents pathogènes et l’organisme hôte.

Défense de l'organisme - Cours CAP Petite Enfance

Tous les organismes vivants bénéficient naturellement d’un mécanisme qui leur permet d’identifier, de résister et de combattre les agents infectieux, qu’ils soient étrangers (bactéries, virus, champignons...) ou familiers (cellules affectées de l’organisme telles que les cellules cancéreuses). On parle d’immunité. Ainsi, lorsque l’organisme est attaqué, il fait immédiatement appel à ses mécanismes de défense (cellules et composés organiques). Système immunitaire - Immunité innée - Immunité acquise - Réponse immunitaire. Le système immunitaire correspond à l'ensemble des mécanismes de défenses de l'organisme.

Système immunitaire - Immunité innée - Immunité acquise - Réponse immunitaire

Il en existe deux types : innée et acquise. On appelle réponse immunitaire le déclenchement du système immunitaire face à une maladie. La réponse innée ou non spécifique La réponse non spécifique, qui constitue l'immunité innée, agit en ne tenant pas compte du type de maladie qu'elle combat. Elle constitue la première ligne de défense face à une infection. L'infection. L'infection Les micro-organismesRelation des microbes avec l'hommeL'infection Les micro-organismes Il existe quatre catégories de microorganismes :

L'infection

L'inflammation. L'inflammation DéfinitionLes différents agents responsables de l'inflammationLes signes de l'inflammationLes différentes phases de l'inflammationLes types d'inflammation Définition L’inflammation est un processus de défense de l’organisme dont le but est de neutraliser, de combattre ou d’éliminer l’agent pathogène en cause et de préparer la réparation des tissus.

L'inflammation

Le système immunitaire - SVT / Biologie. 1 Le soi et le non soi 1.1 Le soi Le soi d'un individu est représenté par l'ensemble des molécules résultant de l'expression de son génome.

Le système immunitaire - SVT / Biologie

L'individualité biologique de l'être vivant est surtout définie par la présence, dans les membranes cellulaires, de molécules le plus souvent protéiques. Ces marqueurs cellulaires forment le système HLA (Human Leucocyte Antigen) et sont le résultat de l'expression des antigènes d'histocompatibilité. Les défenses de l'organisme contre l'infection. Les défenses de l'organisme contre l'infection Les résistances naturellesLes résistances acquises Vidéo de la défense immunitaire Les résistances naturelles Les résistances naturelles réalisent une barrière contre les microbes et empêchent leur multiplication.

Les défenses de l'organisme contre l'infection

C’est la barrière cutanéo-muqueuse. Origine des contaminations - Cours CAP Petite Enfance. Les changements environnementaux peuvent perturber l’équilibre naturel qui existe entre les différents types d’organismes vivants, conduisant à la prolifération des pathogènes et exposant les humains aux infections et maladies.

Origine des contaminations - Cours CAP Petite Enfance

Les agents infectieux (tels que les bactéries, les champignons, les protozoaires et les virus) peuvent provoquer des maladies transmissibles, c’est à dire qu’elles peuvent être transmises d’une personne à une autre. Il est important de connaître les différents processus de propagation des infections afin de pouvoir les prévenir, si possible, et de les traiter en cas de contamination. Pouvoir pathogène des micro-organismes - Cours CAP Petite Enfance.

Les micro-organismes (ou microbes) sont des organismes vivants de taille microscopique, invisibles à l’œil nu.

Pouvoir pathogène des micro-organismes - Cours CAP Petite Enfance

Ils sont partout (air, terre, eau, aliments, etc) et interagissent régulièrement avec le corps humain. Ils peuvent être inoffensifs, nocifs ou encore bénéfiques. Les micro-organismes nocifs sont désignés comme pathogènes. Certains microbes possèdent un pouvoir pathogène assez virulent, capable de provoquer des maladies graves, voire même une mort immédiate. Sérums et immunoglobulines. Sérums et immunoglobulines DéfinitionsLes sérumsLes immunoglobulines Définitions.

Sérums et immunoglobulines

Youtube.