background preloader

Evaluation de la qualité de l'information

Facebook Twitter

Corps vieillissant et corps familial : La transmission psychique inconsciente au travail. Nous allons évoquer rapidement le cas de Mélanie, au sein d’un service de long séjour, qui est suivie en soutien thérapeutique individuel et participe à un groupe de Photolangage© avec d’autres patients.

Ce livre nous montre bien le ressenti des familles face au placement de leurs proches en maison de retraite. La culpabilité, la manière dont les personnes ressentent leur nouvelle vie en Ehpad. – nattoe

Des entretiens familiaux ont été mis en place à la demande de l’équipe soignante car les relations entre cette patiente et sa fille étaient très tendues.

Corps vieillissant et corps familial : La transmission psychique inconsciente au travail

La famille (sa fille et son gendre) participera à un groupe d’expression. Cette patiente, très dépressive, dans un désinvestissement important, repliée sur elle-même, ne s’exprime qu’au travers de plaintes somatiques de type hypocondriaque, réclamant sans cesse des médicaments pour la soulager : « Oh, si vous saviez comme je souffre, cela me ronge le dos, cela me brûle, m’étouffe… on ne me trouve rien, pourquoi j’ai mal ?

». Dans un premier temps, sa souffrance est entendue par l’équipe. Ces types de dispositifs vont permettre le réaménagement du lien entre le patient et la famille. Regards sur la vieillesse. Comment la personne âgée perçoit-elle son vieillissement en tant qu’individu singulier mais aussi vis-à-vis du groupe social ?

Ce roman nous apporte un point de vue interne du bonheur perçu par les personnes âgées car c'est une psychologue qui travaille à leur contact qui en témoigne. – nattoe

En retour, comment la société perçoit-elle ses vieux ?

Regards sur la vieillesse

Ce sont ici les caractéristiques qui fondent cette étape de la vie, les difficultés qui y sont liées, tant personnelles que dans leurs implications sociales, qui seront abordées. La société face au vieillissement La vieillesse et ce qu’elle représente se structurent dans une relation dialectique entre l’individu et le social. P. Notre société repousse les vieux et les condamne à la solitude et au désespoir. . – La personne âgée : « Je ne sers plus à rien, c’est même pas la peine que je vive encore ; de toute façon, il faut bien mourir, alors pourquoi pas aujourd’hui ? – Le personnel soignant : « Eh bien oui, là, pour l’instant, vous ne servez pas à grand-chose, mais il ne faut pas dire ça, c’est pas bien de dire ça. » Des stéréotypes et de leurs influences Le vieillissement : une certaine relation au changement.

«La famille, première clé de l'épanouissement» INTERVIEW - Face à la perte de repères, la famille est plus que jamais perçue comme un espace de bonheur, analyse Marie-José Forissier, présidente de Sociovision-Cofremca.

«La famille, première clé de l'épanouissement»

LE FIGARO MAGAZINE. - La famille rime-t-elle avec bonheur aux yeux des Français? Marie-José FORISSIER. - La famille est plus que jamais source de bonheur et d'épanouissement. 89 % des Français interrogés par Sociovision-Cofremca * se disent heureux sur le plan familial, 87 % soulignent que rien ne compte plus à leurs yeux que de partager des moments forts avec leurs proches. La famille est l'une des clés du bonheur des Français, leur réponse à l'adversité ambiante.

La crise a-t-elle accentué cette tendance? Elle a joué un rôle d'accélérateur. Ce retour en force de la famille est-il assimilable à un repli? Oui, mais cette attitude n'est pas négative. Dans les années 1960, la famille était à jeter aux orties. Il ne s'agit plus de la même famille: son périmètre est beaucoup plus élargi, élastique. Maison de retraite, les exigences des familles - La Croix.

Ce document nous éclaire sur les conditions de vie des retraités en Ehpad et sur les sentiments des proches qui les accompagnent. – nattoe

Du bonheur des anciens - Venerianus. 10 janvier 2017 2 10 /01 /janvier /2017 17:36 "Pour juger exactement la qualité de bonheur d’un monde passé, il faudrait pouvoir se mettre à la place des hommes qui y ont vécu et adopter leur manière d’évaluer les choses, donc aussi leurs réflexes imaginatifs et sentimentaux; bien des choses dont nous avons pris l’habitude leur apparaîtraient comme des contraintes intolérables auxquelles ils préféreraient tous les risques de leur milieu; rien que la laideur et l’atmosphère de trivialité du monde actuel leur semblerait le plus sombre des cauchemars.

L'information est issu d'un ouvrage d'un auteur reconnu, c'est un regard général donc qui apporte de l'objectivité. – nattoe

L’histoire comme telle ne saurait rendre compte pleinement de l’âme d’une époque lointaine : elle enregistre surtout les calamités et laisse de côté tous les facteurs statiques de bonheur ; on a dit que le bonheur n’a pas d’histoire, et cela est profondément vrai.

Du bonheur des anciens - Venerianus

F. Schuon, Castes et races Partager cet article. Les résultats - Que du bonheur !

Ce sondage est pertinent car il y a plus de 50 000 personnes répondant à la question du bonheur, cependant il n'a été réalisé qu'en France. Il révèle que 82% d'entre eux sont heureux mais voudraient changer des choses dans la société. – nattoe