background preloader

Valentin

Facebook Twitter

Syrie : un des commanditaires de l'attentat déjoué à villejuif aurait été tué par la coalition. D'après BFMTV, Samir Nouad a été éliminé le 22 avril lors d'une frappe en Syrie.

Syrie : un des commanditaires de l'attentat déjoué à villejuif aurait été tué par la coalition

Ce djihadiste avait téléguidé Sid Ahmed Ghlam lors de son projet d'attentat déjoué en avril 2015 en Val-de-Marne. Selon BFMTV, l'un des commanditaires du projet d'attentat déjoué à Villejuif (Val-de-Marne) en avril 2015 aurait été tué par une frappe de la coalition en Syrie. Le dimanche 19 avril 2015, Sid Ahmed Ghlam, 23 ans, un discret étudiant en informatique algérien, avait été arrêté dans le XIIIe arrondissement de Paris après avoir tué par balle une automobiliste, Aurélie Châtelain, à Villejuif (Val-de-Marne). Il projetait d'attaquer une ou plusieurs églises. «Samir Nouad a été tué par la coalition le 22 avril», affirme BFMTV. Une épouse française toujours en Syrie «Marié à deux reprises, Samir Nouad vivait avec l'une de ses épouses en Syrie, une Française qui se trouverait toujours actuellement dans la zone irako-syrienne, précise BFMTV. S.C avec T.B. leparisien.fr. Indemnisation des victimes du 13 novembre : les associations entre méfiance et scepticisme.

Un Fonds d'indemnisation "froid" et "très pressé" Créé en 1986, le Fonds de garantie pour les victimes du terrorisme (FGTI) a pour mission d’indemniser les personnes blessées (physiquement ou psychologiquement) et les ayants droit de personnes décédées lors d'attentats.

Indemnisation des victimes du 13 novembre : les associations entre méfiance et scepticisme

Y siègent notamment [1] des représentants de l’État et des assurances. Sollicitée comme jamais auparavant depuis le début de l’année 2015 [2], la structure fait aujourd’hui l’objet de diverses critiques de la part des associations représentant les victimes et leurs familles. "Comme le FGTI est l’un des seuls interlocuteurs officiels des victimes, celles-ci attendent de lui une reconnaissance de leur statut et de leur souffrance", nous confie Emmanuel Domenach, vice-président de l’association 13 novembre, fraternité et vérité. "Mais le FGTI agit comme un assureur, et réfléchit froidement en matière juridique", estime-t-il. Caroline Langlade ne cache ni son inquiétude, ni son agacement. Attentats à Paris : les erreurs de la police belge en amont du 13 novembre. Par Anne-Laure Poisson , Avec AFP Un nouveau rapport confidentiel "du comité P", la police des polices belge, pointe les manquements de l'enquête en Belgique.

Attentats à Paris : les erreurs de la police belge en amont du 13 novembre

On y apprend notamment que les enquêteurs belges ont manqué à treize reprises des occasions qui leur auraient permis de découvrir les auteurs des attentats de Paris en amont du 13 novembre. Ce rapport, révélé par le quotidien flamand De Tijd, souligne aussi que sur ces treize occasions manquées, six d'entre elles sont dues à un manque de personnel. C'est par exemple le cas pour la première occasion manquée. Valentin RIBET. Jean Reinhart, un avocat plongé dans le drame du 13 novembre - La Croix.

Spécialiste du droit des affaires, Jean Reinhart défend un peu plus de 80 victimes ou familles de victimes du 13 novembre, cette nuit d’horreur durant laquelle il a lui-même perdu son neveu.

Jean Reinhart, un avocat plongé dans le drame du 13 novembre - La Croix

Il arrive un peu essoufflé, un peu en retard, dans une grande salle de son somptueux cabinet d’avocat, dans la non moins chic avenue Kléber, à Paris. Il est tôt, mais sa journée est déjà bien entamée. Georges Salines : « Je n’ai aucune haine à l’égard des musulmans » - La Croix. Georges Salines a perdu sa fille Lola au Bataclan.

Georges Salines : « Je n’ai aucune haine à l’égard des musulmans » - La Croix

Il préside aujourd’hui l’association « Treize novembre, fraternité et vérité » « Aux Niçois et aux victimes, j’exprime ma solidarité et ma sympathie qui sont très profondes. J’ai été bouleversé d’apprendre que des attentats étaient survenus dans leur ville. L’indemnisation, « une forme de reconnaissance » pour les victimes du 13 novembre.

Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Adrien Pécout Jessica, 24 ans, a appris la nouvelle sur son lit d’hôpital.

L’indemnisation, « une forme de reconnaissance » pour les victimes du 13 novembre

Des victimes du 13 novembre se réunissent « en quête de reconstruction » Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Adrien Pécout On pourrait s’y méprendre.

Des victimes du 13 novembre se réunissent « en quête de reconstruction »

En apparence, Phyllie, Emmanuel et Aurélia vont bien. Aucune difficulté à marcher, aucune séquelle visible. Eux aussi, pourtant, étaient au Bataclan. Traumatisés, ces trois rescapés de la tuerie ont ressenti le même besoin. Les revoilà quatre jours plus tard pour une première réunion de travail, mercredi 13 janvier, deux mois tout juste après les attentats. Bataclan : la mère d'une victime crée le malaise sur France 5. « Publicité des travaux des commissions d’enquête « Les auditions auxquelles procèdent les commissions d’enquête sont publiques.

Bataclan : la mère d'une victime crée le malaise sur France 5

Les commissions organisent cette publicité par les moyens de leur choix. Toutefois, elles peuvent décider que les auditions, ou certaines d’entre elles, seront tenues à huis clos. En revanche, les autres travaux - notamment l’examen du rapport - sont secrets. Attentats de Paris: le parcours semé d'embûches des 413 blessés. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.

Attentats de Paris: le parcours semé d'embûches des 413 blessés

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies... Replay Emissions averses éparses. Mohamed Abrini fixé sur son sort ce jeudi. Belgique La chambre des mises en accusation de Bruxelles se prononcera jeudi sur la demande des autorités françaises de rendre exécutoire le mandat d'arrêt européen décerné à l'encontre de Mohamed Abrini (30), a indiqué mercredi le parquet fédéral.

Mohamed Abrini fixé sur son sort ce jeudi

L'examen de l'affaire a été remis à l'audience du 27 juin 2016 en ce qui concerne Mohamed Bakkali (29). Interpellé le 8 avril dernier à Anderlecht, Mohammed Abrini est actuellement en détention préventive à la prison de Bruges. Il avait été filmé deux jours avant les attaques parisiennes en compagnie de Salah Abdeslam, à la station-service de Ressons-sur-Matz, près de Compiègne. Les deux individus, qui seraient des amis de longue date et sont tous deux originaires de Molenbeek, ont également loué un appartement-hôtel à Alfortville, dans lequel plusieurs des kamikazes ont séjourné peu avant les attentats.

Les députés français poussent à la prolongation de la garde à vue en Belgique. Les députés français membres de la commission d'enquête sur la lutte contre le terrorisme ont clairement réclamé lundi de la Belgique qu'elle allonge la durée de la garde à vue dans les dossiers de terrorisme, un sujet qui divise les députés belges. Une délégation de la commission d'enquête parlementaire belge chargée d'examiner les circonstances qui ont conduit aux attentats terroristes du 22 mars - revendiqués par l'Etat islamique (EI) et qui ont fait 32 morts à l'aéroport de Bruxelles-National et à la station de métro Maelbeek - s'est rendue lundi à Paris, sous la présidence du député Patrick Dewael.

Elle a rencontré les membres de la commission française d'enquête relative aux moyens mis en oeuvre par l'État français pour lutter contre le terrorisme depuis le 7 janvier 2015 - date de l'attaque de la rédaction de l'hebdomadaire satirique 'Charlie Hebdo' -, présidée par le député Georges Fenech (Les Républicains, droite). Modification de la Constitution. Les députés français poussent à la prolongation de la garde à vue en Belgique. Attentats de Paris: 16 victimes françaises s’adressent au Comité P. Attentats de Paris: la police allemande arrête un Algérien soupçonné d'avoir aidé Abdeslam et Abaaoud. Monde La police de l'Etat allemand de Rhénanie-du-Nord-Westphalie aurait arrêté par hasard en avril un Algérien soupçonné d'appartenir à l'organisation djihadiste Etat islamique et d'avoir notamment été en contact avec Salah Abdeslam et Abdelhamid Abaaoud, tous deux impliqués dans les attentats de Paris du 13 novembre, selon un article du magazine allemand Der Spiegel paru samedi.

D'après le magazine, la police a arrêté Bilal C. fin avril à Aix-la-Chapelle pour vol et infractions à la législation sur le droit de séjour. Après enquête plus approfondie, il est apparu que l'homme faisait partie du groupe Etat islamique. Selon Der Spiegel, l'intéressé aurait été en contact avec Salah Abdeslam et Abdelhamid Abaaoud. Mobile.lesoir. Quand le kamikaze du métro de Bruxelles jouait les filles de l'air. Une enquête sur un achat d'armes, une garde à vue, et plus rien jusqu'au 22 mars: Khalid El-Bakraoui, kamikaze du métro de Bruxelles et logisticien des attentats de Paris, avait été interpellé trois semaines avant le 13 novembre avant d'être relâché et de disparaître des radars.

Tout commence à l'été 2015. Deux hommes sont repérés après avoir acheté quatorze chargeurs vides de kalachnikov dans une armurerie d'une ville wallonne. Filatures, écoutes: rapidement, l'enquête s'intéresse à Khalid El-Bakraoui, 26 ans, un braqueur en liberté conditionnelle depuis janvier 2014, en contact téléphonique "quasi quotidien" avec l'un des suspects. Le Belge est interpellé, son appartement perquisitionné. Un brouilleur et un détecteur d'ondes, qui sert à repérer les appareils placés sur écoute, sont retrouvés à son domicile tandis que l'exploitation de son ordinateur révèle de nombreux chants et vidéos à la gloire du djihad. Mobile.lesoir. Un temps considéré comme le 2e homme le plus recherché d’Europe après Salah Abdeslam, Mohamed Abrini, plus tard reconnu comme étant «l’homme au chapeau» de l’aéroport de Zaventem, était surveillé par la police belge.

Selon le quotidien Le Parisien, qui révèle l’information mercredi, ces surveillances ont été opérées jusqu’au 13 novembre inclus, jour des attentats de Paris. Durant celles-ci, il aurait été régulièrement aperçu en compagnie de Salah Abdeslam. Placé en garde à vue l’été dernier D’après Le Parisien, Abrini a été placé en garde à vue le 27 juillet 2015 dans le cadre d’une enquête antiterroriste ouverte le 13 juillet. Fraîchement sorti de prison, où il était incarcéré pour des faits délictuels, Mohamed Abrini avait pris un vol pour la Turquie le 25 juin 2015. Le kamikaze de Maelbeek interpellé pour trafic d'armes avant les attaques de Paris. Belgique D'après le quotidien Le Parisien, qui publie une double page sur les "ratés de l'antiterrorisme belge" mercredi, le kamikaze du métro Maelbeek à Bruxelles, Khalid el-Bakraoui, avait été interpellé peu avant les attentats de Paris et était bien connu des services de police.

L'interpellation de Khalid el-Bakraoui remonte au 21 octobre dernier. Elle n'avait rien d'anecdotique: l'homme a été auditionné dans une enquête sur l'achat suspect de chargeurs de kalachnikov. Les investigations avaient démarré après l'achat suspect par deux hommes de 10 puis 4 chargeurs vides de kalachnikov dans une armurerie au sud-est de Bruxelles, les 7 juillet et 11 août 2015. Quand la police descend chez El Bakraoui trois semaines avant les attentats. Attentats de Paris et Bruxelles: des négligences dans le suivi des djihadistes? Déjà soupçonnée de "ratés" dans le suivi des frères Abdeslam, dont la radicalisation aurait été connue, la Belgique a-t-elle sous-évalué la dangerosité d'autres djihadistes?

Dans une enquête publiée ce mardi, Le Parisien révèle que Khalid el-Bakraoui, kamikaze des attentats de Bruxelles et probable logisticien de ceux de Paris, ainsi que Mohamed Abrini, "l'homme au chapeau", étaient dans le collimateur des services antiterroristes belges. Le profil des deux djihadistes, connus à l'origine pour des délits de droit commun, aurait interpellé les policiers les mois précédant les attaques.

Si bien qu'ils ont fait l'objet d'une surveillance policière à degré divers. Ainsi, Khalid el-Bakraoui, présenté par l'organisation Etat islamique (EI) comme l'un des fournisseurs d'armes de la cellule terroriste franco-belge dans une revue de propagande, a été placé en garde à vue le 21 octobre, deux semaines avant les attaques parisiennes. Terrorisme: les "bébés djihadistes" visaient la gare d’Anvers. Faits divers Certains inculpés d’une cellule flamande avaient pourtant suivi un stage de déradicalisation… Cela faisait longtemps que les djihadistes néerlandophones n’avaient pas fait parler d’eux. Au lendemain du placement sous mandat d’arrêt de quatre jeunes hommes à Ternat, Borgerhout et Anvers, le rôle de l’Anversois Hicham Chaib apparaît en plein jour.

Ce que les enquêteurs veulent savoir de Salah Abdeslam. Belgique : une autre piste sur Salah Abdeslam négligée par les enquêteurs. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Jean-Pierre Stroobants (Bruxelles, Correspondant) La Sûreté et le SGRS ne se parlent pas assez. Belgique. Mobile.lesoir. La section antiterroriste de la police judiciaire fédérale (DR3) n’aurait pas été en mesure de mener l’enquête nécessaire sur les frères Salah et Brahim Abdeslam car elle ne disposait pas des forces nécessaires, révèle lundi la RTBF qui a pu consulter un document classé confidentiel relatif à l’affaire. Jean Quatremer: "La Belgique est devenue une fabrique d’irresponsables" Cellule de Verviers: un procès et des dysfonctionnements. Clé USB, trafic GSM: les gros manquements des services antiterroristes concernant Salah Abdeslam.

La vérité sur le GSM perdu de Salah Abdeslam. Attentats de Bruxelles: la 2e bombe du métro jetée dans les toilettes. Attentats de Paris: Les questions auxquelles Salah Abdeslam va devoir répondre en France. Sven Mary: «Comme si j'étais Abdeslam» Attentats: Jan Jambon et Koen Geens entendus au Parlement européen. Georges Dallemagne: la commission d'enquête ne sera pas une chasse aux sorcières. Attentats de Bruxelles : Abrini et Krayem maintenus en détention. Khalid Zerkani et Fatima Aberkane, dirigeants d'un filière de recrutement de candidats au djihad, condamnés à 15 ans de prison pour terrorisme. Mohamed Abrini, de petit délinquant à jihadiste. Françoise Schepmans: "Un lien étroit entre délinquance et radicalisme violent" Monsieur le Premier Ministre, votre aveuglement nous fait peur. Charles Michel sur l’arrestation de Salah Abdeslam: "Pour arrêter Ben Laden, on a mis dix ans" Salah Abdeslam, pas en France avant plusieurs semaines. Mobile.lesoir.

Projet d'attentat déjoué : la garde à vue de Reda Kriket prolongée de 24 heures. Évacuation du métro à 8h50: les incohérences de Jan Jambon. De Wever allume les juges et politiques bruxellois. Attentats de Bruxelles : la cellule terroriste de Paris et Bruxelles a-t-elle été « anéantie » ? Une personne arrêtée à Schaerbeek en lien avec l’opération d’Argenteuil.

Ce que Salah Abdeslam a dit lors de son audition, ce que montrent les éléments de l’enquête. Comment Ibrahim et Khalid El Bakraoui ont-ils réussi à échapper à la justice ? Affaire Ibrahim El Bakraoui: "Il y a eu négligence d'une personne" selon Jan Jambon. Attentats de Bruxelles : Le monde pleure avec la Belgique, et la sermonne. La Belgique a-t-elle laissé filer Ibrahim El Bakraoui? Les démissions de Jambon et Geens refusées. La Turquie accuse la Belgique d'avoir libéré l'un des kamikazes de l'aéroport. Selon Erdogan, Ibrahim El Bakraoui a été extradé vers la Belgique qui l'a relâché: le parquet dément. EN DIRECT. Bruxelles : le deuxième kamikaze de l'aéroport est Najim Laachraoui. EN DIRECT. Bruxelles: Laachraoui, artificier des attentats de Paris, aurait été arrêté. Attentats : «On a fermé les yeux sur la progression du salafisme», selon Valls.

Alain Marsaud : «La naïveté des Belges nous a coûté 130 morts !» Ratages et bon tuyau : comment les enquêteurs ont fini par débusquer Salah Abdeslam. Alain Marsaud: "Soit Abdeslam est très malin, soit les services belges sont nuls, ce qui est plus vraisemblable. Alain Marsaud attend que "le gouvernement demande des comptes" à la Belgique. L'ADN de Salah Abdeslam trouvé dans l'appartement à Forest. Bataclan : la reconstitution de l'attentat est "une parodie scandaleuse" Fusillade de Bruxelles : le suspect tué lié à Daech, deux fugitifs recherchés. Attentat du 13 novembre : une reconstitution jeudi matin au Bataclan. Attentats du 13 novembre : une reconstitution au Bataclan organisée jeudi matin. Opération anti-terroriste à Forest: deux policiers blessés dans une fusillade, l'auteur des tirs en fuite - RTL Info.

Opération anti-terroriste à Forest: deux policiers blessés dans une fusillade, l'auteur des tirs en fuite. Attentats de Paris: "Bouzid" et "Kayal" contrôlaient les assaillants depuis Bruxelles. Cour européenne des droits de l’homme (CEDH), une grande première : la famille des victimes des attentats de Paris du 13 novembre 2015 porte plainte contre la Belgique. Attentats de Paris : les parents d’une victime du Bataclan, attaquent la Belgique en justice - L'Avenir Mobile. Des victimes de Paris à l’offensive, Philippe Moureaux pourrait être entendu. Abdeslam: le Comité P poursuit ses auditions liées aux informations recueillies durant l'Eté 2014.

Attentats de Paris : une famille de victime attaque la Belgique pour « dysfonctionnements » «Les autorités belges étaient au courant de la radicalisation de la filière de Molenbeek»