background preloader

REFORME DU COLLEGE 2015

Facebook Twitter

Les profs de collège jugent les programmes infaisables. Appelés à se prononcer sur le projet du Conseil supérieur, les enseignants se montrent très critiques.

C'est peut-être que ces mêmes professeurs ont mal fait leur travail (voir les tests PISA 2012 et la très brillante 22ème place de la France en mathématiques et lecture et -plus brillante encore- la 27ème place en sciences ! Vu le niveau du dernier tiers recruté au CAPES, il est logique que le programme soit infaisable pour une partie non négligeable du corps enseignant... Le 02/07/2015 à 22:43 – nadine6767

Après les critiques des intellectuels et historiens, voici les réserves des professeurs.

Les profs de collège jugent les programmes infaisables

Jeudi, le ministère de l'Éducation a publié la synthèse de la consultation des enseignants sur le projet de nouveaux programmes scolaires, prévus pour 2016. La ministre Najat Vallaud-Belkacem parle d'«un accueil favorable des équipes pédagogiques», tout en concédant «la nécessité d'améliorer la lisibilité du projet actuel» élaboré par le Conseil supérieur des programmes (CSP). Une interprétation bien optimiste de ce rapport de 242 pages, dont la lecture révèle une position plus radicale des enseignants. «Comment maîtriser une langue en 2,5 heures hebdomadaires?» Illisibles et infaisables en l'état. À peine 21 % pensent que les contenus des programmes sont en adéquation avec le volume horaire. C'est dans cette discipline que les enseignants se montrent le plus circonspects.

«Trop vagues» Hortefeux et Elkabbach font joujou avec un référentiel bondissant. «J’ai lu comme vous, que le milieu aquatique profond standardisé était utilisé pour dénommer une piscine, ou que le référentiel bondissant s’appelait un ballon.»

Hortefeux et Elkabbach font joujou avec un référentiel bondissant

Brice Hortefeux, dimanche sur France Inter à propos du jargon utilisé dans les textes de la réforme des programmes scolaires «Le ballon devient le référentiel bondissant.» Jean-Pierre Elkabbach, interviewant Najat Vallaud-Belkacem le 5 mai sur Europe 1. Réforme du collège - Alain Madelin : "La droite ne devrait pas mener une bataille d'arrière-garde" Figure libérale de la droite, Alain Madelin estime que la réforme du collège portée par Najat Vallaud-Belkacem va dans le bon sens parce qu'elle offre plus d'autonomie aux enseignants pour s'adapter aux élèves qu'ils ont en face d'eux.

Réforme du collège - Alain Madelin : "La droite ne devrait pas mener une bataille d'arrière-garde"

Et dénonce un manque de cohérence intellectuelle de l'UMP. Pourquoi soutenez-vous la réforme du collège de Najat Vallaud-Belkacem alors qu’elle est attaquée par la droite et par l’UMP ? Trois idées fausses sur la réforme du collège. Intox, désintox, vraies mensonges et fausses réalités...

Trois idées fausses sur la réforme du collège

La réforme du collège portée par Najat Vallaud-Belkacem a généré beaucoup de réactions hostiles, certaines très étayées, mais aussi quelques idées fausses, abondamment relayées sur les réseaux sociaux. Retour sur trois d'entre elles. Réforme du collège : ce qui est vrai, ce qui est faux. Bonjour, et bienvenue sur Le Monde.fr Pour permettre à nos 400 journalistes de vous apporter chaque jour une information de qualité, fiable, variée, et pour pouvoir continuer à vous proposer des services innovants et performants, nous devons pouvoir compter sur les revenus de la publicité.

Réforme du collège : ce qui est vrai, ce qui est faux

Bonne lecture sur nos pages Vous appréciez les contenus du Monde.fr ? Deux propositions s’offrent à vous : Je désactive mon bloqueur de publicité Regardez comment faire Découvrez notre Édition abonnés Vous pouvez profiter d’un confort de lecture optimal grâce à l’Edition abonnés et accéder à un contenu éditorial enrichi sur ordinateur, mobile et tablette.

Matteo Renzi mouille le maillot pour faire passer sa réforme de l'école. Lettre à tous les enseignants, démonstration vidéo sur Internet, en bras de chemise devant un tableau noir : le Premier ministre italien Matteo Renzi a choisi de se mouiller pour faire passer son projet de loi controversé sur l'école.

Matteo Renzi mouille le maillot pour faire passer sa réforme de l'école

Alors qu'en France le gouvernement de François Hollande peine à instaurer un dialogue avec les opposants à la réforme du collège proposée par la ministre Najat Vallaud-Belkacem, Matteo Renzi, adepte des réseaux sociaux, a inauguré une nouvelle formule de communication. Ses multiples tweets ne suffisant pas, c'est donc devant un tableau noir, craies à la main et en bras de chemise, que le "professeur" Renzi, 40 ans, a décidé d'expliquer son projet dans une vidéo de dix-sept minutes postée mercredi soir sur la plateforme YouTube, prisée des jeunes. "Un grand succès de communication" Avec sa vidéo, Renzi "a éclipsé médiatiquement les voix des enseignants et des syndicats", affirme le professeur milanais Gianpietro Mazzoleni.

Trop de pouvoir aux directeurs. Réforme du collège - Vallaud-Belkacem : "Que les conservateurs tombent les masques !" Le Point.fr : Votre réforme du collège, pour la rentrée 2016, suscite une levée de boucliers et un appel à la grève le 19 mai de la part d'une large intersyndicale.

Chacun le sait, les faiblesses de notre système d'enseignement sont, pas seules, mais aussi à l'origine de nos maux : inégalité des chances, gaspillage de talents de la jeunesse, chômage. Il ne sert a rien d'en accuser les enseignants, qui pour la plupart souffrent de cette situation et ont besoin de soutien, de formations opérationnelles et adaptées face à un monde et une jeunesse en mutation, au lieu de critiques imbéciles contre les fonctionnaires. Faire évoluer et progresser notre système est l'une des tâches les plus difficiles pour un gouvernement. Il suffit de regarder les échecs, renoncements, reculades, lâchetés, qui jalonnent les 40 dernières années. Malheureusement, et même chez des anciens ministres qui devaient avoir appris de leurs propres échecs, il est à craindre que rien ne puisse être attendu d'une opposition qui paraît s'aligner sur la consigne absurde et dangereuse pour le pays de N. Sarkozy. S'opposer à tout, systématiquement, aveuglement. Mais est-ce vraiment "républicain" d'etre mécaniquement, bêtement, le parti du "non" ? Souhaitons qu'au sein de la Droite il y ait des hommes et des femmes plus responsables, capable certes de s'opposer quand il le faut, mais aussi de soutenir avec lucidité et courage quand le bon sens et l'intérêt du pays le demandent. N'y aurait-il donc dans ce pays que des conservateurs, mot qui commence si mal ? – nadine6767

Quelles concessions êtes-vous en mesure de faire afin de désamorcer ce conflit ?

Réforme du collège - Vallaud-Belkacem : "Que les conservateurs tombent les masques !"

Najat Vallaud-Belkacem : J'ai présenté la réforme début mars, nous avons négocié pendant un mois avec tous les syndicats pour l'améliorer. L'aboutissement, c'est une réforme qui a reçu, à une très large majorité, un avis positif du Conseil supérieur de l'Éducation, organe qui réunit les partenaires de l'école. Réforme du collège : la réponse de Najat Vallaud-Belkacem. FIGAROVOX/TRIBUNE - Dans une interview au Figarovox, Pascal Bruckner critiquait la réforme du collège.

Réforme du collège : la réponse de Najat Vallaud-Belkacem

La ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche a souhaité réagir. Nous invitons les lecteurs du Figaro à consulter le site de l'Éducation nationale pour de plus amples informations. L'interview de M. Le latin et le grec vont-ils vraiment disparaître du collège ? Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Maxime Vaudano.

Le latin et le grec vont-ils vraiment disparaître du collège ?

Le latin et le grec vont-ils vraiment disparaître du collège ? Cotta - Réforme du collège : tous coupables ! Trop de latin ou pas assez ?

Cotta - Réforme du collège : tous coupables !

Histoire de France ou Histoire du monde ? Langues vivantes ou langues mortes ? Grec ou latin, ou grec et latin ? Travail à la maison ou pas ? Classes bilangues à partir de la sixième ou langue étrangère unique à partir de la cinquième ? Cela fait des années que les controverses scolaires de toute nature entretiennent la querelle droite-gauche. Une diminution constante des heures de classe.