background preloader

MacVal - RAD

Facebook Twitter

Braille. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Braille

Cette page contient des caractères spéciaux ou non latins. Si certains caractères de cet article s’affichent mal (carrés vides, points d’interrogation…), consultez la page d’aide Unicode. Le braille (prononcé en français : [bʁaj]) est un système d’écriture tactile à points saillants, à l’usage des personnes aveugles ou fortement malvoyantes. Le système porte le nom de son inventeur, le Français Louis Braille (1809-1852) qui avait perdu la vue à la suite d'un accident. Élève à l’Institution royale des jeunes aveugles, il modifie et perfectionne le code Barbier. Un document qui n’est pas écrit en braille et qui n’est donc pas lisible par un aveugle est dit « en noir » ou « noir » (un livre en noir, par exemple). Histoire[modifier | modifier le code] L'alphabet final de Louis Braille, selon Pierre Henri (1952). "(1)" indique préfixes de notation de la musique ou de la mathématique[1].

Louis Braille[modifier | modifier le code] (en miroir) Des images aveugles au Mac/Val. Jusqu’au 19 janvier 2014.

Des images aveugles au Mac/Val

L'Effet Vertigo au MAC/VAL : l'exposition anniversaire. À l'occasion de son dixième anniversaire, le MAC/VAL présente une exposition en forme de regard nouveau sur sa collection, L'Effet Vertigo.

L'Effet Vertigo au MAC/VAL : l'exposition anniversaire

Les connaisseurs y verront des clins d'oeil à toute l'histoire du musée, d'autres une exposition d'art contemporain d'une exigence et d'une qualité remarquables. À découvrir à partir du 24 octobre 2015. Tout commence dès l'entrée du musée avec une sculpture de Xavier Veilhan, puis une installation monumentale de Felice Varini qui transforme le grand hall en impression bulleuse : ces deux artistes contemporains ultra-célèbres, dont les oeuvres font partie de l'histoire du MAC/VAL, mettent en évidence l'impressionnant travail des commissaires qui, depuis 2005, apportent le meilleur de l'art actuel au coeur de Vitry-sur-scène.

Que dire de plus de cette exposition, qui se vit plutôt que se raconte et qui dessine une véritable histoire de l'art contemporain, originale et parfaitement éclairée par de nombreux cartels explicatifs. Interview de Renaud Auguste DORMEUIL. Un effet Vertigo. Renaud Auguste-Dormeuil, «Mages sous contrôle» - Conferences. Mardi 13 février 2007, à 19h, à 19h - Entrée libre Intervenant(s): Avec l'artiste , l'historien d'art Sébastien Pluot et Catherine Francblin Renaud Auguste-Dormeuil a fait sensation l'hiver dernier au Palais de Tokyo avec ses cartographies du ciel tel qu'il se présentait la nuit précédant les bombardements historiques d'Hiroshima ou de Guernica.

Renaud Auguste-Dormeuil, «Mages sous contrôle» - Conferences

Que voulait dire l'artiste avec ces images et pourquoi nous invitait-il à associer ces vues paisibles à la guerre et à la violence ? Toutes les photographies et les vidéos de Renaud Auguste-Dormeuil sont hantées par le sentiment d'une menace imminente. Mais pourquoi et, surtout, de quoi avons-nous peur quand nous les regardons ? Catherine Francblin (CF) : Accompagnés de Sébastien Pluot (SP), nous allons parler du travail de Renaud Auguste Dormeuil (RAD) sous le titre « Images sous contrôle ». On retrouve dans la série de cartes de RAD des thèmes récurrents de son travail, comme la paranoïa et la guerre. MAC VAL : retour dans le passé pour appréhender le présent.

Affiche de l’exposition « L’Effet Vertigo » © MAC/VAL Cette année, le MAC VAL de Vitry-sur-Seine fête ses dix ans d’existence avec non pas un, mais trois espaces d’expositions.

MAC VAL : retour dans le passé pour appréhender le présent

En mettant en lumière des œuvres inédites jusque-là confinées dans les réserves du musée, ce dernier souhaite effectuer une réinterprétation de faits historiques en les ramenant à la lumière d’aujourd’hui. Renaud Auguste-Dormeuil, «Il serait temps» - Expositions. Pour Renaud Auguste-Dormeuil, le réel n’est qu’une fine pellicule voilant un monde infiniment plus riche que celui sur lequel nos yeux se posent quotidiennement.

Renaud Auguste-Dormeuil, «Il serait temps» - Expositions

Visiter un musée en sa compagnie, par exemple, constitue une expérience singulière. Avec lui, les éléments donnés à voir ‑ les œuvres – s’enrichissent des structures qui les protègent. Notre champ de vision continue d’intégrer les œuvres présentées, mais il est amplifié par d’autres éléments : les gardiens qui dessinent dans leur ronde des chorégraphies précises, les caméras de surveillance qui ponctuent les espaces d’expositions, les systèmes de détection de mouvement qui freinent les pas du visiteur. Cette importance donnée au hors-champ éclaire la pratique artistique de Renaud Auguste-Dormeuil. On sait tous ce qui s’est passé le 11 septembre 2001, mais se rappelle-t-on du jour d’avant, ce dernier jour d’innocence, où l’on pouvait regarder le ciel et envisager un futur serein ?

LIFEPROOF : Ecriture nocturne. Il était une fois les tableaux, les musées, les statues en marbre.

LIFEPROOF : Ecriture nocturne

Les visiteurs regardaient les œuvres d’art comme on feuillette un catalogue, comme on assiste à une pièce de théâtre ou à une seance de cinéma. Carsten Holler, Test Site, installation Tate Modern Londres, 2007 Puis un jour des artistes ont brisé ce mur invisible qui les sépare de leur public, ils ont commencé à proposer des installations, des pièces, des travaux qui ne prenaient toute leur ampleur que grâce à la présence des spectateurs. L'affiche. Présentation de la 1ère exposition monographique de Renaud Auguste-Dormeuil. Le MAC/VAL présente la première exposition monographique de Renaud Auguste-Dormeuil dans un musée français.

Présentation de la 1ère exposition monographique de Renaud Auguste-Dormeuil

Parallèlement en décembre, retrouvez les expositions « Il serait temps »1 à la Fondation d’entreprise Ricard et « Fin de représentation »2 à la Galerie In Situ. Né en 1968, il travaille, depuis le milieu des années 90, au dévoilement des structures invisibles qui informent notre relation à un réel toujours déjà médiatisé. Artiste aux aguets, il questionne sans relâche la fabrique de l’image envisagée dans son espace politique. MACVAL petit journal INCLUDE ME OUT planches. Mot du commissaire de l'exposition. Renaud Auguste-Dormeuil est un artiste aux aguets.

Mot du commissaire de l'exposition

Il travaille, depuis le milieu des années 90, au dévoilement des structures invisibles qui informent notre relation à un réel toujours déjà médiatisé. Sans relâche, il questionne la fabrique de l’image envisagée dans son espace politique. Renaud Auguste-Dormeuil, « INCLUDE ME OUT » - MAC/VAL. Renaud AUGUSTE-DORMEUIL - A propos de « Include me out » (18 octobre 2013) Communiqué de Presse Effet Vertigo 2015. Ecriture Nocturne. MACVAL "Ecriture nocture" (RAD), page 33.