background preloader

Musbouza

Facebook Twitter

Mus

GoogleSite

Modélisation. Technologie. Journaux. Informatique. Cartes mentales. C'est quoi la technologie? Energie. Feu, soleil. B2I Collège. BiblioNumeriques. Pédagogie-education. Energie solaire. Algorithmes-Codes. Music by Computer.

Phy-Chimie

Serveurs. Actualité du photovoltaïque. DesignThinking. Solaire. MOOC. Philosophie. ToutConvertir. ReligionIslam. Energie Solaire. Histoire des Arts. BigData. Pourquoi la France va succomber aux énergies renouvelables. Les énergies renouvelables connaissent un véritable boom en Europe et dans le reste du monde.

Pourquoi la France va succomber aux énergies renouvelables

La France reste à la traîne par rapport à de nombreux pays voisins. Le Grenelle de l’environnement n’a, à cet égard, pas eu l’effet multiplicateur espéré. On peut s’interroger sur les causes de cette lenteur de notre pays à prendre des voies qui sont, de toute évidence, celles de l’avenir. Le pétrole et l’uranium sont des ressources en voie de disparition. Comment développer les énergies renouvelables en France ? Le premier frein s’appelle le nucléaire. Le principal argument des détracteurs de ces énergies est le suivant : ces énergies, soumises à la météorologie, sont intermittentes.

Cet argumentaire ne résiste pas à l’analyse pour deux raisons : d’abord l’interconnexion des réseaux électriques européens rend ce problème facilement surmontable car les creux éventuels pourront être compensés par des régions en excédent. Une autre représentation courante concerne le bruit des éoliennes.

ImagesTraitement

Maroc officiel. Cerveau. Travail futur. Réalité Augmenté. SVT. L'éclaircie au bout du tunnel pour l'énergie solaire. Les ténèbres avant l'aube.

L'éclaircie au bout du tunnel pour l'énergie solaire

C'est à peu près le titre de la dernière étude publiée par McKinsey sur le secteur du solaire : « Solar Power : Darkest before the dawn. » Sans minimiser la gravité de la situation actuelle, où chaque jour, ou presque, apporte son lot de licenciements massifs quand il ne s'agit pas carrément de faillites, le cabinet de conseil en stratégie voit le secteur continuer de croître grâce à une poursuite de la baisse des coûts, de 10 % par an en moyenne d'ici à 2020. Les experts en sont d'autant plus convaincus que les prix vont continuer de baisser pour des raisons classiques liées à l'industrialisation : économies d'échelle, amélioration des process, système d'achats et chaîne d'approvisionnement plus performants, ou encore design amélioré des panneaux.

Ces mêmes leviers ont d'ores et déjà permis une baisse de 75 % au cours des sept dernières années. Toute innovation technologique majeure ne ferait qu'amplifier le phénomène. De l'énergie solaire concentrée à la demande > Solaire. Une nouvelle technologie développée par une équipe de chercheurs du Massachusetts Institute of Technology (MIT) pourrait permettre la production d'énergie solaire en continu, indépendamment des conditions météorologiques.

De l'énergie solaire concentrée à la demande > Solaire

Il s'agit du CSPonD, (pour concentrated solar power on demand ou énergie solaire concentrée à la demande), un processus qui constitue une amélioration par rapport à l'énergie solaire à concentration (CSP), un système à grande échelle de plus en plus répandu pour capter efficacement l'énergie du soleil. Dans les systèmes CSP traditionnels, un groupe de miroirs est utilisé pour concentrer les rayons du soleil sur un point focal afin de chauffer un fluide caloporteur telle que le sel fondu, l'eau, l'huile synthétique, (ou plus rarement directement la vapeur).

Ces mêmes fluides sont ensuite utilisés pour chauffer de l'eau qui entraîne une turbine à vapeur pour produire au final de l'électricité. Une nouvelle manière de capter l'énergie solaire. Des chercheurs viennent de mettre au point une nouvelle méthode pour produire de l'électricité à partir de l'énergie solaire.

Une nouvelle manière de capter l'énergie solaire

Il existait jusqu'ici deux manières efficaces de produire de l’électricité solaire. La première consiste à utiliser un panneau solaire pour créer directement un courant électrique en libérant les électrons à partir d’un matériau semi-conducteur, comme le silicium. La deuxième est de concentrer les rayons du soleil en utilisant des miroirs, puis de faire bouillir de l’eau et d’utiliser la vapeur ainsi créée pour alimenter un générateur.

Mais ces deux méthodes sont coûteuses. Dans un récent article publié dans la revue scientifique Nature Materials, deux chercheurs du MIT et du Boston College proposent une troisième solution: utiliser un phénomène appelé l’effet thermoélectrique. La thermoélectricité est déjà utilisée à l’heure actuelle pour capter la chaleur superflue des moteurs de voiture par exemple. Publicité. Jamy Gourmaud présente le photovoltaïque aujourd'hui et demain - EDF ENR. Nouvelle vidéo EDF ENR, présentée par Jamy Gourmaud : le film est en ligne. Pearltrees. Uiad.

Google

Astuces Pearltrees.


  1. musbouza Sep 25 2012
    Excellent pour le début, je retrouve mes arbres partout merçi