background preloader

Méthodes

Facebook Twitter

La curation, la syndication et l'agrégation ~ RG Mobility. Google reader (et donc ses "bundle" pour mettre plusieurs RSS en un) comme vous le savez certainement va disparaître d'ici quelques jours et beaucoup de challenger s'empressent de proposer une solution de remplacement.

la curation, la syndication et l'agrégation ~ RG Mobility

Bien que j'apprécie particulièrement le lecteur de flux RSS de Google j'avoue ne pas toujours être satisfait de son système d'alerte (Google Alerts) en grande partie par la limite même des mots clés. En effet, si la thématique "marque employeurs" m'intéressent le mots clés "marque employeurs" est parfois trop restrictif. Par exemple, d'autres articles similaires indiqueront RH 2.0, RSE (réseaux sociaux d'entreprise), Job 2.0, objectif marque RH..., à moins de créer autant d'alertes que de mots clés, cela ne me semble pas très efficace. Je vous propose donc ici une méthode qui vous permettra de vous réconcilier avec les outils de curation, de syndication et d'agrégation. Petit rappel de ces trois notions : Etape 1 "choisir votre outil de curation" POSSE: Syndique partout, publie chez toi ! (et réapproprie toi le Web intelligemment)

(ben oui, syndique partout, publie nulle part, ça ne voulait pas dire grand chose) 81% des services Web sur lesquels j’ai ouvert un compte depuis 2006 ont fermé moins de 7 ans plus tard.

POSSE: Syndique partout, publie chez toi ! (et réapproprie toi le Web intelligemment)

Ce week-end, je reprenais ma réflexion entamée avec l’annonce de la fermeture de Google Reader, la réappropriation de mes données, les silos, les limites de l’auto hébergement, et les moyens d’en sortir de manière pragmatique, c’est à dire loin du branlage de nouille intellectuel d’un Web communautaire autogéré dans lequel tout le monde il est beau tout le monde il est gentil, tout le monde il vit d’amour, d’eau fraiche, et personne il paye pour les infrastructures et la bande passante. Ça, c’est dit. Je suis parti de trois postulats de base. Si l’on excepte que ce soit un truc de technicien, donc de spécialiste, l’auto hébergement trouve sa limite dans l’interaction avec autrui. Ses silos rendent le Web social broken by design, mais si l’on ne veut pas s’isoler des autres utilisateurs, il faut faire avec.

Agrégateur. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Agrégateur

En informatique, un logiciel d'agrégateur tresse plusieurs fils de syndication en même temps. Il prévient de la mise à jour d'un site web ou des actualités qu'il publie (par notification sonore, visuelle, etc.). Également, il importe le contenu nouveau en question et il le fait pour un ensemble de sites. Le terme est aussi utilisé de manière plus générale pour une activité tendant à regrouper plusieurs grandeurs ou flux en un seul, telle que l'agrégation d'effacement de consommation électrique.

Description[modifier | modifier le code] L'agrégateur est une sorte de « facteur » qui va chercher le courrier à l'extérieur, puis le dépose chez l'utilisateur, dispensant ce dernier d'aller régulièrement aux nouvelles en visitant de nombreux sites internet. Les sources de contenu (des sites web en général) offrent l'adresse d'un fil de syndication mis à jour plus ou moins régulièrement. Technologie[modifier | modifier le code] Agrégation web.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Agrégation web

L'Agrégation Web, aussi connue sous le terme francisé de 'curation', est l'action de regrouper, sélectionner et, éventuellement, valider des pages concernant un sujet précis et de les présenter, mises en forme, dans un blog ou un outil dédié. Le mot curation semble un phénomène de mode exploité par un marketing efficace. Mais il demeure que l'Agrégation Web répond a des besoins forts des internautes : disposer de pages (URL) consacrées à un sujet et éclairées, éventuellement, par de réels spécialistes ;réduire l'investissement nécessaire à la publication construite sur le web ;commenter ou critiquer ces pages.

Perspectives[modifier | modifier le code] Presse[modifier | modifier le code] Curation de contenu. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Curation de contenu

La curation de contenu (étymologiquement du latin curare : prendre soin et de l'anglais content curation ou data curation) est une pratique qui consiste à sélectionner, éditer et partager les contenus les plus pertinents du Web pour une requête ou un sujet donné. La curation est utilisée et revendiquée par des sites qui souhaitent offrir une plus grande visibilité et une meilleure lisibilité à des contenus (textes, documents, images, vidéos, sons…) qu'ils jugent utiles aux internautes et dont le partage peut les aider ou les intéresser. La curation est également une manière rapide et peu coûteuse d'alimenter un site sans produire soi-même de contenu. Le contenu ainsi mis en avant permet non seulement d'alimenter le site — même si dans la plupart des cas le site renvoie sur la source originale — mais également de permettre un meilleur référencement du site de curation par les moteurs de recherche. Historique[modifier | modifier le code] La curation : les 10 raisons de s'y intéresser.