background preloader

H7 : Nouvel esprit scientifique

Facebook Twitter

Biographie : Galilée. Physicien et astronome - Fondateur de la physique moderne Galileo Galilei naît à Pise en 1564.

Biographie : Galilée

Son père, théoricien de la musique, souhaite ardemment qu'il devienne médecin, profession bien rémunérée. Ainsi, à dix-sept ans, le jeune Galilée débute des études de médecine, qu'il abandonne aussitôt : Ostillo Ricci, son professeur de dessin, parvient à le passionner pour les mathématiques, terme sous lequel on regroupait alors plusieurs de nos disciplines actuelles, notamment l'astronomie et la physique.

Excessivement doué, ses biographes racontent qu'en 1583, donc à dix-neuf ans, Galilée aurait découvert l'isochronisme des pendules simplement en observant les oscillations du lustre d'une cathédrale. En 1587, il rencontre le célèbre professeur du Collège Romain, le plus prestigieux établissement d'enseignement de l'époque, le père jésuite Christopher Clavius. Galilée instruisant Vincenzo Viviani - Cette peinture que nous devons à Tito Lessi représente Galilée instruisant Vincenzo Viviani. Période du pendule pesant. Cette animation permet d'établir le graphe de la période du pendule en fonction de l'amplitude.

Période du pendule pesant

On peut voir les graphes de l'élongation et du portrait de phase à cette page et l'étude dynamique à celle-là. Mode d'emploi Pour faire osciller le pendule, il faut saisir la boule avec la souris et l'écarter de sa position d'équilibre : celui-ci oscille sans amortissement. Pour l'arrêter, appuyer sur Stop : il est alors freiné et s'immobilise rapidement. Lorsqu'une période complète a été effectuée, un point s'affiche sur le graphe.

On constate que pour de petites amplitudes, la période est quasiment constante (isochronisme des petites oscillations). Les expériences de Galilée sur la chute des corps. Expérience Tour de Pise. Les lunettes de Galilée. Les lunettes de Galilée Souvenirs de Florence Jusqu'en avril 1609 la lunette de Galilée reçut un accueil très réservé de la part des intellectuels et des éminences de Venise.

Les lunettes de Galilée

La plupart des observateurs jugeaient que si l'instrument était utile pour agrandir la vision des objets terrestres, les images qu'il donnait du ciel étaient "trompeuses [au point que] certaines étoiles fixes apparaissent doubles... et tous ont admis que l'instrument induit en erreur". Afin que les intellectuels puissent juger son instrument, le 25 août 1609 Galilée fit don de sa première lunette astronomique au Sénat de Venise. Quelques mois plus tard il découvrit les satellites de Jupiter, dont les conséquences philosophiques allaient bouleverser les conceptions aristotéliciennes de bon nombres d'érudits. GAS : Une petite histoire de la lunette astronomique. Une petite histoire de la lunette astronomique Pierre Henrotay Inspiré de : Les grands observatoires du monde, Brunier et Lagrange, Bordas 2002, ISBN 2-04-760026-X ; cet excellent ouvrage récent retrace, à la manière d'un guide de voyage, l'histoire de chaque site, dresse le bilan des observatoires actuels et évoque les futures perspectives.

GAS : Une petite histoire de la lunette astronomique

L'invention de la lunette astronomique est probablement due à un artisan opticien hollandais, Hans Lippershey (1570-1619), et non à Galilée comme beaucoup peuvent le croire. Lunette de Galilée Au cours des XVII et XVIIIème siècles fleurissent en Europe les " longues lunettes à faire peur aux gens ". Elles sont au début le résultat d'un bricolage empirique, et sont imparfaites. La tare majeure de ces instruments est l'aberration chromatique : plusieurs images d'un même astre se forment à une distance différente les unes des autres, et ce en fonction de la couleur. 1610 : Galilée remet en cause la conception géocentrique du monde -... Copernic - Héliocentrisme. Un soleil, neuf planètes : Le procès de Galilée.

Résumé En 1543, l'astronome polonais Nicolas Copernic remet en cause le modèle géocentrique de l'univers, défendu par l'Eglise.

Un soleil, neuf planètes : Le procès de Galilée

Mais il meurt avant d'avoir réussi à prouver l'exactitude du système héliocentrique. Un siècle plus tard, Galilée reprend ses recherches et prouve que la Terre n'est pas le centre de l'univers. Il est convoqué par le tribunal de l'Inquisition en 1633... Si vous rencontrez des problèmes pour visionner la vidéo, cliquez ici Cursus - 3e / Physique - Niveau B1-B2 (Lycée) / Français langue seconde - FLE - 5e / Physique - 4e / Physique - 5e / Histoire des sciences - 4e / Histoire des sciences Enseignement transversal. Eclipses. Eclipse totale. Ne jamais regarder le Soleil sans protection.

Eclipse totale

Une éclipse totale de Soleil est un évènement astronomique rare. Il faut un alignement parfait entre le Soleil, la Lune puis la Terre et que la Lune soit à bonne distance de la Terre (car son orbite est elliptique). Tant que le Soleil n'est pas totalement occulté, il est impossible de le regarder en face sans se blesser les yeux. Seules des lunettes éclipse appropriées permettent de suivre le phénomène dans sa globalité. Ces lunettes peuvent être retirées pour observer la couronne solaire uniquement pendant les quelques secondes/minutes de totalité. Cliquer sur "lunettes" pour observer la scène à travers un filtre. Indiquer qu'on ne doit jamais regarder le Soleil sans protection pour les yeux.Distinguer la vue astronomique et la vue locale d'une éclipse solaire.Observer toute la chronologie précédant une éclipse totale.

Soleil Terre Lune.