background preloader

L'image de l homme politique

Facebook Twitter

Vol. 1 : Le pouvoir de l'image en Politique. La politique et la télévision, ce n’est pas un nouveau couple, mais une alliance forgée depuis longtemps, et qui tend à devenir de plus en plus puissante et soudée.On connaît l’importante place que tiennent les images quand il s’agit d’actualité, et comment chaque rédaction de chaque chaîne de télé joue sur le choc des images plutôt que celui des mots.

Vol. 1 : Le pouvoir de l'image en Politique

Si on ajoute que la télé est devenue la source d’information principale des français, on a un tableau de la puissance que représente ce média. Image, politique et communication sous la Cinquième République. Notes Marcel Bleustein-Blanchet, Mémoires d’un lion, Paris, Perrin, 1988, p. 219.

Image, politique et communication sous la Cinquième République

Philipp Williams, Martin Harrison, « La campagne pour le référendum et les élections législatives », dans Association française de science politique, Le référendum de septembre et les élections de novembre 1958, Paris, Presses de Sciences Po, 1962 ; Jean Charlot, « La tactique et la campagne des partis », dans François Goguel et al., Le référendum d’octobre et les élections législatives de novembre 1962, Paris, Presses de Sciences Po, 1965.

Hormis pour les partis « anti-système », PCF et RPF qui, au début des années 1950, mettent volontiers en scène, dans leurs affiches, Thorez et de Gaulle. À vrai dire, seul Mitterrand revendique un clair positionnement politique, en appelant à voter « pour le candidat unique de la gauche ». La quadrichromie ne s’impose dans la publicité qu’au seuil des années 1970. Le publicitaire Michel Bongrand est directeur de l’agence Services et Méthodes. À 13 heures ou 20 h 30. Construire l’image d’une personnalité politique à la télévision. Pygmalion Désemparé. 1Pour éclairer la réflexion qui va suivre, rendons compte sommairement de quelques impressions de téléspectatrice plus que jamais subjective (magnétoscope, focalisation de l’attention, opinions préalables). 2L’heure de vérité (octobre 87). 3P.

Construire l’image d’une personnalité politique à la télévision. Pygmalion Désemparé

Méhaignerie sur la sellette. Comment servir Barre et Chirac ? ... 4Journal de F.R. 3 Charente Poitou (source : La pub mode d’emploi. L’image des hommes politiques de Barre à Obama. Article publié par Juste retour des choses ?

L’image des hommes politiques de Barre à Obama

Les femmes politiques y verront-elles un juste retour des choses ? Un sondage réalisé par le magazine Optimum vient de classer 40 hommes politiques en fonction de leur style physique et vestimentaire. D’accessoire, le look des hommes politiques est en passe de devenir un sujet comme un autre. Personne n’a vraiment vu le changement arriver : dans les années 80, la pression de la mode s’étend brutalement au genre masculin.

Limage politiques se degrade (1) Persée : Portail de revues en sciences humaines et sociales. Gabriel Racle - Les chefs politiques et leur image - L'Express de Toronto. Exposition Par Gabriel Racle – Semaine du 10 janvier au 16 janvier 2006 Dans une campagne électorale, comme celle que nous connaissons présentement, deux éléments clés interviennent, que l’on peut résumer en deux mots: le fond et la forme.

Gabriel Racle - Les chefs politiques et leur image - L'Express de Toronto

Le fond, c’est évidemment les idées, les programmes, la vision du Canada que proposent, théoriquement, les chefs de parti et leurs candidats. La forme, c’est l’apparence que ces mêmes personnages se donnent ou veulent donner. Une récente étude publiée en octobre 2005 par le professeur Daniel Hamermesh de l’Université du Texas montre que si la beauté peut n’être que superficielle, elle peut suffire à remporter un scrutin. «Être beau aide de manière très claire, et encore plus les hommes que les femmes», indique ce spécialiste de l’étude des effets de la beauté dans différents domaines.

Louis XIV – Google Cultural Institute. Les médias contribuent-ils au débat démocratique ?  - Médias et démocratie Découverte des institutions. <p class="video_texte"> L'utilisation de javascript est obligatoire sur cette page pour voir l'animation.

Les médias contribuent-ils au débat démocratique ?  - Médias et démocratie Découverte des institutions

</p> Quelques dates clés 26 août 1789 : L’article 11 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen proclame : "La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’homme : tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi". 29 juillet 1881 : En France, loi sur la liberté de la presse. Contrôler son image, une question de survie en politique. « Vous n’avez pas, monsieur Mitterrand, le monopole du cœur !

Contrôler son image, une question de survie en politique

» Par cette phrase, prononcée en 1974 lors du débat d’entre-deux tours de l’élection présidentielle, Valéry Giscard d’Estaing tente, afin de rallier à sa cause un électorat plus large, de nier l’exclusivité que semblent avoir les partis de gauche d’une certaine proximité avec le peuple (d’où l’étymologie de “socialisme”). Plus généralement, cette phrase symbolise la volonté des hommes politiques de contrôler voire de changer leur image souvent stéréotypée. Un simple faux pas ou un coup de communication raté suffit souvent à forger l’image d’un homme politique; une image que souvent il ne contrôle pas. Jean-François Copé restera encore longtemps associé à son fameux pain au chocolat. On comprend dès lors la volonté des politiques de maîtriser leur image afin de l’adapter au message qu’ils veulent transmettre.

Source : Pour une vraie gauche (pourunevraiegauche.over-blog.com) Gérard Longuet : DSK a dégradé "l'image de l'homme politique" Sarkozy et Carla, couple "normal" et cool dans "Paris Match" : l'image qui tue Hollande. Clap de fin de la séquence "Retour victorieux de Nicolas Sarkozy".

Sarkozy et Carla, couple "normal" et cool dans "Paris Match" : l'image qui tue Hollande

C'est en une de "Paris Match" cette semaine. Toute séquence politique écrite et racontée par Nicolas Sarkozy se termine en happy ending dans Match. Donc, Nicolas Sarkozy s'affiche dans l'hebdo chic du people avec Carla, son épouse. L'usage des médias sociaux dans les événements politiques. Introduction Depuis quelques années la nature de l’exercice politique a évoluée.

L'usage des médias sociaux dans les événements politiques

Télévision, affichage, radio, presse… ces médias sont sans cesse sollicités par les politiciens. Mais aujourd’hui, Internet et ses médias sociaux sont de plus en plus prisés dans l’univers politique. Toucher les citoyens, améliorer son image, posséder un excellent outil de prise de parole sont autant de raisons pour les politiciens d’agir sur les médias sociaux. La classe politique a alors bien compris qu’Internet et le web social sont des éléments majeurs à prendre en considération dans leur exercice politique. Le numérique et les médias sociaux sont partout : 68% des français sont inscrits sur un réseau social et 42% sont des utilisateurs actifs de Facebook (Selon les statistiques sur réseaux sociaux du Blog du modérateur). Cette ouverture du monde politique au numérique nous amène alors à nous demander en quoi les médias sociaux s’inscrivent comme arme politique pour rassembler et mobiliser ? Les politiques et les réseaux sociaux : Facebook va-t-il tuer les médias traditionnels ?

FIGAROVOX/CHRONIQUE - Chaque semaine, Mathieu Bock-Côté analyse, pour FigaroVox, l'actualité vue du Québec.

Les politiques et les réseaux sociaux : Facebook va-t-il tuer les médias traditionnels ?

Il s'interroge ce mardi sur l'impact de l'utilisation par les responsables politiques des réseaux sociaux, dont Facebook et Twitter. Christian Delporte, Image et politique en France au XXe siècle. Les réseaux sociaux représentent-ils un danger pour la politique ? Aujourd'hui, les internautes ont en avant-première les déclarations des personnalités politiques grâce à Facebook et Twitter.

Cette mise en avant de l'image publique représente-t-elle un danger pour l'avenir professionnel du personnage politique ? Quel danger représente cette limite fragile entre vie publique et vie privée ?