background preloader

Nanotechnologie

Facebook Twitter

Technologies - Nanotechnologies et nanosciences - Nanosciences et nanotechnologies, quelques repères. Les nanosciences et les nanotechnologies peuvent être définies comme étant les sciences et les technologies des systèmes nanoscopiques.

Technologies - Nanotechnologies et nanosciences - Nanosciences et nanotechnologies, quelques repères

Elles se réfèrent à une même échelle, le nanomètre, soit le milliardième de mètre. Ces « sciences » ont émergé dans les années 80 avec la mise au point de nouveaux outils d’observation à l’échelle atomique, en l'occurrence les microscopes à effet tunnel, qui ont permis de franchir un pas décisif dans l’observation et le déplacement des atomes. Aujourd'hui, les nanosciences regroupent les recherches visant à comprendre et mettre en œuvre les phénomènes, lois physiques et propriétés apparaissant dans les objets, dispositifs et systèmes dont au moins une dimension est nanométrique. Elles constituent une base de connaissances sur les phénomènes nouveaux et spécifiques liés à cette échelle.

Une échelle : le nanomètre © CEA. Des nanotubes de carbone pour détecter des cancers. Dans l'hydrogel de cet échantillon se trouvent des nanotubes de carbone qui peuvent servir à détecter la présence de molécules signalant le début d'une maladie.

Des nanotubes de carbone pour détecter des cancers

Un fragment de cet hydrogel peut être placé sous la peau d'un patient et servir pendant plus d'un an à surveiller l'apparition de ces molécules. © Bryce Vickmark. Nanotechnologie. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Nanotechnologie

Les nanotechnologies bénéficient de plusieurs milliards de dollars en recherche et développement[8]. L'Europe a accordé 1,3 milliard d’euros pendant la période 2002-2006[9]. Certains organismes prétendent que le marché mondial annuel sera de l’ordre de 1 000 milliards de dollars américains dès 2015. Historique[modifier | modifier le code] Vision de Feynman[modifier | modifier le code] Dans son discours donné le 29 décembre 1959 à la Société américaine de physique, Richard Feynman évoque un domaine de recherche possible alors inexploré : l'infiniment petit; Feynman envisage un aspect de la physique « dans lequel peu de choses ont été faites, et dans lequel beaucoup reste à faire[10] ».

Se fondant sur la taille minuscule des atomes, il considère comme possible d'écrire de grandes quantités d'informations sur de très petites surfaces : « Pourquoi ne pourrions-nous pas écrire l'intégralité de l'Encyclopædia Britannica sur une tête d'épingle ? Nanotechnologies, biotechnologies, informatique et sciences cognitives. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Nanotechnologies, biotechnologies, informatique et sciences cognitives

Les Nanotechnologies, biotechnologies, informatique et sciences cognitives (NBIC) désignent un champ scientifique multidisciplinaire qui se situe au carrefour des nanotechnologies (N), des biotechnologies (B), de l'intelligence artificielle (I) et des sciences cognitives (C)[1]. Certains utilisent la notion de « grande convergence » pour souligner l’interconnexion croissante entre « l'infiniment petit (N), la fabrication du vivant (B), les machines pensantes (I) et l'étude du cerveau humain (C) »[2]. Prospective[modifier | modifier le code] Dans le domaine médical et de l'informatique, un des défis que les NBIC cherchent à relever est d'acquérir l'autonomie par la commande directe du cerveau, assisté par des électrodes externes ou internes qui éviteraient la nécessité de passer par un clavier ou un système de reconnaissance des gestes, mouvements d'yeux, etc pour communiquer avec des systèmes informatisés.

Nanotechnologies. Technologies - Nanotechnologies et nanosciences - Nanosciences et nanotechnologies, quelques repères. Nanotechnologies et santé - CNRS sagascience. Nanotechnologies : ces redoutables particules toxiques qui envahissent notre quotidien.

Basta !

Nanotechnologies : ces redoutables particules toxiques qui envahissent notre quotidien

: Les nanomatériaux sont entrés en catimini dans nos vies, dans les objets du quotidien ou de consommation courante. Pourquoi dites-vous qu’il s’agit d’une « bombe sanitaire » ? Roger Lenglet [1] : Ces particules de dimension nanométrique posent des problèmes toxicologiques. Leur taille minuscule permet à une grande partie d’entre elles de traverser l’organisme, de se loger dans les cellules et de pénétrer dans les noyaux cellulaires contenant l’ADN. Elles peuvent avoir des effets mutagènes, cytotoxiques, cancérigènes… Certaines sont même neurotoxiques : elles traversent la barrière encéphalique qui protège le cerveau et s’attaquent aux neurones, contribuant au développement de pathologies neurologiques comme la maladie d’Alzheimer ou de Parkinson.

Nanotechnologie. Les nanotechnologies et les nanosciences sont l'étude, la fabrication et la manipulation de structures, de dispositifs et de systèmes matériels à l'échelle de moins d'une quarantaine de nanomètres.

Nanotechnologie

Découvrez notre dossier spécial sur les nanotechnologies >> Les nanotechnologies reçoivent chaque année d'énormes budgets d'investissement en recherche et développement. C’est donc un secteur en forte croissance. Dominique Vinck, sociologue des sciences et de l’innovation, nous parle de la révolution nanotechnologique. © Futura-Sciences Les nanosciences et les nanotechnologies sont au croisement de plusieurs disciplines scientifiques comme l'électronique, la mécanique, la chimie, l'optique, la biologie qui manipulent des objets d'une taille de l'ordre du nanomètre. Nanotechnologies et santé - CNRS sagascience. Les risques des nanotechnologies - Université de tous les savoirs. Technologies - Nanotechnologies et nanosciences. Nanotechnologies. Qu'est-ce que la nanotechnologie - NanoPortail. About DMOZ. DMOZ is the largest, most comprehensive human-edited directory of the Web.

About DMOZ

It's the Web, Organized. It is constructed and maintained by a passionate, global community of volunteer editors. It was historically known as the Open Directory Project (ODP). The Republic of the Web DMOZ provides the means for the Internet to organize itself. The Open Directory of the Web DMOZ was founded in the spirit of the Open Source movement, and is the only major directory that is 100% free. The Distributed Directory of the Web DMOZ is the most widely distributed database of Web content classified by humans. You Can Make a Difference Like any community, you get what you give. You can contribute in 3 ways: Report an issue with a listed site Suggest a site for a specific category Volunteer to edit a specific category Report an Issue When clicking or hovering over a site listing, the icon appears. Suggest a Site When the category you are browsing is open for new suggestions, the icon will appear next to it. Dicorama, Annuaire de dictionnaires.

Lesannuaires : Annuaire web thématique.