background preloader

Abeilles

Facebook Twitter

Un cas rare de mutualisme entre hommes et animaux sauvage. « Il en faut peu pour être heureux : quelques rayons de miel et de Soleil », chante Baloo dans le Livre de la Jungle. Cet adage n’a jamais été aussi vrai que pour les chasseurs de miel de la tribu Yao au Mozambique, et pour les grands indicateurs, des oiseaux qui les aident à dénicher les ruches dans les arbres de la réserve nationale de Niassa.

Claire Spottiswoode, de l’Université de Cambridge, et ses collègues ont montré qu’un son spécifique émis par les chasseurs de miel mozambicains est à la base de cette coopération. Les grands indicateurs (Indicator indicator, ou honeyguides en anglais) sont une espèce d’oiseau endémique de l’Afrique subsaharienne. Se nourrissant de cire d’abeille, ils connaissent la position des ruches dans les arbres. Mais comment fonctionne cette collaboration ? Les chercheurs se sont penchés plus en détail sur ce mode de fonctionnement.

Cette étude montre qu’un animal sauvage peut correctement interpréter un signal donné par un être humain pour coopérer. Dossier : comment installer une ruche chez soi. L’abeille va mal. Les causes de ce mal-être et de la disparition massive des colonies sont diverses : manque de nourriture dû à l’appauvrissement du biotope, pesticides, fongicides, maladies…... Pourquoi accueillir des abeilles ? L'apiculture deviendra vite une passion car la découverte de l’abeille vous amènera à être à l’écoute de la nature, à vivre en fonction des saisons. Plus vous connaîtrez vos abeilles et plus vous... Formation en apiculture Accueillir des abeilles implique de se former, d’investir dans du matériel, de trouver un emplacement pour implanter un rucher et, bien sûr, de se procurer une ou plusieurs colonies.

Apiculture : matériel de protection L’apiculteur doit s'équiper d'un matériel de protection pour mieux se protéger des piqûres. Apiculture : l'enfumoir L’enfumoir est indispensable à la pratique apicole. Avoir une ruche : modèles (ruche Dadant…) et pratiques apicoles Les modèles de ruches sont divers et engendreront des pratiques apicoles distinctes. Des ruches connectées au secours des abeilles - La Croix. L’objet. Pour lutter contre la disparition des abeilles, une entreprise d’Orléans a créé une ruche permettant de suivre à distance leur santé et leur productivité. Commercialisées depuis la fin du mois de mars, les ruches connectées de la petite société orléanaise Label Abeille volent aux secours de la production de miel. « C’est en quelque sorte la technologie au service de la nature pour sauver les abeilles », avance Sylvia Caron, l’une des trois salariés de la PME créée par Bertrand Laurentin.

Alors que les abeilles sont menacées par l’utilisation massive de certains pesticides – mais aussi par des parasites et l’invasion de prédateurs, tels que les frelons asiatiques – les salariés de Label Abeille ont mis au point une ruche équipée d’une multitude de capteurs reliés à une plate-forme Internet. > A lire : Insecticides «anti-abeilles», le gouvernement et les députés en désaccord Plusieurs grandes entreprises – Orange, SNCF, Shiseido – ont déjà souscrit à cette option.

Xavier Renard. Des abeilles utilisées pour repérer les mines. « On savait déjà les abeilles sensibles à certaines odeurs, celles du géranium ou du néroli (NDLR : fleur d’oranger). Le défi c’est de leur apprendre à repérer le TNT, un explosif », explique Yves Le Conte, directeur de l’unité Abeille et Environnement à l’Institut national de recherche agronomique (Inra) à Avignon (Vaucluse).

Du sucre au TNT Sollicité il y a quatre ans par Nikola Kesic, un chercheur de l’Université de Zagreb (Croatie), l’idée est venue d’utiliser l’abeille domestique Apis mellifera pour détecter les mines anti-char – de larges et épaisses galettes – et antipersonnel – petites et légères, grosses comme une orange – toujours emprisonnées dans les sols de Croatie (90 000 mines) ou de Bosnie (120 000 mines) et que les glissements de terrain consécutifs aux récentes pluies diluviennes risquent de dégager en surface.

L’expérience a consisté à dissimuler sous du sable du TNT seul et du TNT recouvert de sirop pour appâter les butineuses. Des démineurs encore sceptiques. GESTION DU CHEPTEL. Survie des abeilles : un géant du miel tire la sonnette d'alarme. Petite entreprise familiale devenue numéro un du miel en Europe, la société Michaud est confrontée comme tous les apiculteurs français à la raréfaction des abeilles, menacées notamment par les pesticides. Pour préserver les abeilles, et assurer la pérennité de son activité, elle a lancé sa fondation, "Lune de miel".

Avec un chiffre d'affaires de 114 millions d'euros en 2013 et une croissance annuelle à deux chiffres depuis 1990, la société Famille Michaud, presque centenaire et installée sur les coteaux de Gan (Pyrénées-Atlantiques), près de Pau, produit aujourd'hui 40 000 pots de miel toutes les heures. Mais Michaud a de plus en plus de mal à se fournir dans l'Hexagone, dont la production s'effondre : elle est passée de 32 000 tonnes en 1995 à moins de 10 000 tonnes en 2014.

"Les 500 apiculteurs français couvrent seulement un quart de nos besoins. Le monde des abeilles. Lors de l'émission "Allo Docteur" sur France5 le Dr Becker Président de l'AFA Association Francophone d'Apithérapie et le Pr Olivier LACCOURREYE répondent à toutes les questions concernant les propriétés du miel, comme : Est-il vrai que le miel adoucit les maux de gorge (angine par exemple) quand on le mélange avec du lait, et qu'il évite la prise d'antibiotiques ?

On dit que le miel contient des antibiotiques naturels, est-ce vrai ? Les miels industriels ont-ils les mêmes propriétés que les miels bio ? Le miel est-il interdit pour les diabétiques ? Le miel aiderait à lutter contre la fatigue, est-ce prouvé ? Les vertus du miel varient-elles selon les fleurs qui en sont à l'origine ? Quelle sorte privilégier ? Il faut savoir qu'une des grandes vertus du miel est de cicatriser et est donc de plus en plus utilisé pour soigner les plaies et les brulures dans certains hôpitaux.

Bref, une tonne de vertus dans ce cadeau que nous offre Mère Nature... Le réseau Hartmann et les abeilles. Je suis tombé par hasard sur un article traitant de l’influence du réseau Hartmann sur le comportement des abeilles (voir : ). Je me suis empressé de ressortir mes baguettes de sorcier, … non : de sourcier (pardon, je n’aurais pas dû aller voir le dernier Harry Potter) du fond du tiroir pour aller vérifier les deux affirmations : 1 – Les ruches situées sur des nœuds du réseau Hartmann seraient plus agressives. 2 - Les essaims aimeraient se poser sur des nœuds du réseau Hartmann. Mes compétences et connaissances en géobiologie sont très limitées, mais, comme pour l'apiculture, j'ai plaisir à vous faire partager notre vécu et nos expériences.

Qu’est-ce que le réseau Hartmann ? Si la notion de champ magnétique terrestre est bien connue de tout le monde, on connaît moins sa distribution sur la surface et les réseaux géomagnétiques générés. Ils nous disent : Plusieurs chercheurs, dont le Docteur PEYRE en France dès 1937, ont établi l’existence de ces quadrillages. Henri. Piqûres de venin et masques au miel : se soigner avec l'apithérapie. En bref : les abeilles aiment le goût des piscines d'eau salée.

Les abeilles peuvent ressentir les goûts sucrés et salés avec leurs pattes ! En revanche, ces appendices ne détectent pas les substances amères. © Patrick Subotkiewiez patdebaz / Flickr - Licence Creative Commons (by-nc-sa 2.0) En bref : les abeilles aiment le goût des piscines d'eau salée - 1 Photo Il aura fallu deux ans à Gabriela de Brito Sanchez, ingénieur de recherche au CNRS, pour percer le secret de la gustation des abeilles par leurs pattes.

À partir de nombreuses expériences comportementales et électrophysiologiques, elle a étudié un à un les poils perforés des tarses des insectes où logent les récepteurs gustatifs. La scientifique a alors montré que des neurones hautement sensibles au sucre se situaient sur les deux ongles terminaux de la patte antérieure. Plus étonnant, dans les segments qui précèdent ces ongles, la chercheuse et son équipe ont identifié des récepteurs gustatifs extrêmement sensibles aux solutions salines. A voir aussi sur Internet Sur le même sujet. Plus de 25.000 abeilles mortes sur un parking dans l'Oregon. Les populations d'abeilles diminuent tant dans les pays européens qu'en Amérique du Nord et en Asie. Cette baisse connaît une vive accélération depuis le début des années 1990, en raison de l'utilisation de produits phytosanitaires, d'infections parasitaires (avec en tête de liste la verroase) et de l'apparition d'un redoutable prédateur, le frelon asiatique. © Jean-Raphaël Guillaumin, Flickr, cc by sa 2.0 Plus de 25.000 abeilles mortes sur un parking dans l'Oregon - 2 Photos Les abeilles sont en déclin depuis un peu plus d’une quinzaine d’années.

La mortalité des colonies a augmenté de 30 % et ne semble pas se stabiliser. L’insecte butineur est en proie à différents fléaux : maladies, parasites, pesticides, etc. Chaque année, des milliers de colonies disparaissent, mais les scientifiques ont du mal à comprendre l’impact et la dominance de chaque fléau. Une plante qui sécrète du nectar est dite mellifère. La majorité des fléaux infligés aux butineuses peuvent être contrôlés par l’Homme. Lot-et-Garonne : « Les vols de ruches se sont multipliés » Epuis quelques semaines, les cas de vols de ruches dans le département se sont multipliés. Sainte-Bazeille la semaine dernière, Aiguillon au début du mois, Verteuil-d’Agenais, aucun secteur ne semble épargné. Des vols qui, par leur nature, nécessitent une organisation et des connaissances qui font penser à un réseau professionnel de revente de ruches.

Alain, apiculteur à Port-Sainte-Marie, a été victime d’un vol de douze ruches la semaine dernière : « Elles étaient sur le coteau, on pouvait les voir depuis la route. Situation difficile Alain est tout de même persuadé que ses ruches sont encore dans le département. « Il y a toujours des gens qui sont disposés à en vendre, mais on connaît notre matériel. Au syndicat l’Abeille Gasconne, le président, Bertrand Auzeral, reconnaît qu’il existe une forte augmentation de ces types de vols, même si les apiculteurs ne déposent pas toujours plainte : « Les vols de ruches se sont multipliés.

Un SMS au propriétaire. Abeilles empoisonnées: les apiculteurs se mobilisent | Charles Côté | Pollution. La Fédération des apiculteurs a adressé cette demande à l'Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire (ARLA), l'organisme fédéral de surveillance des pesticides. «L'utilisation actuelle des néonicotinoïdes en grandes cultures est nocive pour les pollinisateurs, crée des problèmes environnementaux dont l'importance outrepasse largement les éventuels bénéfices», affirme la fédération dans sa résolution. «Nous avons écrit à l'ARLA et nous serons en contact avec nos collègues de l'Ontario à ce sujet», a affirmé Jean-Pierre Chapleau, porte-parole de la Fédération des apiculteurs du Québec.

Mis au point dans les années 80, les néonicotinoïdes forment aujourd'hui la classe la plus employée d'insecticides. Ils sont appliqués comme enrobage sur les semences afin de conserver une protection tout au long de la vie de la plante. Ils s'inspirent de l'effet de la nicotine, un insecticide naturel développé par le tabac. 5000 ruches décimées. Abeilles, intoxications et informations. Thaïlande : Les abeilles au secours des chagrins d’amour. Sauvons les abeilles ! Sauvons les abeilles ! La Commission européenne a annoncé lundi 29 avril la suspension de l'utilisation de trois insecticides nocifs pour les abeilles. L'imidaclopride, la clothianidine et le thiaméthoxame, qui appartiennent à la famille des néonicotinoïdes, devraient être interdits sur quatre grandes cultures (maïs, colza, tournesol et coton). Les abeilles jouent un rôle crucial : en butinant, elles assurent la pollinisation des plantes et sont donc un maillon essentiel de la chaîne du vivant.

Or, elles sont menacées par l'utilisation massive de pesticides dans l'agriculture. Pour l'entreprise suisse Syngenta (qui produit l'un des insecticides visés), la Commission européenne fait fausse route : ce ne sont pas les pesticides qui sont responsables des problèmes de santé des abeilles, mais "les maladies, les virus et la disparition de l'habitat et de la nourriture". Abeilles : trois pesticides interdits dans l'Union européenne. Blousons, vareuses et accessoires, NEVIERE materiel apicole. La vareuse est en coton blanc épais avec un voile entièrement escamotable, le passage de la tête est réglé par un velcro et une bande anti-transpiration sur le front. Tout ceci est fermé par un scratch. Les manches sont resserrées en bout avec un passage pour les pouces. Elle est munie d'une poche avec fermeture éclair. Enfin elle est serrée à la taille par une martingale.

Blouson jaune type Sheriff avec voile escamotable entièrement. Les bouts des manches avec un passage de pouce et la taille sont munis d'une élastique. Il est muni de 4 poches, deux hautes et deux basses munies d'un velcro. Tout ceci est fermé par un scratch. Veiller sur l'Etat sanitaire des abeilles » Le GDS apicole s'en charge - Actualité 24-03-2011 - TERRA - terragricoles de Bretagne.

En cette veille de printemps, l'activité des abeilles a repris au rucher école installé par le GDS apicole du Morbihan, dans l'enceinte du Lycée Horticole de Kerplouz, à Auray. Une trentaine de colonies viennent d'y passer l'hiver, bichonnées par Michel Noé, président d'une structure qui compte près de 600 adhérents et 40 ans d'existence. Former grâce au rucher école « Former est l'une de nos missions essentielles, tant pour les débutants que pour ceux, plus confirmés qui ont besoin d'actualiser leur information » explique ce passionné.

Parmi les adhérents, 10 professionnels *sur les 15 que compte le Morbihan, le reste des amateurs s'occupant de 10 à 50 ruches, chaque ruche abritant une colonie de 15 000 à 30 000 individus. « Notre satisfaction est de voir arriver de nouveaux passionnés qui s'intéressent aux abeilles. Syndrome d'effondrement Pourtant, l'abeille n'est pas à la fête.

Claire Le Clève. Soaring Bee Deaths in 2012 Sound Alarm on Malady. En bref : les abeilles aiment le goût des piscines d'eau salée. Des abeilles à louer pour polliniser les vergers. Abricotier en fleurs cherche abeilles pour pollinisation. Depuis une dizaine d’années, le printemps a besoin d’un petit coup de pouce dans les vergers français: le déclin des populations d’abeilles et l’accroissement de la taille des vergers obligent les agriculteurs à louer des ruches auprès des apiculteurs. Environ 10% des revenus des apiculteurs Dans le Vaucluse, Paul Bonnaffé met ainsi ses abeilles à la disposition des producteurs d’abricots, fraises, melons ou courgettes. Car sans insectes, jamais les fleurs mâles ne fécondent les fleurs femelles. «Il y a un déficit en abeilles depuis les années 1970, explique-t-il à 20 Minutes. Avec le développement de vergers en monoculture et l’augmentation des surfaces, les insectes naturels ne suffisent plus au moment de la floraison.»

Depuis vingt ans, cet apiculteur de Carpentras (Vaucluse) loue donc ses 400 ruches aux agriculteurs qui en font la demande. Les phytosanitaires, un danger pour les abeilles Audrey Chauvet.