background preloader

Histoire/Géographie

Facebook Twitter

Simone de Beauvoir (3/4) : sa pensée féministe (rediffusion) Par Adèle Van Reeth Réalisation : Mydia Portis-Guérin Lectures : Marianne Basler.

Simone de Beauvoir (3/4) : sa pensée féministe (rediffusion)

La philosophe Simone De Beauvoir. SIMONE DE BEAUVOIR (1908-1986) est une autre très grande figure du 20ème siècle.

La philosophe Simone De Beauvoir

Philosophe, écrivaine, enseignante, militante française engagée pour la liberté – la sienne et celles de tous les humains – elle a incarné le prototype même de la grande intellectuelle pendant 50 ans. C’est au détour d’une phrase lancée par Jean-Paul Sartre (son partenaire) que Simone de Beauvoir eu selon ses propres termes « une révélation » sur la masculinité du monde, un monde selon elle structuré par les « mythes forgés par les hommes ». Elle décida alors de ne plus s’occuper que de la condition féminine et de la liberté des femmes. En 1949, elle fait paraître Le Deuxième sexe, un livre qui suscitera un vrai scandale autant qu’il marquera l’histoire du féminisme. Simone de Beauvoir, première féministe moderne - Elles osent ! Google célèbre aujourd’hui Simone de Beauvoir, née officiellement le 9 janvier 1908, avec un doodle spécial anniversaire.

Simone de Beauvoir, première féministe moderne - Elles osent !

A cette occasion, Elles osent ! Vous propose de (re)découvrir cette intellectuelle libre et scandaleuse devenue la référence du féminisme mondial. Retour sur un destin hors-norme. Simone de Beauvoir et le féminisme : l'impact du "Deuxième sexe" Sites web Simone de Beauvoir : la femme et l'oeuvre Claudine Monteil Femme de lettres, Claudine Monteil est l’une des premières et plus jeunes militantes pour les droits des femmes en France dans les années 1970.

Simone de Beauvoir et le féminisme : l'impact du "Deuxième sexe"

Conférence sur les soeurs Beauvoir (2006). En septembre 2011, Claudine Monteil a publié un essai, Simone de Beauvoir et les femmes aujourd’hui (éditions Odile Jacob), dans lequel témoignent des femmes du monde entier sur leur condition et sur l’avenir du féminisme. Simone de Beauvoir. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Simone de Beauvoir

Pour les articles homonymes, voir Beauvoir. Simone de Beauvoir en 1967. Simone de Beauvoir est souvent considérée comme une théoricienne importante du féminisme, et a participé au mouvement de libération des femmes dans les années 1970. Beauvoir Simone. Romancière et essayiste française (1908-1986).

Beauvoir Simone

Ardente avocate de l'existentialisme, son oeuvre littéraire dont la technique narrative révèle l'influence du roman américain, évolue d'un corps à corps avec la contingence, avec l'indétermination de l'existence qui révèle l'absurdité d'un monde où nous n'avons pas choisi de naître, vers une écriture autobiographique. À travers une remarquable trilogie autobiographique — Mémoires d'une jeune fille rangée, la Force de l'âge, la Force des choses —, elle réalise «l'entreprise de vivre» dans laquelle la littérature remplace désormais toute ambition spirituelle ou religieuse. Elle y raconte l'itinéraire intellectuel d'une femme au XXe siècle aux prises avec le déficit spirituel et moral de son époque, qui tente de redéfinir son rôle d'écrivain et d'intellectuelle, sa situation de femme, ses rapports amoureux. Existentialisme et féminisme universaliste. On ne naît pas femme : on le devient.

On ne naît pas femme : on le devient[1] par Simone de Beauvoir Extrait de « Le deuxième sexe » On ne naît pas femme : on le devient Fille ou garçon L'influence de l'éducation La femme n'a jamais eu ses chances L'homosexualité On ne naît pas femme : on le devient [2] On ne naît pas femme : on le devient.

On ne naît pas femme : on le devient

Fille ou garçon [3] C'est ici que les petites filles vont d'abord apparaître comme privilégiées. Beaucoup de garçons, effrayés de la dure indépendance à laquelle on les condamne, souhaitent alors être des filles ; au temps où on les habillait d'abord comme elles, c'est souvent avec des larmes qu'ils abandonnaient la robe pour le pantalon, qu'ils voyaient couper leurs boucles. L'influence de l'éducation [5] [...] Ainsi, la passivité qui caractérisera essentiellement la femme « féminine » est un trait qui se développe en elle dès ses premières années. La femme n'a jamais eu ses chances [7] La passion psychanalytique selon Beauvoir. Simone de Beauvoir et la psychanalyse ?

La passion psychanalytique selon Beauvoir

Tout laisserait à penser qu’il s’agit d’une rencontre problématique mais en réalité, il s’agit d’un dialogue profond, d’un débat de fond extrêmement fécond sur ce qui constitue les femmes, prises entre déterminismes sociaux et historiques et leur "destin physiologique" cher à la psychanalyse. La différence des sexes chez Adrienne Sahuqué et Simone de Beauvoir : leur lecture des discours biologiques et médicaux. Simone de Beauvoir, une femme actuelle.

Un roman oublié : »l’invitée », de Simone de Beauvoir. « le deuxième sexe » de Simone de Beauvoir publié en 1948 et le massif autobiographique, »les mémoires d’une jeune fille rangée 1958) »La force de l’age (1960) et « la force des choses » (1963) ont fait oublier la jeune romancière de 38 ans qui publie en 1943« l’invitée ». et quelle jeune romancière : précise, bonne observatrice, volontaire, qui cherche la vérité de chacun de ses personnages avec une précision" clinique" comme on dit dans la critique des bons journaux...

Un roman oublié : »l’invitée », de Simone de Beauvoir

Curieux roman, violent, aux couleurs tranchées, âpre, précis ,tenant du journal intime , et quête acharnée d’une vraie morale pour ne pas sombrer dans la fausseté bourgeoise..c’est bien dialogué, pour raconter la petite bande de sartre, simone, olga, leurs dérives et leur noctambulisme dans les cafés de Montparnasse, dans les bars, les dancings. Et leurs amours « contingentes « . Déjà, dans ce roman elle cimente son entreprise autobiographique. Bref, du solide.

Géographie

Histoire-géo 3-4-5-6.