background preloader

Sketchnote, LiveTweet, ...

Facebook Twitter

Créer et utiliser des infographies en classe. Les infographies sont de plus en plus populaires, et nos étudiants en voient sans doute souvent lorsqu'ils naviguent sur internet.

Créer et utiliser des infographies en classe

Pourquoi ne pas miser sur ces outils « tendance » pour dynamiser nos cours? Les infographies, qu’est-ce que c’est? Une infographie, c’est un outil pour représenter visuellement des données de façon attrayante et percutante. Les infographies peuvent être particulièrement utiles pour présenter : des données quantitatives des graphiques (diagrammes) Voici un exemple : Évidemment, les infographies ne sont pas toutes exemplaires. Caractéristiques d’une infographie bien conçue Les infographies en éducation Dans quelles situations des infographies pourraient-elles être utilisées en classe au collégial? Pour présenter de l'information aux étudiants de façon synthétique Créez vous-même des infographies pour présenter une notion aux étudiants d’une façon visuellement attrayante. Quels outils utiliser pour créer des infographies? L’équipe de Profweb en a testé pour vous : Qu'est-ce qu'un webdoc ?

Le webdocumentaire (ou webdoc) est une narration interactive multimédia dont la diffusion se fait par le Web.

Qu'est-ce qu'un webdoc ?

Mode d’expression récent qui connaît un véritable essor (voir le dossier vidéo L'essor du webdocumentaire - mars 2011), il s’inscrit dans le courant des nouvelles écritures (blog, web fiction, serious game...). Pour en savoir plus : Qu'est ce qu'un webdocumentaire ou webdoc ? - janvier 2013,une vidéo du photographe/vidéographe Franck Rondot ;What’s up webdoc ?

, ce « webdoc sur le webdoc » tente de définir ce nouveau format narratif à travers différents regards : auteurs, réalisateurs, photographes, journalistes, producteurs... A l’origine, les webdocumentaires étaient développés et intégrés par des équipes de production comme la société Honkytonk en France. Le blog documentaireCe blog incontournable s’intéresse au monde multiple, contrasté et foisonnant que forment les webdocumentaires et le cinéma documentaire considéré comme un art à part entière. ▷ 10 astuces pour réaliser le parfait LiveTweet. Réaliser un livetweet ça a l’air simple comme ça.

▷ 10 astuces pour réaliser le parfait LiveTweet

Il suffit juste de tweeter ce qu’il se passe en temps réel ? Un smartphone, du wifi et on est prêt ! Moui… ça c’est si on veut juste « faire le taffe ». L’usage s’est développé chez les community managers sans avoir été réellement remis en cause. Mais si vous souhaitez optimiser votre livetweet, il y a de nombreuses pistes à explorer… 1. Choisir le bon hashtag évite de se retrouver dans une situation où chacun tweet dans son coin avec un hashtag différent, dispersant ainsi les tweets et apportant de la confusion à la conversation. Unique, votre hashtag ne doit pas avoir servi durant un autre événement, sauf si c’est le vôtre. N’hésitez donc pas à l’afficher IRL et à l’annoncer plusieurs fois. 2. Le flux Twitter est très chargé, vos followers peuvent donc passer aisément à côté de votre annonce. 3. Pour rendre votre livetweet plus agréable, plus graphique et plus qualitatif, il faut y ajouter du contenu multimédia. Schechnote handbook par Mike Rhode.

Guide pour la prise de notes visuelles. Dans une autre vie j’ai suivi l’école des beaux arts pendant plusieurs années.

Guide pour la prise de notes visuelles

J’aimais particulièrement le dessin sur papier. Ensuite est arrivé ma passion pour les ordinateurs et mon dernier dessin date de plus de 10 ans ! J’ai remarqué que je passe beaucoup de temps devant un écran et j’ai cherché un moyen de prendre efficacement des notes pour les partager avec le plus grand nombre. Comme j’aime le dessin pourquoi ne pas le faire sur papier ? Pendant les conférences informatiques c’est très efficace. Un carnet de notes Un crayon à pointe fine Des stabilos de couleurs C’est grâce à Gwaï Lo que j’ai eu l’occasion de recevoir le livre de Mike Rohde : The Sketchnote Handbook.

L'écriture manuscrite et le dessin renouvellent prise de notes et présentations. Les textes longs, structurés et séquentiels sont valorisés par le monde académique, parfois aux dépens d'une vision plus globale.

L'écriture manuscrite et le dessin renouvellent prise de notes et présentations

L'imagination, la pensée visuelle et la subjectivité ont peu de place dans cet univers. Pour prendre le contrepied de ces rédactions, mais aussi des présentations séquentielles de type powerpoint, des auteurs ont proposé d'autres techniques pour prendre en notes et élaborer des présentations. Ces approches s'appuient sur l'écriture manuscrite et le dessin. La prise de notes visuelle n'est pas une découverte récente. Les voyageurs, les scientifiques et les inventeurs ont utilisé spontanément cette méthode. Plus près de nous, Le Macroscope de Joël de Rosnay présente dès 1979 de nombreux schémas, avec des flèches, des boucles de rétroaction, des symboles et des pictogrammes, et un lettrage manuel qui donne à comprendre la hiérarchie des informations.

La version anglaise en ligne montre comment textes et visuels se renforcent.