background preloader

4. PENSER AUTREMENT

Facebook Twitter

Nouveau paradigme. Penser le monde.
Mes auteurs-phares.

Matière à penser

Penser autrement. Evoluer tous, évoluer soi… | Le blog de Jean-François Noubel. Jean-François Noubel et l'intelligence collective - [LARCENCIEL - site de Michel Simonis] À 42 ans, Jean-François Noubel a déjà vécu plusieurs vies. Cet ancien cascadeur et alpiniste a connu une bourlingue d’aventurier, avant de devenir coach d’un réseau d’entreprises américaines, représentatives du mouvement des Créatifs Culturels, concept inventé par son ami, le sociologue Paul Ray. Selon ce dernier, un quart des Occidentaux auraient déjà suffisamment muté pour dessiner l’épure d’une humanité nouvelle. Et Jean-François renchérit : « On pourrait même dire qu’il s’agit d’une humanité compassionnelle. Regardez bien : mieux que de l’information, le net véhicule de la sagesse ! » Mutation Au Moyen-âge, la connaissance ne pouvait pas être diffusée en masse - c’était techniquement impossible.

Bien sûr, si l’on en reste au paradigme présent et si l’on continue à regarder le monde avec les yeux du passé, il suffit d’extrapoler les courbes actuelles pour voir que l’aventure humaine se casse la figure très prochainement. Ce qui se passe aujourd’hui Deux axes m’intéressent. Intelligence Collective, Revolution Invisible, JFNoubel (pdf) Pour une critique de l’intelligence collective. Texte initialement publié en avril 1996 L'intelligibilité va avec l'immatérialité. Thomas d'Aquin Il faut se rendre à l'évidence: nous vivons un véritable Cyber-Bang, aux conséquences imprévisibles. L'économie du virtuel commence à façonner en profondeur une nouvelle société, en accélérant la dématérialisation des flux, en augmentant les court-circuits informationnels, en restucturant les marchés du traitement de l'information, en généralisant la "désintermédiation", mais aussi en provoquant de nouvelles inégalités culturelles entre "info-riches" et "info-pauvres".

A. Confusions 1. "Un mot est encore l'homme, deux mots sont déjà l'abîme" - dit Roberto Juarroz. Il y a cependant une différence radicale entre le langage naturel et la formalisation mathématique: les mathématiques favorisent l'induction et la généralisation. La première va du visible au visible, la seconde va du visible à l'invisible. 2. "L'homme qui songe est un dieu, celui qui pense, un mendiant" - disait Hölderlin. 3. 4. B. L'intelligence collective peut tuer une bonne idée. Je suis tombé il y a plusieurs années sur ce texte, l'œuvre géniale d'un créatif de talent qui a visiblement beaucoup d'expérience dans la publicité ou le marketing direct. Prenez le temps de lire l'intégralité de sa prose. J'adore ce traité humoristique pour parler de la bêtise collective. Et c'est tellement vrai. Voici comment on peut tuer une bonne idée ou tuer toute innovation par l'addition d'intelligences individuelles, ou comment chaque intelligence individuelle peut génèrer une stupidité collective.

Probablement l'effet de foule qui a toujours rendu les hommes moins intelligents... Stratégie : prouver au lecteur que les poètes n’ont pas les pieds sur terre. Soudain, il déchante. Un peu tremblant, Jean de La Fontaine lit son titre: “la cigale et la fourmi”. Vexé de n’avoir pas ouvert la bouche le premier, le directeur marketing suggère de mettre “abeille”. Nouveau titre : “La mouche et la fourmi”. Nouveau titre : “La mouche et la coccinelle”. Le directeur des ventes se lève. L’intelligence collective en question (2/3) par @ceciledemailly. BN-Dany:Allons-nous vers une intelligence collective ? - WikiFiction. De WikiFiction. Page de Dany. Le contenu n'engage que son auteur. Internet et noosphère L'internet préfigurerait-il la noosphère annoncée par Teilhard de Chardin ? D'aucuns n'en ont jamais douté, d'autres ne voudraient pas manquer de respect au célèbre paléontologue en rapprochant son concept de la toile telle qu'elle peut apparaître aujourd'hui – comme un hyper-hypermarché (le premier 'hyper' est à prendre au sens de 'hyperlien', 'hypertexte') –, concept que je me dois avant tout de rappeler par un succinct résumé.

Pierre Teilhard de Chardin (1881-1955) Après avoir étudié les grandes étapes de l'évolution (Prévie, Vie, Pensée), Teilhard de Chardin prédit une organisation systémique de la Pensée en noosphère, comparable à celle de la Vie en biosphère, appelée à aboutir à la convergence de toutes les pensées individuelles en un « hyper-psychisme » (déjà l'hyper sous la plume de Teilhard) : « système autonome de circulation, d'innervation, et finalement de cérébration ». Pensée collective. L’intelligence collective en question (3/3) par @ceciledemailly. 01net. le 19/06/13 à 07h00 Ce billet fait suite à mes deux précédents : l’un rapportait une étude de neurosciences donnant un point de vue intéressant sur l’intelligence collective ici, et l’autre parcourait quelques outils et méthodes sur la manière d’encourager l’intelligence collective dans l’entreprise là.

Dans ce troisième billet, j’aborde ce que l’intelligence collective va changer pour certains rôles. Regardons de plus près quelques personnes clés de l’entreprise actuelle : le manager, le leader, l’expert, le Community Manager, le DRH. Comment sont-ils touchés, comment peuvent-ils se redéfinir pour accompagner la transformation ? A cette courte liste, j’ajouterais le « connecteur » : un peu comme l’expert, ce n’est pas forcément un rôle à proprement parler, mais un talent que de nombreuses personnes peuvent développer.

Le manager Dans l’entreprise traditionnelle, le leader montre la direction et le manager trace la route. Le leader L’expert Encore un métier qui change. Le connecteur. Les Lolcats sont le symbole de l’intelligence collective. Les lolcats sont en plein boom sur le net, mais une étudiante en économie à tout de même prouvé leur utilité dans son mémoire universitaire. Selon The Atlantic, les lolcats sont responsables pour une part importante de la socialisation des internautes qui prennent part grâce à eux, à un vaste mouvement d’intelligence collective. Et ouais. Avez-vous déjà partagé cet article? Partager sur Facebook Partager sur Twitter L'expression "lolcat" est un mot composé des vocables "LOL" et "cat", ce qui pourrait se traduire par "une image de chat marrante".

De ce postulat, on doute fort que ces images puissent être d’une utilité autre qu’humoristique, et encore moins qu’elles témoignent d’une certaine intelligence profonde. Les Lolcats entrent à la fac Par exemple, on peut faire comme Wikipédia et dire qu’un Lolcat "est une image combinant une photographie, généralement celle d'un chat, avec une légende humoristique et idiosyncratique dans un anglais écorché voire argotique". Les mascottes d'une époque. Processus d'intelligence collective & Méthodologie. Eloge de la transversalité et de l'intelligence collective. L’intelligence collective est donc une psychothérapie du lien social. L’émergence d’une intelligence collective et de la coopération ou comment transformer les environnements sociaux et institutionnels pour les rendre moins pathogènes ! La notion de changement individuel est très difficile à manier.

L’intelligence collective créative n’a pas l’objectif de changer les individus à proprement parler. Elle crée les conditions d’une envie de changement qui est évidemment différente selon les personnes et propose un cadre réparateur qui permet de guérir les obstacles personnels à la coopération, autrement dit, de vivre et de travailler avec les autres. Cela se résume, de participer à une œuvre commune et de ne plus être perdu dans des rapports de haine et de mépris avec les autres. Il s’agit de sortir de l’égoïsme ou du repli sur soi pour être capable d’aller vers les autres, ainsi que d’être capables de travailler à une œuvre collective. Vers une maïeutique aidante. Comment satisfaire nos besoins primordiaux ? Comment mobiliser l’intelligence collective : Pyramide & Hiérarchie : piliers de l’intelligence collective ? L’intelligence collective attire beaucoup de personnes qui pensent qu’il s’agit d’un concept ou d’une méthode pour en finir avec des organisations pyramidales d’un autre âge, pour en finir avec la hiérarchie qui opprime et nous transporter dans un monde merveilleux sans chef mais avec des gentils-organisateurs.

Les modes collaboratifs non hiérarchiques et tout ce qui est dit “open” en général sont vus comme le modèle de gouvernance de l’avenir. Le reste est “has been” ! Les choses ne sont pas aussi simples…Qu’est-ce que la hiérarchie ? La hiérarchie se matérialise par un chef qu’on appelle manager, dirigeants, directeurs, gestionnaires… (parfois ce sont de drôles d’oiseaux !) Depuis 20 ans que je travaille comme chef ou collaborateur, entrepreneur ou salarié, je n’ai rien vu fonctionner efficacement sans chef (sur le niveau ordre). J’ai expérimenté plusieurs fois des situations où il n’y avait pas de chef, en particulier dans le monde associatif. 1. 2. 3.

Qu’est-ce que la pyramide ? L’intelligence collective n’est pas l’apanage du web. Dans son acception moderne, l'intelligence collective recouvre l'interactivité entre des myriades d'individus. Pourtant, il existe une définition beaucoup plus physiologique. Qu’entend-on généralement par “intelligence collective” ? Pour le monde du web, la messe est dite : c’est le produit émergent de l’interaction entre plusieurs milliers, voire millions d’individus, certains ne partageant avec les autres qu’une quantité minimale de leur réflexion (c’est la théorie du surplus cognitif chère à Clay Shirky, comme il l’a développe dans on livre éponyme ou chez TED).

Et bien entendu, c’est le web lui-même qui est le média de choix de cette intelligence collective. Cette définition repose sur certains postulats, pas toujours explicites : Plus on est de fous, plus on rit. La dynamique d’un couple créatif John Lennon... La nature du leadership au sein de ces couples est également difficile à déterminer. Entre Lennon et McCartney, la situation est encore plus ambiguë. ...

L'intelligence collective : Jean-François Nouvel

Intelligence collaborative. Intelligence collective. L’INTELLIGENCE COLLECTIVE EN DOUZE POINTS. L'innovation par l'intelligence collective - Jean-François Noubel chez ERDF. Articles Fr. Intelligences multiples. Trois points de vue sur l'intelligence collective | Clés. Débarrassons-nous surtout de la bêtise collective ! Pierre Rabhi, agriculture bio, tisseur de liens, écrivain L'urbanisation, le hors-sol appliqué à l'humain, les prodiges techniques employés sans lucidité, l'intelligence réduite aux diplômes, l'idée que l'antagonisme est la seule dynamique de vie, tout cela fait perdre la capacité à se brancher sur l'intelligence universelle. Et ne résout pas vraiment notre angoisse primale, fondamentale, d'humains se sachant faibles et mortels.

Pour nous rassurer, nous avons maîtrisé le feu, inventé cultes au soleil, rituels, religions et aujourd'hui, bombes atomiques, assurances et sécurité à tout prix. Mais la vie est une aventure, un chemin initiatique qui n'a d'intérêt que si l'on en surmonte les difficultés ! On le sait, sortir de la bêtise collective actuelle passe par un travail individuel autant que collectif. Une conscience nouvelle anime les gens, mais pas l'État ! Séverine Millet : avocate, spécialiste de l'agriculture bio.

Intelligence Collective | Clés. Les pilotes d’une escadrille d’acrobatie aérienne forment un seul ensemble. Jim Rough et Tom Atlee, fondateurs du Co-Intelligence Institute, aux Etats-Unis, comparent le rituel de préparation d’un vol (chaque manœuvre mentalement visualisée, les yeux fermés) à celui d’une tribu de chasseurs chamaniques. Quand ils sont en grande forme, les pilotes eux-mêmes sont étonnés : ils parlent de leur escadrille comme d’une « intelligence collective » qui les dépasse tous. Face aux innombrables crises qui nous assaillent, l’intelligence collective est devenue un concept clé, auquel s’accrochent de plus en plus d’espoirs. Elle devrait, se dit-on, pouvoir résoudre bien des problèmes – impasses écologiques et grandes injustices – puisque sa logique enseigne à l’individu que son intérêt, même égoïste, est d’aider l’autre dans son épanouissement.

Bêtise ou sagesse des foules ? Au départ, toute intelligence est collective. Cela n’empêche cependant pas une foule, même de surdoués, de pouvoir être stupide. Outil n°10 : Organiser un forum ouvert. […] Les forums ouverts sont un outil efficace pour amener de grands groupes de personnes à discuter entre elles sur divers sujets […]. Il y a quatre règles et une loi : Les quatre règles : • tous ceux qui viennent sont les bonnes personnes. • quoi qu’il se passe, c’est la seule chose qui aurait pu se passer. • quel que soit le moment où il démarre, c’est le bon moment. • Quand c’est fini, c’est fini. La Loi des Deux Pieds : Si, pendant la réunion, des personnes qu’elles n’apprennent rien et n’apportent rien, elles ne doivent pas hésiter à faire usage de leurs pieds pour se rendre dans un endroit plus productif. » La clé de la réussite est la question – généralement incluse dans le titre de la réunion – qui est soumise à la discussion ce jour-là.

Quelques exemples de Totnes : - Comment nourrir Totnes après l’âge du pétrole bon marché ? Vous pouvez choisir d’inviter des personnes précises ou de l’ouvrir à tous.

Mes auteurs-phares

EDITO - janvier 2019 - de LARCENCIEL, site de Michel Simonis. • Les racines entremêlées de la crise de la société industrielle plongent dans les profondeurs de l’esprit et du cœur humains, dans le domaine des rêves, des visions et des croyances silencieuses qui modèlent la conscience et le comportement qui s’expriment à la surface (Michaël Greer, préface du livre "L’effondrement - petit guide de résilience en temps de crise" de Carlyne Backer) • La finitude des ressources et la fragilité de la planète, sans être forcément identifiées comme telles, ont refermé leurs implacables tenailles sur l’avenir dans lequel les gens pouvaient se projeter (Bruno Lohest, Valériane, janvier 2019) • "On ne comprend rien aux positions politiques depuis cinquante ans, si l’on ne donne pas une place centrale à la question du climat et à sa dénégation.

" (Bruno Latour) • "Un nouvel acteur, la terre elle-même" (Eric Lombart, sur le blog de Mediapart) • "Une autre fin du monde est possible" (Pablo Servigne) La suite coule de source. "Un nouvel acteur, la terre elle-même" Pour une autre PAC - analyse des propositions. Penser l'Etat Providence post-croissant : les cercles vertueux de la Protection Sociale durable. Imagine Demain le monde, le magazine des mutations. France 2 - Publications. Bruno Latour: Comment s’orienter en politique ? La Libre - Inspire.