background preloader

LE MONDE DU CO

Facebook Twitter

Portail:Tiers Lieux Libres et Open Source. Pensez à nous partager vos outils et services numériques : Conciergerie numérique Bienvenue sur le portail thématique MoviLab dédié aux Tiers Lieux faisant le choix de rentrer dès leur conception dans une démarche de création et de développement Libre* en appliquant un principe permanent de documentation open source de leurs actions communes.

Portail:Tiers Lieux Libres et Open Source

Objectif de ce portail : améliorer la compréhension de la dynamique des Tiers-Lieux de manière à diffuser leurs valeurs et à démultiplier leurs impacts sur la société Sa création de valeur ? : créer un langage commun tout en cultivant les différences et les spécificités locales (manifeste) = "patrimoine informationnel commun" A qui s'adresse t-il ? : tous les concepteurs, créateurs et développeurs de Tiers Lieux inscrivant la création puis le développement de leur Tiers Lieux dans une démarche libre et open source > les Conciergeries. L'économie collaborative, c'est fini. La sortie en grande pompe du rapport Terrasse signe d’une certaine façon l’entrée de l’économie collaborative sur la scène politique, la vraie.

L'économie collaborative, c'est fini

Pourtant, j’avoue avoir de plus en plus de mal à réprimer un sentiment de malaise. Pour une fois, j’irai droit au but : l’économie collaborative, c’est terminé. C’est comme ça. C’est un peu triste, mais c’est comme ça. Non pas parce que de vilaines plateformes capitalistes seraient parvenues à honteusement exploiter les élans altruistes et désintéressés des citoyens, des consom’acteurs (Dieu que les néologismes bullshit vieillissent mal !) Elle est morte comme elle a vécu… Rapport de Pascal Terrasse sur le développement de l'économie collaborative.

« L’économie solidaire doit sortir du ‘small is beautiful’ » Ancien chef d’entreprise, le Belge Michel Bauwens, aujourd’hui installé en Thaïlande, est l’un des théoriciens majeurs de l’économie collaborative et du peer-to-peer, défini comme la «capacité des individus de créer, en tant qu’égaux, de la valeur sans être obligés de demander une autorisation à quiconque».

« L’économie solidaire doit sortir du ‘small is beautiful’ »

Auteur de Sauver le monde. Vers une société post-capitaliste avec le peer-to-peer (Les Liens qui libèrent, 2015), il était l’invité d’une journée d’étude organisée par SMart asbl (bientôt en coopérative) et la SAW-B (Solidarité des alternatives wallonnes et bruxelloises) le 18 février dernier autour de la question «L’économie de demain sera-t-elle plus solidaire?» Entretien croisé avec Sandrino Graceffa, directeur général de SMart. Alter Échos: À quel point sommes-nous déjà engagés dans une économie post-capitaliste?

Michel Bauwens: Aucun système n’est éternel. Sandrino Graceffa: Nous sommes dans une phase de transition. M.B.: En bien et en mal d’ailleurs. S.G.: Je ne sais pas. Économie de partage : une économie collaborative et solidaire ? : Articles : Le Chantier de l'économie sociale. Économie de partage : une économie collaborative et solidaire ?

Économie de partage : une économie collaborative et solidaire ? : Articles : Le Chantier de l'économie sociale

Par Nancy NeamtanPublié originalement dans le bulletin exclusif aux membres de l’IRIS, Fractures, numéro 1 volume 3. Depuis quelques années, les expressions « économie collaborative » et « économie de partage » ont gagné en popularité. Les espoirs sont grands. En effet, au moment où on révèle que, pour la première fois, le 1 % le plus riche de la planète possède plus que les autres 99 %, comment ne pas être séduit par le concept d’une économie de partage ?

Économie de partage : une économie collaborative et solidaire ? : Articles : Le Chantier de l'économie sociale. Faut-il créer un poste de Chief Chaos Officer. Depuis le 17 décembre 2010 à Casablanca, mes conférences sont maintenant centrées sur le management paradoxal (la lecture de mon billet sur le sujet est un pré-requis à celui-ci sinon vous risquez d’être perdu !).

Faut-il créer un poste de Chief Chaos Officer

Il me semble aujourd’hui pertinent de créer une fonction spéciale dans l’entreprise : une sorte de “gardien de l’important” (gardien de la logique Chaos) – La logique Ordre étant centrée sur l’urgent. L’objectif du gardien de l’important est de traiter l’important avant qu’il ne devienne urgent ! L’important, c’est le développement de la performance, la conception de stratégies, la résolution de problèmes complexes, l’innovation collaborative, les questions de gouvernance (comment mieux travailler ensemble).

Les communs numériques : éléments d’économie politique. Par Henri Verdier & Charles Murciano Cet article interroge l’actualité intellectuelle et légale des communs.

Les communs numériques : éléments d’économie politique

Plus précisément, notre travail explore la notion de commun numérique (ou informationnel) et ses spécificités au regard du concept classique de communs en théorie économique. Les communs numériques désignent les nouveaux modes d’administration d’une ressource informationnelle par une communauté, qui sont permis par les technologies de l’information et de la communication. L'émergence des Assemblées des Communs en France - P2P Foundation. Vers une république des biens communs ? (2016) RÉSUMÉS : Gregorio ARENA: New legal rules to take care of common goods and re-build local communities Something new has been happening in Italy in these last years, something that nobody thought would have been possible in a country where common goods have traditionally been considered as nobody’s goods, therefore prey to pillage or exploitation.

Vers une république des biens communs ? (2016)

It’s a cultural change thanks to which thousands of people in towns as well as in villages, in the north as in the south, are getting out of their homes to take care together with their neighbors of urban common goods: streets, squares, parks and in general public spaces, cultural goods, schools as well as abandoned public buildings which are restored and become alive again thanks to the combined efforts of active citizens. All this goes much beyond plain maintenance of urban goods. Yuri Biondi est professeur à l’ESCP Europe, chargé de recherches du Cnrs, et directeur de recherche au Labex ReFi à Paris. Michel Bauwens : « Un mode de production postcapitaliste émerge » Dans le cadre du nouveau numéro d’Usbek & Rica, consacré à l’avenir du capitalisme, nous avons interviewé Michel Bauwens.

Michel Bauwens : « Un mode de production postcapitaliste émerge »

Théoricien belge du modèle peer-to-peer, créateur de la Fondation P2P, il travaille aujourd’hui avec le gouvernement équatorien pour mettre en place une politique de transition vers ce qu’il appelle une « social knowledge society ». Depuis Quito, il a pris le temps de nous répondre par Skype. Innovation collaborative.

INITIATIVES

INNOVATION SOCIALE TERRITOIRE. POLITIQUES TERRITORIALES. CULTURE EDUCATION. EGALITE DIVERSITE JUSTICE. METHODES INNOVATION. TRAVAIL. INNOVATION SOCIALE PERMIMETRE. RSE. TRANSITION SOCIALE. CHOC NUMERIQUE. DISCOURS INNOVATION. CLUSTERS INNOVATION SOCIALE. REFONDATION POLITIQUES PUBLIQUES. HORIZON CIVILISATION. Michel Bauwens. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Michel Bauwens

Pour les articles homonymes, voir Bauwens. Michel Bauwens, né le , est un théoricien belge du Pair à pair, auteur et conférencier sur des sujets technologiques et culturels innovants. Biographie[modifier | modifier le code] Michel Bauwens a obtenu un diplôme en Relations politiques/Relations Internationales en 1981 à l'université libre de Bruxelles[1]. Il est rédacteur en chef de la revue belge Wave mais il est surtout connu pour avoir fondé la fondation pour les alternatives P2P[2].

Entre 1997 et 1998 il a coproduit, avec Frank Theys, un documentaire de trois heures sur le transhumanisme intitulé « TechnoCalyps, the metaphysics of technology and the end of man »[4]. En 2010, il a participé au forum mondial du libre comme conférencier. En 2008 et 2012 il a été expert pour l'Académie pontificale des sciences sociales. Il a enseigné l’anthropologie numérique à ICHEC/St. Depuis mars 2003 il vit en Thaïlande à Chiang Mai.

Pair à pair.