background preloader

Marketing Expérientiel

Facebook Twitter

Le marketing expérientiel a pour objectif de faire vivre des expériences, porteuses de sens et d’émotions, aux consommateurs. Le but est qu’ils engagent une relation active avec les marques qu’ils côtoient au quotidien.

Qu’est-ce que le STREET MARKETING ? 8 janvier 2011 Le Street Marketing (ou Marketing de Rue) est une opération de communication qui place son action dans la rue. Elle permet à la marque d’avoir un contact direct avec la cible de consommation du produit promu. Ses moyens de communication sont nombreux et ne sont limités que par la créativité : ils vont de la distribution de prospectus (flyers) à l’organisation d’évènements. Histoire Le Street Marketing est une technique ancienne. Elle est connue par le biais de l’homme sandwich, de distribution de tracts, et d’objets publicitaire. Enjeux Le Street Marketing permet de renforcer une communication de proximité. Objectif Son objectif consiste généralement à créer l’événement, à surprendre et à rapprocher la marque commerciale des consommateurs, en leur faisant passer des messages alternatifs au travers de la mise en place d’animations interactives destinées à marquer leurs esprits.

Exemple de campagne de Street Marketing Annonceur : Nike Année : 2005 Communication : Guerilla urbaine. Comment créer le buzz avec une opération de street marketing. Le street marketing TM, également appelé "Guerilla Marketing", est une tendance de communication née au début des années 2000, qui consiste à interpeller les passants dans la rue ou dans les espaces publics afin de promouvoir une nouvelle offre et de créer un capital sympathie autour d'une marque.

Pourquoi ce concept cartonne ? "Les consommateurs sont saturés de la publicité. Ils reçoivent 6 000 messages publicitaires par mois. Le street marketing permet de se différencier", confie Marcel Saucet, docteur en marketing, professeur et chercheur associé à l'université de San Diego et auteur de l'ouvrage Street Marketing. La distribution de produits ou de flyers C'est l'action traditionnelle du street marketing.

L'enseigne de téléphonie mobile Orange a aussi innové dans la manière de distribuer le flyer en remettant aux passants unpapier froissé. Opération de Street Marketing de Fuzz Wax Bar L'animation produit Promotion du parfum de Christina Aguilera en Israël L'animation humaine. Musique et magasins : petite introduction au marketing expérientiel. 13 exemples de marketing sensoriel réussi et raté. Réenchanter la consommation avec le marketing expérientiel - Mercadoc. Finie la banalité ! Il faut réenchanter la consommation. Des entreprises de tous secteurs veulent redonner au consommateur le plaisir d’acheter. A cette fin, elles sont nombreuses à s’intéresser aujourd’hui au marketing expérientiel.

Nouveau leitmotiv des professionnels du marketing, il postule que les consommateurs veulent vivre des expériences de consommation capables de leur procurer des sensations et des émotions. On savait que les produits n’étaient pas seulement achetés pour ce qu’ils étaient mais également pour ce qu’ils communiquaient à celui qui en faisait l’acquisition. Pourtant, lorsque les professionnels parlent d’expérience de consommation, il n’est pas toujours affaire d’émotion et l’on est parfois plus proche de notions comme celle d’utilisabilité quand on parle de produits. L’économie expérientielle.

Le marketing expérientiel : une grande tendance dans l'etourisme. Le marketing expérientiel fait parti des grandes tendances de l’etourisme institutionnel pour l’année 2013. Ainsi, durant ces #ET8, un atelier « expérientiel off et on line » s’est mis à parler du sujet autour d’une présentation d’Anne Magnien, journaliste et productrice de télévision française (co-fondatrice de Culture Pub). Le marketing expérientiel a pour objectif de faire vivre des expériences, porteuses de sens et d’émotions, aux consommateurs. Le but est qu’ils engagent une relation active avec les marques qu’ils côtoient au quotidien.

Quelle place laisse-t-on aux consommateurs ? Quel rôle ? L’expérientiel, le consommateur au cœur de la démarche Lorsqu’on se place dans une démarche expérientielle, le consommateur devient « consom’acteur », c’est-à-dire qu’il adopte une attitude active dans son rapport à la marque. D’un côté, l’expérientiel peut être pérenne au travers d’un design d’environnement, par exemple. Des exemples illustrant différentes dimensions du marketing expérientiel. CN marketing experientiel image1. Le Marketing Expérientiel : proposer une expérience unique à ses clients ! - Ankapi - agence conseil en marketing. Dans un monde de plus en plus concurrentiel, il est difficile pour chaque marque de faire sa place et d’y rester ! C’est pourquoi une multitude de stratégies et d’outils sont utilisés afin de réussir à se démarquer et à être meilleur que ses concurrents.

Le marketing expérientiel en est le parfait exemple. Quoi de mieux que de livrer à ses consommateurs une expérience unique ! D’après Patrick Hetzel (2002), le marketing expérientiel est basé sur le fait que les consommateurs recherchent des univers qui les sortent de leur quotidien, qui les font rêver avec des concepts de plus en plus sophistiqués, où l’esthétique et l’ambiance sont de plus en plus omniprésents. Effectivement, lorsque l’on entre dans un magasin, on ne peut que constater les efforts en terme de design qui ont été effectués ces derniers temps. Tout est travaillé et réfléchi afin de faciliter l’acte d’achat pour les consommateurs !