background preloader

Travailler autrement

Facebook Twitter

Méditation au travail: les décideurs en pleine conscience. A deux pas du périphérique parisien, dans un centre culturel contemporain au décor végétalo-épuré, 300 personnes méditent... en mastiquant.

Méditation au travail: les décideurs en pleine conscience

Bientôt trois heures que les convives de ce curieux Grand Dîner en silence & pleine conscience (mindfulness), à 100 euros la place, dégustent leurs portions, concoctées par le chef du moment, Thierry Marx, sans prononcer un mot. Face à eux, la coach en management et organisatrice de la soirée, Coco Brac de la Perrière, les guide d'une voix satinée, assise sur un tabouret de méditation.

About The Licenses. Our public copyright licenses incorporate a unique and innovative “three-layer” design.

About The Licenses

Each license begins as a traditional legal tool, in the kind of language and text formats that most lawyers know and love. We call this the Legal Code layer of each license. But since most creators, educators, and scientists are not in fact lawyers, we also make the licenses available in a format that normal people can read — the Commons Deed (also known as the “human readable” version of the license). The Commons Deed is a handy reference for licensors and licensees, summarizing and expressing some of the most important terms and conditions. Think of the Commons Deed as a user-friendly interface to the Legal Code beneath, although the Deed itself is not a license, and its contents are not part of the Legal Code itself. Searching for open content is an important function enabled by our approach. Qu’est ce que le Coworking ? Coworking: quand être à son compte ne rime plus avec traversée du désert… Choisir d’être à son compte c’est faire le choix de l’indépendance, de la liberté et de l’autonomie.

Qu’est ce que le Coworking ?

Indépendants, freelances et entrepreneurs se heurtent malheureusement bien souvent au problème de la solitude et de l’isolement social. Cette solitude est pesante humainement et pénalisante professionnellement. Dans un monde qui s’organise en réseau, entreprendre et travailler seul n’est ni agréable ni efficace. Le coworking est né du besoin d’échange de la communauté grandissante des indépendants.

10 Bonnes Raisons de Devenir Coworker. Les bonnes raisons de faire du coworking selon Mutinerie : Avant, vous étiez seul, tellement seul … Seul à comprendre en quoi consiste vraiment votre travail, seul dans la joie, seul dans la peine.

10 Bonnes Raisons de Devenir Coworker

Hippies et Geeks, Même combat ? « In loyalty to their kind they cannot tolerate our minds ~ In loyalty to our kind we cannot tolerate their obstruction »Jefferson Airplane Crown of Creation Ce cri de guerre est plus que jamais d’actualité et pourrait figurer sur le fronton de Mutinerie, mais ne nous méprenons pas : un espace de coworking n’est pas une communauté hippie.

Hippies et Geeks, Même combat ?

La confusion est commune chez les profanes. Liberté, partage, communauté… ça nous rappelle quelque chose tout ça… et on voit comment ça a fini… Voici donc une petite mise au point. Le mouvement hippie est largement dominé par une défiance vis-à vis-de la modernité et des avancées technologiques. Les nouvelles technologies sont surtout appréhendées comme une menace à notre bien-être. Après les ravages de la seconde guerre mondiale, en pleine guerre du Vietnam, il est forcément difficile de louer un progrès technique qui sert surtout à tuer plus de gens plus facilement. Les coopératives d'activités et d'emploi. Les coopératives d'activités et d'emploi Les coopératives d'activités et d'emploi (CAE) ont été créées en 1995.

Les coopératives d'activités et d'emploi

Vis ma vie de millionnaire. Note : Cet article est un article invité de Jean du blog WebMarketing Junkie.

Vis ma vie de millionnaire

Je suis Webmarketing junkie depuis plusieurs mois et je vous recommande fortement d’en faire autant. Jean a définitivement compris ce qui différencie les blogueurs de la nouvelle vague de ceux de l’ancienne école, et vous explique à travers un article par jour comment vous trouver dans la bonne catégorie. Et si les entreprises prêtaient leurs salariés aux associations ? Un Stormtrooper Lego au milieu de clowns (kennymatic/Flickr).

Et si les entreprises prêtaient leurs salariés aux associations ?

Baisse des subventions publiques, chute des dons de particuliers... les associations vivent des heures difficiles, tandis qu’on leur demande de plus en plus de se professionnaliser. Mais depuis quelques années, grâce au mécénat de compétences, elles trouvent dans les entreprises un renfort de poids pour rendre leurs structures plus performantes. L’idée Le mécénat de compétences repose sur le transfert gratuit de compétences de l’entreprise vers la structure soutenue, par le biais de salariés intervenant volontairement sur leur temps de travail. Juridiquement, il est assimilé à la mise à disposition de personnel, dans le cadre d’une prestation de services ou d’un prêt de main d’œuvre, les bénéficiaires devant être des structures d’intérêt général. Bénédicte Menanteau, déléguée générale d’Admical, association qui milite pour le développement du mécénat en France, explique : Comment la mettre en pratique ?

Royaume Uni : un label pour les entreprises sociales. 21 avril 2011 A l'heure où la France s'interroge sur la pertinence d'un label pour l'économie sociale et solidaire, le Royaume Uni a défini un standard pour les entreprises du Tiers secteur.

Royaume Uni : un label pour les entreprises sociales

Ce nouveau label britannique a été lancé fin janvier 2011 à la conférence annuelle de la Coalition des entreprises sociales (Social Enterprise Coalition).