VOYAGES POÉTIQUES

Facebook Twitter

» liens. Théâtre du Mouvement. SILENCE CHEZ JOHN CAGE. Marie-Patati-graphiste. Les souffleurs, des chuchoteurs de poésie - Collectif Anonyme. Commandos poétiques Les Souffleurs proposent une métaphore poétique du flux informatif anonyme en chuchotant dans les oreilles des hommes à l’aide de cannes creuses des secrets poétiques, philosophiques et littéraires ... Ils composent un collectif à géométrie variable. Ils travaillent toujours en nombre impair [1, 3, 5, 7 jusque 31]. Ils sont toujours en noir, muets et élégants. Ils chuchotent dans des "Rossignols", c’est à dire des tubes en carbone, en fibre de verre et en carton. Plus d’infos sur leur site : ou dans un récent article publié sur Rue89 Dessin : (c) Yvan Sigg. Les Souffleurs - Commandos poétiques. Carnets de voyage digitaux poétiques.

Le Théâtre du Soleil. Paris, le 11 mars 2015 Chers amis, Ce dimanche 1er mars nous avons donné notre 168e – et ultime représentation à Paris – de Macbeth.

Le Théâtre du Soleil

Merci pour votre fidélité et votre présence ! 81 887 fois merci, cher public, d’ainsi, au fil des ans et des décennies, rendre possible ce que nous aimons faire par dessus tout : du théâtre pour vous. En attendant de retrouver à la Cartoucherie la troupe du Soleil – dont une partie va sillonner les routes de l’Europe et de l’Amérique latine pour faire naître sa première « école nomade » – voici les prochains rendez-vous de l’almanach de « notre année anniversaire » : le 13 mars 2015 à 20h : nous écouterons Le silence de Rumi, un concert de musique traditionnelle par l’ensemble iranien Hallâjvashân. les 2, 3 et 4 avril 2015 : avec Arta nous accueillerons la compagnie Annette Leday/Keli avec Mithuna, une création chorégraphique « qui porte un regard sur les concepts universels de création et de destruction, sur l’attirance et la violence entre les genres ».

Ariane Mnouchkine, une parole libre au milieu de la fureur. - une vidéo Art et Création. Wim Wenders: Pina. Wim Wenders is arguably one of the most groundbreaking filmmakers of our era, bringing us classic meditations on life, love and identity such as Paris Texas and Wings Of Desire.

Wim Wenders: Pina

It seems entirely fitting then that it should be he who finally employs the three-dimensional film form to stunningly emotive effect, elevating it from mere spectacle to a thing of almost impossibly dynamic beauty. Pina is his absorbing elegy to his late-friend Pina Bausch – the radical and game-changing German dance choreographer who transformed contemporary dance forever with seminal works such as Cafe Muller. Featuring the troupe of dancers she mentored, whose ages span generations, the film recreates some her classic routines against backdrops as disparate as industrial estates and mountain tops in a fast-paced and supremely powerful series of vignettes. Dazed Digital: It’s clear in this film that Pina Bausch had a profound impact on the lives of her dancers. Dazed Digital: In what sense was it a reversal? Les corps dansants de Pina. Rencontrer Pina, c'était trouver une langue », dit une danseuse du Tanztheater Wuppertal, la compagnie de Pina Bausch.

Les corps dansants de Pina

On ne peut trouver mieux pour résumer l'art d'une femme dont la vie se confondait avec son travail, cette recherche radicale où les mouvements du corps enfantaient, en effet, un langage. « Faire deviner quelque chose », suggère elle-même la chorégraphe au début de ce beau film que Wim Wenders aura mis si longtemps à réaliser. Il n'y arrivait pas - comment ajouter une langue à la langue ? Et puis, en juin 2009, Pina Bausch disparaît, cinq jours après qu'on lui a diagnostiqué un cancer. Wim Wenders veut alors abandonner définitivement son projet, conçu avec son amie et qu'il croit impensable sans elle. Mais c'est le contraire qui va arriver. Un tableau vivant.