background preloader

Mazag belleville

Facebook Twitter

On passe à l'acte | La Fabrique des colibris. QUI PORTE LE PROJET ? On passe à l'acte, "le site qui encourage à agir", c'est un média d'information constructive qui valorise les initiatives citoyennes inspirantes. Depuis 10 ans, on interviewe celles et ceux qui font progresser la société. Résultats : 50 documentaires produits, 450 films réalisés et 1000 initiatives recensées.

Nous sommes un bureau de 3 personnes, et depuis le début de l'aventure, des dizaines de personnes nous ont soutenu (rédaction, com, montage vidéo, secrétariat, ...)Aujourd'hui, c'est une nouvelle étape, nous voulons mettre en place des nouveaux outils pour faciliter les actions. QU'EST-CE QUI NOUS MOTIVE ? On a rencontré toutes les familles d'acteurs (écologie, habitat, numérique, éducation, business, entrepreunariat, développement personnel, gouvernance, énergie, santé, art, information, social, philosophie, agriculture...).

On sait donc qu'on a tous une part des réponses aux problèmes de société et qu'on peut tous faire quelque chose pour que ça change. Découvrez la vidéo de Karim et Colette ! France 3 Basse-Normandie - Le Café sauvage de Caen: lieu de partage, de rencontres et d'initiatives. FRANCE 3 BASSE-NORMANDIE  Timothée Fallet initiateur de ce café associatif et participatif fait un bilan positif de cette première année d'existence Par Sophie BernardPublié le , mis à jour le Le Café sauvage est un café associatif et participatif créé il y a un an et demi. L’intérêt est de rencontrer du monde et de faire des choses ensemble.Ce n’est pas un simple café, ça ressemble plus à une MJC intergénérationnelle. Ce nom de Sauvage a été choisi parce que l’association qui s‘occupe du lieu s’appelle « Bande de Sauvages » L’idée est le partage, la générosité et le bien vivre ensemble Tout ce qu’on peut s’apporter mutuellement.

Ça s’adresse à qui ? On peut manger au café sauvage les mardis et mercredis.Le prix du repas est libre, une participation libre est demandée pour couvrir les frais divers et variés, dont l’achat des ingrédients au menu. Qui fait la cuisine ? Qu’est ce qu’on fait au Café sauvage ? Des animations culturelles, des concerts y sont organisés. La crise favorise le partage qui devient un vrai business émergent. Erwan est satisfait de son week-end. De retour de Paris vendredi soir vers sa Bretagne, il a transporté dans sa voiture trois personnes, recrutées sur le site de covoiturage Blablacar, qui ont chacune payé 35 euros pour ce trajet.

Samedi, il est allé porter les clés et expliquer le maniement de son voilier à un petit groupe de quatre personnes qui le lui ont loué pour une semaine, par l'intermédiaire du site Sailsharing. Une opération qui va lui rapporter 700 euros et réduire ainsi les frais de port, d'assurance et d'entretien engendrés par ce bateau. De retour chez lui, enfin, il a prêté sa tronçonneuse à un habitant d'une commune voisine, contacté via le site Zilok, qui lui paiera une quinzaine d'euros pour le week-end. Un débrouillard ce Breton ? Crise et militantisme Le phénomène n'est pas complètement nouveau, mais il prend désormais une ampleur considérable. Les raisons de cet essor ? Un avis partagé par Marion Carrette, fondatrice des sites de location Zilok et Ouicar : Bordeaux : L’Accorderie, bourse de troc du temps. Et si le retour au troc était le moyen de rompre l’isolement ?

Un troc un peu particulier toutefois, celui de services. Créée en novembre dernier à Bordeaux, l’Accorderie est un réseau d’échange de menus services entre habitants d’un même territoire. Ici, les adhérents troquent donc une heure d’aide aux devoirs contre une heure d’aide ménagère, de la couture contre un cours de guitare ou encore un cours d’anglais contre un peu de bricolage... « L’adhésion est gratuite, précise d’emblée Charlotte Desfontaine Maccagno, coordinatrice de l’Accorderie à Bordeaux. Pour adhérer, il faut simplement proposer au moins une offre de service et adhérer à la philosophie de l’Accorderie. La huitième Accorderie de FranceLe principe de l’Accorderie est né il y a une dizaine d’années au Québec avec l’objectif affiché « de lutter contre la pauvreté.» Wp-content/uploads/2013/08/Services_Accorderie-aout2013.pdf. L'Accorderie: « Le temps, une richesse » Connecting the Collaborative Economy.

Prête tout et tout près ! - Comment ca marche? Voici les grandes lignes du fonctionnement du site. Pretoo.fr permet de localiser vos amis et voisins et d'identifier les objets qu'ils acceptent de prêter à leurs amis ou à n'importe quel membre. Il convient que chaque membre soit identifié et géolocalisé par ses nom , email et adresse postale fournis à l'inscription. Chaque utilisateur dispose de son propre profil depuis lequel les membres peuvent accéder à la liste de ses objets et recherches sauvegardées. 1. Inscription sur Pretoo.fr Il y a 2 manières de s'inscrire gratuitement sur Pretoo.fr: Classique. 2. Pretoo facilite l'intégration d'éléments à votre liste d'objets en proposant des images mises à disposition par d'autres plateformes. D'abord rendez vous sur la page adéquat Ajouter un objet .

Enfin vous pouvez exiger des garanties à l'emprunteur (convention de prêt et caution/dépôt de garantie) 3. 4. Pour emprunter un objet, il faut être membre du site et identifié. Vous pouvez vous rendre chez le propriétaire pour emprunter l'objet. Le réseau social qui connecte les talents et des idées - Spotwork. Astuces pour séparer sans cloisonner ! Offres de services - Services entre particuliers. FAQ : Echange et partage de journaux. Comment créer ou mettre à jour un compte ?

Pour s'inscrire sur le site, c'est très simple. Il vous suffit de : - cliquer sur « Espace Membre »,- renseigner les différents onglets,- valider l’activation de votre compte. Une confirmation d’inscription vous sera aussitôt envoyée par email. Une fois l’inscription confirmée, vous pourrez : - renseignez sur vos lectures et leurs cadences, dans les cases prévues à cet effet,- avoir accès aux profils des autres Membres résidant à la même adresse postale que vous,- commencer à échanger. Qui peut s'inscrire et créer un compte sur Trocdepresse ? Seules les personnes âgées d’au moins 13 ans peuvent devenir Membres (merci de lire les Mentions Légales et les Conditions Générales d’Utilisation du Site). Comment modifier les données personnelles de mon compte (mot de passe, adresse e-mail ou postale, etc.) ? Connectez- vous à l’espace Membre et Cliquer sur le lien "Modifier mes données personnelles".

Non, ces informations restent confidentielles. CGU pour échange de services. Acceptation des Conditions Générales d’Utilisation : La lecture et l’acceptation sans réserve des présentes Conditions Générales d’Utilisation (CGU) sont impératives et subordonnent l’usage des services et contenus proposés par YakasAider.fr Le clic de validation a valeur de signature électronique et prouve que l’utilisateur a bien pris connaissance de l’intégralité de ces conditions et des responsabilités, obligations et engagements qui lui incombent.

Tout utilisateur ne respectant pas les présentes CGU se verra exclu temporairement ou définitivement. YakasAider.fr se réserve le droit de modifier à tout moment les présentes conditions sans préavis ni indemnités quelconques. Les utilisateurs se tiendront informés par la visite régulière de ces CGU. Accès au site par un réseau internet et conditions de connexion : YakasAider.fr est accessible 24h/24 et 7j/7. Propriété intellectuelle : Inscription / Protection des données personnelles : L’inscription est gratuite. Compteur temps : Caution : Www.lebonechange.com/LE_BON_ECHANGE_WEB/FR/Region.awp?P1=Île-de-France. A l'heure de la crise chypriote, la monnaie virtuelle bitcoin atteint des sommets. Komin> : échange de compétence. TransverSel.

Ami(e)Z, les ami(e)s easy ! Facebook. Www.accorderie.fr/wp-content/uploads/2011/09/Guide-dutilisation-de-lEspace-membre1.pdf. Jardin d. Essai pour l'introduction souple et efficace d'une "monnaie" temporelle dans les Systèmes d'Échanges Locaux (S.E.L.) Ce texte est un vieil article rédigé juste avant le passage à l’euro (il s’exprime en francs et j’ai tenu à garder cette vieille unité) à une époque où je faisais partie d’un Système d’Échange Local (SEL). Je l’avais publié (c’était encore l’époque du web.01) sur une « page perso » aujourd’hui disparue, sous le pseudo de L. C. Chaupourel. Sans prétendre jouer les économiste, je tiens à ce texte pour deux ou trois raisons : 1) il contribue à la réflexion générale sur les SEL, l’économie solidaire et même l’autogestion ; 2) il analyse ce que peut être une « récommune » pour parler comme Frédéric Lordon dans « La crise de trop » (Fayard, 2010) ;3) il cerne les principes d’une économie monétaire sans dette possible, ce qui n’est pas sans actualité.

Bonne lecture aux économistes et aux « sélidaires » ! Une troisième tendance se dessine actuellement, à mi-chemin entre le monétarisme et l’échangisme informel. 1) Cette monnaie doit être temporelle, rédigée en heure et en minute. ComDyna.cwk. Fargeas3. Fargeas2. Fargeas%201. AOCSA/ La20e Chaise. Identité de la structure Adresse : 38 rue des Amandiers75020 Paris Région : Île-de-France Pays : France Tél : 01 43 49 02 49 Contact : Brigitte CHABERT (Directrice) Site : la20emechaise.canalblog.com/ Données juridiques et organisationnelles Statut juridique : Association 1901 Date de création : 2006 Situation : en activité Jours d’ouverture : du mardi au samedi de 10H à 19H Objectifs, présentation, activités de la structure Objectifs : Apporter une contribution à l’animation et au développement local en général Gérer le centre social et culturel Promouvoir l’ensemble des activités et services à caractère social, socioculturel, éducatif, d’animation, socio-économique au profit de toute la population intéressée sans discrimination Activités : accompagnement scolaritéaccueil séniorsaccueil famillesécrivain public Garage Numérique Université Populaire Citoyenne Repas Solidaires Université des parents Coopérative d’Artisanat Musée éphémère Troc’Amande REV’ici réseaux sociaux locaux du quartier des Amandiers.