background preloader

Stratégies des compagnies aériennes lowcost et traditionnelles

Facebook Twitter

Compagnies aériennes, Compagnies low cost. Pour concurrencer la voiture et rivaliser avec les compagnies aériennes low cost, la SNCF a lancé Ouigo, une nouvelle offre à prix réduits. [...]

Compagnies aériennes, Compagnies low cost

Pour mettre fin à cette érosion, la société doit contrer l'offensive des compagnies aériennes low cost et offrir une alternative plus économique aux habitués des voyages en voiture. [...] Et repenser entièrement son activité, sur le modèle des compagnies aériennes low cost (voir le n° 1084 du Particulier). [...] Aérien : le poids toujours croissant des compagnies low cost en Europe. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Guy Dutheil L’essor des compagnies aériennes low cost au détriment des compagnies « historiques » ne se dément pas en Europe.

Aérien : le poids toujours croissant des compagnies low cost en Europe

Comme une baignoire qui se vide, les passagers des compagnies européennes classiques privilégient toujours un peu plus les transporteurs à bas coûts. Bilan de l’année 2014. Un rapport de un à deux pour la croissance Si l’on regarde la croissance du trafic passager l’an dernier, la palme revient à un représentant des compagnies traditionnelles : IAG, maison mère de Bristish Airways totalise 15 % de passagers en plus, soit 77,3 millions au total. Chez les acteurs du low cost, easyJet, la plus rentable des compagnies européennes, devance, avec une hausse de 6,5 % du trafic passager (à 65,3 millions), sa rivale irlandaise Ryanair : cette dernière a vu son trafic passager progresser de 6 %, à 86,4 millions de personnes, confortant ainsi la place de leader européen qu’elle détient depuis 2010.

Le low cost au cœur du conflit social chez Air France. VIDÉO - Les pilotes s'opposent au projet d'Air France de développer la filiale Transavia. Le low cost a bouleversé le marché de l'aviation civile. Focus. Air France et classe affaires: pourquoi le low-cost n'est pas la priorité de la compagnie aérienne. AIR FRANCE - La compagnie aérienne commence à lâcher du lest.

Air France et classe affaires: pourquoi le low-cost n'est pas la priorité de la compagnie aérienne

Après huit jours d'une grève des pilotes particulièrement suivie, la direction d'Air France a proposé de suspendre jusqu'en décembre le projet de développement en Europe de sa filiale low-cost Transavia. "Le temps de mener un dialogue approfondi sur le projet et de construire avec les syndicats les garanties nécessaires", a expliqué au Monde le PDG Alexandre de Juniac. Perçu comme la porte ouverte à une "délocalisation" de l'emploi français, le déploiement annoncé en Europe de Transavia fera l'objet d'une "négociation avec toutes les catégories de salariés", a précisé la CFDT.

La grève n'est pour l'instant pas suspendue. Mardi, seuls 48% des vols seront assurés, soit une légère amélioration sur les derniers jours. Les compagnies aériennes low-cost et traditionnelles en front commun. Michel Visart Une grande première mercredi matin à deux pas de l'aéroport de Bruxelles-National.

Les compagnies aériennes low-cost et traditionnelles en front commun

Les patrons de cinq plus grandes compagnies aériennes réunis pour une opération de lobbying XXL demandent rien moins qu'une "révolution" du ciel européen. Ils pointent la régulation, les aéroports trop chers et les grèves des contrôleurs aériens. Pour la première fois à la même table face à la presse: Alexandre de Juniac Air France/KLM, Carolyn McCall easyJet, Willie Walsh British Airways/Iberia, Carsten Spohr Lufthansa Group et Michael o'Leary Ryanair, soit les plus grands acteurs du ciel européen. A la manœuvre pendant la conférence de presse, Carolyn McCall, visiblement la meneuse de revue entre ces PDG qui sont d'abord et avant tout les principaux concurrents les uns des autres. Pas question que cette stratégie démarre sans eux et comme l'AEA, l'association des compagnies des compagnies aériennes européenne est en crise, ils ont créé ce petit groupe des grosses têtes du secteur.

Journal Coverage List. Marché aérien : La déstabilisation des compagnies aériennes européennes traditionnelles. Depuis une dizaine d’années, les compagnies du golfe ne cessent de s’accroître, s’adjugeant de plus en plus de parts de marché en Europe.

Marché aérien : La déstabilisation des compagnies aériennes européennes traditionnelles

Les compagnies européennes traditionnelles se retrouvent fortement concurrencées par l’arrivée de ces nouveaux acteurs et par le développement des compagnies low-cost locales. Leur faculté d’adaptation aux nouvelles règles du marché, qui ne se fait pas sans difficulté, sera déterminante pour leur avenir. Compagnies aériennes : Le confort devrait-il engendrer un coût supplémentaire ? Pour quelqu'un de plus d’1m80 - ou n’importe qui en fait – il vaut mieux oublier le fameux « sit back and relax » en volant en classe éco.

Compagnies aériennes : Le confort devrait-il engendrer un coût supplémentaire ?

Quand vous avez vos genoux coincé contre le siège en face de vous, les bras croisés de manière inconfortable afin de ne pas envahir l'accoudoir commun, et la tête affalée dans un effort dormir malgré l’agonie, il devient clair qu'il n'y a tout simplement pas assez de place dans la classe éco des vols long-courriers . Devriez-vous donc payer plus pour améliorer votre condition ? La plupart des grandes compagnies aériennes ont aujourd'hui un système de classe de trois à quatre niveaux : Première, Business, Eco Plus et Eco. Les Low Cost. Tout en proposant des tarifs nettement plus bas que l'ensemble de ses concurrents (de l'ordre de 30 à 40% moins cher et pouvant même aller jusqu'à 50 ou 60%), les compagnies low-cost parviennent à dégager, en termes de revenus par siège kilomètres, des revenus élevés grâce à de forts taux de remplissage entre des destinations qui correspondent à de fortes demandes et sur lesquelles la compagnie offre un grand nombre de fréquences avec une excellente ponctualité.

Les Low Cost

Ainsi en se limitant à opérer des navettes monoclasses majoritairement à partir d'aéroports peu encombrés, et en s'affranchissant des contraintes de correspondance, elles peuvent offrir des tarifs bas et sans restriction. Leur tarification s'appuie sur un principe unique, favori sant l'accès simplifié à l'offre : seuls sont vendus des allers simples, et à un instant t, un seul tarif est proposé pour un vol donné, (à l'instant t +1, ce tarif sera réévalué). Les Low Cost. Sur un marché où les services proposés par les différents acteurs sont sensiblement semblables, les low-cost ont choisit de frapper fort et de mener une stratégie de domination par les coûts.

Les Low Cost

Cette stratégie, comme son nom l'indique, oriente de façon prioritaire tous les efforts de l'entreprise vers un objectif considéré comme primordiale : la minimisation de ses coûts complets. Pour garder cet avantage concurrentiel, elle devra donc contrôler les coûts directs de fabrication mais aussi les coûts de conception, de marketing, de distribution ainsi que les coûts administratifs et financiers. Ces économies sur les coûts sont alors répercutées sur les prix. Vols pas chers à destination de l'Europe. Réservez des vols pas chers vers toute Europe. Cheap tickets Air France flights best fare to 800 destinations in the world.