Sustainable Dev.

Facebook Twitter

Infographic: In 80 Years, We Lost 93% Of Variety In Our Food Seeds. Université : vers de nouveaux entrepôts de cours ouverts. Par Hubert Guillaud le 05/10/11 | 6 commentaires | 3,420 lectures | Impression Le programme Open CourseWare (Wikipédia) du Massachusetts Institute of Technology, lancé en 2001 et ouvert en 2003 a été un modèle imité depuis par de nombreuses universités de par le monde – et non des moindres.

Université : vers de nouveaux entrepôts de cours ouverts

Ce sont désormais plus de 200 universités et plus de 13 000 cours qui sont librement accessibles en ligne via le consortium Open CourseWare, comme s’en félicitait le MIT en avril dernier en fêtant les 10 ans de son programme. Les cours en ligne, plus efficaces que les salles de classe. “Les étudiants dont les cours ont lieu en tout ou partie “en ligne” obtiennent, en moyenne, de meilleurs résultats que ceux qui assistent aux mêmes cours, mais de façon traditionnelle, en face à face.”

Les cours en ligne, plus efficaces que les salles de classe

La conclusion de l’étude que vient de publier le ministère américain de l’éducation, a le mérite de la clarté. Le New York Times n’hésite d’ailleurs pas à titrer que “l’éducation en ligne bat la salle de classe“. L’étude en question est moins péremptoire, et incite à plus de modération. Les auteurs, membres du Centre pour la technologie dans l’éducation de SRI International (l’ex Standford Research Institut), insistent en effet sur le fait que sur les 1132 études publiées entre 1996 et 2008 qu’ils ont analysées, seules cinq se penchaient de façon expérimentale et explicite sur les mérites comparés des cours en ligne et des classes traditionnelles auprès d’enfants et d’adolescents.

Usages, mésusages. C’est en lisant Paul Ariès (Wikipédia), rédacteur en chef du Sarkophage – notamment La simplicité volontaire contre le mythe de l’abondance -, que j’ai mieux compris les limites qui me chiffonnaient dans la consommation collaborative.

Usages, mésusages

Celle-ci nous est souvent présentée sous les atours du partage et du don, alors qu’elle n’en est pas toujours. Le covoiturage et l’autopartage ne sont pas inspirés par une vision altruiste, comme on l’entend trop souvent. Le premier moteur du covoiturage et de l’autopartage n’est pas le partage, mais l’économie. Ce n’est pas sauver la planète qui motive les covoitureurs et les autopartageurs, mais amoindrir l’impact de la crise sur leurs finances personnelles, comme le soulignait déjà l’étude 2010 de l’Institut d’aménagement et d’urbanisme d’Ile-de-France (.pdf). Les utilisateurs de ces services sont d’abord à la recherche de revenus complémentaires.

Green - Issue 05. How Can We Measure Currencies like Sustainability & Corporate Social Responsibility. L’énergie renouvelable doit-elle être gratuite. Contrairement à ce qu’on a longtemps pensé, l’efficience énergétique serait un leurre.

L’énergie renouvelable doit-elle être gratuite

Elle ne suffirait pas à réduire la consommation énergétique. C’est le paradoxe de l’efficience énergétique, comme le soulignait récemment David Owen pour le New Yorker (sur abonnement). L’efficience énergétique est un leurre. Pour une mobilité plus libre et plus ... En entreprise, le développement durable passe par l'innovation.

Plus de connexions entre les secteurs d'une société, une meilleure collaboration sur les stratégies innovantes, et l'intégration de technologies propres sont autant d'objectifs pour les équipes dirigeantes.

En entreprise, le développement durable passe par l'innovation

L’innovation doit se situer au cœur des stratégies professionnelles mises en place pour consolider le développement durable d’une entreprise, juge le cabinet Arthur D. Little dans une étude. L'ACTUALITE ENVIRONNEMENTALE EN TEMPS REEL. Les jeunes, moteur du développement durable. Par Frédéric Bordage - 19/07/2011 Les jeunes veulent être un moteur du changement et amener une nouvelle vision du développement durable.

Les jeunes, moteur du développement durable

C’est ce que révèle l’Enquête Mondiale sur les Modes de Vie Durables (Visions for Change: Recommendations for Effective Policies on Sustainable Lifestyles) menée par le Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE) auprès de plus de 8 000 jeunes adultes de 18 à 35 ans, originaires de 20 pays différents. Première leçon de l’enquête : les rapports à l’environnement des jeunes du nord et du sud ne sont pas les mêmes. La majorité est convaincue que l’état de la planète est un des deux principaux défis mondiaux.

ISOGRIReport_FINAL.pdf (Objet application/pdf) IRI_Transparency-to-Performance.pdf (Objet application/pdf) TIC et DD - Intercoop. SMEs Corporate Sustainability Reporting.