background preloader

Mathiscaro

Facebook Twitter

Offres d'emploi assistant manager. Recherche offres d'emploi dans le digital. Directeur / Directrice des ressources humaines. La fonction de directeur des ressources humaines recouvre trois missions principales. Tout d’abord, la gestion du personnel. Le DRH est chargé de définir et mettre en œuvre une politique de recrutement, de promouvoir la gestion des carrières (mobilité, affectations, formations…) et de proposer une politique de rémunérations. Ensuite, le management social. Il développe les motivations par l’élaboration d’un projet d’entreprise ou des différentes formes de participation des salariés (intéressement). Le directeur des ressources humaines met en œuvre, lui même ou ses collaborateurs, la législation du travail en vigueur et négocie avec les représentants du personnel au sein des instances représentatives (CE, syndicats).

La communication interne enfin. Homme ou femme de dialogue et d’écoute, il doit être capable de concilier différents points de vue et être un excellent négociateur. La conduite et l’animation de réunion n’ont pas de secrets pour le DRH. Le métier d’office manager. Métier récent et encore peu connu en France, le poste d’Office Manager peut être considéré comme un poste de super assistant(e).

Découvrez avec Walters People les spécificités et enjeux de ce métier. Qu'est-ce qu'un(e) Office Manager ? La mission de l'Office Manager se situe entre celle d’un(e) assistant(e) de direction de haut niveau et celle d’un(e) responsable administratif. C’est en quelque sorte un(e) super assistant(e). Il/Elle évolue généralement dans les petites structures. Sa mission consiste à gérer toutes les tâches administratives, juridiques et comptables que personne ne peut accomplir, faute de temps et de compétences. Ce poste « touche-à-tout » exige donc que son titulaire serve d’interface entre l’entreprise et ses interlocuteurs extérieurs (banque et administration, fournisseurs, cabinet comptable et juridique, etc.), et entre la direction générale et le personnel. Le Happiness Manager en entreprise : utopie ou réalité ? Par Stéphanie Ruchaud.

C'est une bonne nouvelle d'apprendre qu'après le souci de la qualité de vie au travail (QVT) et l'attention portée aux risques psychosociaux (RPS), le sujet du bonheur au travail est pris au sérieux au plus haut niveau de la hiérarchie, y compris dans des grands groupes internationaux.

Le Happiness Manager en entreprise : utopie ou réalité ? Par Stéphanie Ruchaud

Le bonheur au travail des employés est devenu un enjeu majeur d'entreprise pour ne plus être un problème : problème pour les individus qui souffrent dans et par leur travail; problème pour les équipes qui ne respirent plus l'oxygène d'une bonne ambiance et ne sont plus capables de créer des synergies positives, problème enfin pour l'entreprise dans son ensemble quand sa performance économique n'est possible qu'en tirant sans réserve sur les prix, les coûts, les équipes et les hommes.

Redonner sa place à l'humain Comme si la personne reprenait enfin la place qu'elle ne devrait jamais quitter : le coeur et le sommet de l'entreprise. Plusieurs conditions paraissent indispensables. Chief Happiness Officer (CHO) CCO (Chief Communications Officer), PRO (Public Relations Officer) ou CDO (Chief Digital Officer), sont des termes que vous avez sûrement déjà entendus.

Chief Happiness Officer (CHO)

Mais connaissez-vous le CHO, nouveau venu en France ? Définition du Chief Happiness Officer Le Chief Happiness Officer a pour objectif de créer des conditions dans lesquelles les salariés vont trouver du bien-être. Mieux encore, du bonheur. Rigolo pensez-vous ? Formation "Devenir Chief Happiness Officer" De nombreuses entreprises ont constaté qu'un salarié heureux est plus productif car efficace et motivé. Le bien-être au travail a ainsi peu à peu été reconnu comme facteur de performance individuelle et collective et a permis l'émergence de nouveaux métiers pour répondre aux demandes croissantes des entreprises. La fonction de Chief Happiness Officer a ainsi vu le jour. Formation professionnelle Ressources humaines Bac +4 - Responsable Ressources Humaines. Assistant manager.

Appelé aussi assistant de direction, l’assistant manager prépare et facilite le travail d’un responsable ou d’un cadre. Baromètre Salaire mensuel de départ 1 500 à 2 000 € par mois. Qualités requises – Responsabilité.– Autonomie.– Rigueur et méthode.– Sens du contact humain.– Maîtrise des langues. Son job C’est un peu le bras droit du cadre dirigeant d’une entreprise qu’il seconde au quotidien dans la réalisation de son travail, en gérant ses rendez-vous et son emploi du temps. En fonction de la spécialité du cadre qu’il seconde, l’assistant de manager intervient dans le domaine des ressources humaines, de la communication, du marketing ou encore du droit de l’entreprise. S’il évolue dans une très grande entreprise, il peut avoir des secrétaires placés sous ses ordres, dont il doit gérer le travail. Au-delà de ses capacités de communication en français, l’assistant manager doit parler plusieurs langues car les grandes entreprises cherchent de plus en plus d’assistants multilingues.