background preloader

Témoignages, exemples

Facebook Twitter

Le design de la ferme de la Bourdaisière. La microferme de la Bourdaisière, une ferme agroécologique inspirée de la permaculture Vous trouverez dans ce document synthèse design une présentation synthétique de la conception en permaculture de la ferme de la Bourdaisière.

Le design de la ferme de la Bourdaisière

Maraîchage bio sous les arbres - Denis Flores (Hérault) "Entre ciel et terre": une ferme éco-logique en permaculture présenté par ENTRE CIEL ET TERRE. Notre histoire ?

"Entre ciel et terre": une ferme éco-logique en permaculture présenté par ENTRE CIEL ET TERRE

Depuis quelques années, nous mûrissons un beau projet... La ferme éco-logique "Entre ciel et terre" L'anti-agriculture Masanobu Fukuoka. La révolution d’un seul brin de paille. Depuis des années, essai après essai, erreur après erreur, un agriculteur Japonnais, Masanobu Fukuoka, a développé une approche faite de simplicité, une agriculture à contre courant du modèle occidental.

La révolution d’un seul brin de paille

Comme toutes les idées simples mais révolutionnaires, elle surprend par sa banalité et étonne par ses innombrables retombées. Laisser la nature nous nourrir et intervenir le moins possible. Pas de labour, aucun produit chimique, pas de désherbage. Planter lorsque les plantes égrainent naturellement, laisser les plantes sauvages à leur place, enrichir le sol avec des légumineuses, quelques animaux et de la paille. Une forêt qui se mange. A Dartington, dans le sud de l'Angleterre, nous avons visité un jardin expérimental nourricier qui reproduit un écosystème forestier en milieu tempéré.

Une forêt qui se mange

Créé il y a 20 ans, il est aujourd'hui autogéré et produit suffisamment de fruits, feuilles comestibles, champignons, graines et noix pour subvenir aux besoins d’un ménage. Imaginez un jardin d'un hectare qui ressemblerait à une forêt vierge, avec des grands arbres, des arbustes, buissons, des plantes grimpantes, champignons et feuilles mortes au sol. Permaculture : les acteurs.

Aux Etats-Unis, une ferme quasi autonome grâce à la permaculture. Lieux à visiter. Il y a une liste détaillée et mise à jour des acteurs de la permaculture sur le site d’Ekopedia Les lieux repris dans la liste qui suit sont des fermes et écolieux qui pratiquent ou souhaitent pratiquer la permaculture.

Lieux à visiter

La plupart d'entre eux ne sont pas des centres de formation. Par conséquent, partager leurs projets avec les gens qui viennent les voir leur coûte en général beaucoup de temps et d'énergie. Design Kerbrehouet - à la Courdémière... C’est un terrain magnifique où se situe les ruines d’un vieux manoir (en cours de restauration), l’impression qui m’a envahie en marchant vers la maison était proche de celle que je ressens en poussant les portes d’une église.

Design Kerbrehouet - à la Courdémière...

Des pierres de granit énormes, des voûtes impressionnantes, tout cela dissimulé par des arbres et avec vue sur la vallée. Les gens du coin, fort sympathiques et accueillants, m’ont dit de rester discret sur l’existence de ce petit coin, je resterai donc fidèle à ma parole... ;) Projets de diplôme - par Permaculturelle. Exemples de designs. La parcelle fait 2200m² en périphérie de village.

Exemples de designs

Une route assez importante passe devant la maison, à 50m. C’est une ancienne carrière, donc le sol est plein de gravats et autres matériaux inertes. Récemment, des moutons paissent dessus : sol tassé. 4 personnes dans la famille : 2 adultes, 2 enfants. La mère cuisine beaucoup, fait des conserves, des confitures (transformation). Le budget est en théorie « illimité », le niveau d’autosuffisance demandé est très important. Il y a également un souhait de s’isoler des voisins, de faire un espace privé plus important qu’il ne l’est actuellement. Problèmes potentiels : coulée d’air froid importante venant du nord. Un Autre Monde Est Possible: Episode #1– La Ferme de Sourrou.

La ferme de Sourrou, en Dordogne, c’est un lieu hors du commun, hors du temps, où nous avons eu la chance de nous rendre ce week-end ; c’est une propriété de 38 hectares où vivent Irène et Fabrice depuis bientôt 15 ans, dans une maison qu’ils ont construit eux-mêmes.

Un Autre Monde Est Possible: Episode #1– La Ferme de Sourrou

La construction a commencé en 1997 et s’est achevée en 1999, pour les parties principales ; en effet ils prévoient de l’agrandir au fur et à mesure, et sont donc encore en travaux actuellement. Leur maison, bioclimatique, a été orientée de façon à capter efficacement le rayonnement solaire tout au long de l’année et elle est autonome en énergie grâce à deux éoliennes (bientôt à une troisième), et un panneau solaire, ce qui leur permet de ne pas être reliés au réseau électrique d’EDF. Voici une photo explicative tirée du blog d’Irene (qui est active sur internet!) : Quelques photos de récoltes (prises par Irene): Aux manifestations incessantes et trop souvent infertiles, on pourrait opposer l’action directe, la création. Plantations de la forêt comestible.

Depuis un bon mois, j’ai pu reprendre les plantations sans m’arrêter.

Plantations de la forêt comestible

Temps sec principalement. Plutôt gé-nial! Voilà une vue du terrain maintenant. Le travail avance lentement mais surement. Je te passe les détails, mais au niveau complications pour les plantations, il y a certains jours où je n’arrive à planter qu’un ou 2 arbres maximum…mais ça avance quand même, je suis plutôt content.

On peut même dire que cette jeune forêt comestible prend forme! Dans le Gard, Denis Florès fait le pari de l'agroforesterie. Dans la commune de Vézénobres, dans le Gard, Denis Florès et sa femme cultivent des fruits et des légumes bio sous les arbres.

Dans le Gard, Denis Florès fait le pari de l'agroforesterie

C’est toute leur exploitation maraîchère qui est pensée autour des peupliers et des noyers plantés par l’INRA à des fins expérimentales. Du backyard pavillonnaire à un espace nourricier. Avec le Collectif Permaculture de Genève, nous nous sommes retrouvés en force un beau matin de mars chez Cinzia et Michel qui avaient émis le souhait de démarrer leur potager "en permaculture".

Mais qu’est-ce à dire? L'Ecole de Permaculture du Bec Hellouin. Une forêt comestible de 3 hectares se développe à Seattle. L’une des plus grandes forêts comestibles au monde établies sur un espace public pousse actuellement à Seattle. Fort de quelque 100 bénévoles, le projet vise à créer selon le principe de la permaculture un agrosystème autonome de 3 hectares.

La Beacon Food Forest offrira des bénéfices environnementaux, économiques et sociaux très concrets aux habitants de la ville. Première récolte attendue pour 2014. © Beacon Food Forest Aux confins du nord-ouest américain, non loin de la frontière canadienne, la ville de Seattle voit germer une forêt qui pourrait faire un peu d’ombre au mondialement célèbre Central Park de New York. Jouxtant le Jefferson Park au cœur du quartier de Beacon Hill et située à 4 km du centre ville de Seattle, la Beacon Food Forest était à l’origine en 2009 un projet de fin d’étude. 120.000 dollars de subventions municipales allouées en 2010 et 2011 lui auront permis de voir le jour.

Des fruits à tous les niveaux Première récolte à l’été 2014 Nicolas Blain. François et Daniel Mulet, deux maraîchers sur « sol vivant » François et Daniel Mulet sont maraîchers biologiques dans l’Eure à Breteuil sur Iton (27). Après des expériences professionnelles à Paris passées loin du monde agricole, ils ont repris la ferme familiale de 9 ha en 2007. Engagés et passionnés, ils ont décidé de créer un système en maraîchage biologique productif et mécanisé sur un hectare de culture en plein champ et 600 m2 de serre.

Le reste est cultivé en grande culture conventionnelle.